vendredi 27 février 2015

Louisa Méonis nous plonge dans un nouveau James Bond à la sauce Lola, petite, grosse et au taquet

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). Grosse (aucun commentaire). Et au taquet (je vous aurai prévenu...)

Il m’aime. Sexy-Fossettes m’a dit qu’il m’aimait ! Je suis joie, je suis bonheur, je suis félicité !!! Bon, évidemment, un tel amour, une telle passion, ne peut pas être aussi simple. Car depuis que Jerry a débarqué dans ma vie, c’est le gros, le très gros bordel. Enlèvements, séquestrations, interrogatoires et chantage, il y en a pour tous les goûts. Mais surtout, c’est le festival des révélations et certaines, au goût amer de trahison, font vraiment mal. Pas le temps de pleurnicher sur mon sort : je dois agir pour sauver ceux que j’aime. Ça tombe bien, le noir de ma tenue de super Lola me fait un corps de rêve.


Date de sortie : 26 février 2015
Editeur: HQN


Mon avis : Si vous avez aimé et rigolé avec Lola depuis 3 tomes, vous ne serez pas déçus par cet ultime tome.  Lola a sorti tout son attirail de James Bond Girl pour aller sauver ceux qu'elle aime. 

On a toujours quelques surprises notamment en découvrant enfin qui est la taupe que la souris Jerry avait débusqué dans l'entourage de Lola mais au final ça se termine assez bien pour cette taupe en Louboutins. 

Que dire de Jerry? Il est toujours au top, bon Ok , il morfle pas mal dans ce dernier tome et notre sexy fossettes prend de sacrés raclés, je pense que la dernière dans l'épilogue est celle qui le fera le plus flancher. 

On découvre un tout petit peu plus la famille de Lola que j'aime comparer aux Indestructibles, vous savez ce dessin animé où toute une famille regorge de super héros ! Là entre Damien , Matt, son père , sa mère, on a notre dose d'action ! 

Et Lola enfile sa plus belle tenue d'agent secret ...  non pas celle d'Hello Kitty, rassurez vous ! Le noir , comme elle le dit si bien, nous fait paraître plus mince et donc Lola enfile sa combinaison de killeuse et prend avec elle tous les gadgets de l'agent secret : un talkie walkie Hello Kitty ( si si , vous avez bien lu), ses jumelles en plastiques, sa voiture de James Bond Girl aka Athéna et se lance dans l'action... enfin c'est Lola quoi donc elle tend plus de Kung Fu Panda et de l'inspecteur Gadget que de Tom Cruise dans une de ses Mission : Impossible. 

J'ai adoré le fait que l'auteur ait pris tous les codes des films d'actions et d'agent secret pour les détourner à la sauce Lola. Rien ne se met sur son chemin et on retrouve tout ce qui nous fait rire chez Lola.  

Donc l'humour est toujours au rendez vous, Lola est toujours égale à elle même , adorable dans sa maladresse et toutes les situations sont détournées ( même la chambre rouge de Christian y passe lol)  de manière loufoque pour notre plus grand plaisir. Seul petit bémol, j'aurais aimé en savoir plus sur les motivations de l'agent Q ( vous savez celle qui a un nom qui rime avec cul lol) et les fameux codes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...