jeudi 10 mars 2016

Ma Ptite interview avec Sophie Auger, auteur d'Alia, Him et Dimitri

Bonjour Sophie , je vous remercie de répondre à mes ptites questions

Pour ceux et celles , comme moi , qui ne vous connaissent pas , pourriez vous vous présenter en quelques lignes?

Je suis Sophie Auger, auteure de romances érotiques. J’ai trente ans, je suis franco/suisse. J’ai déjà publié deux best-seller en auto édition dont le premier Him qui est inspiré de ma rencontre avec mon mari.
Je suis une fille très simple et sans chichi, j’écris pour le plaisir et non pour la gloire.

Depuis quand vous êtes vous lancée dans l'écriture?

J'écris depuis toujours. C'est une façon de me canaliser car je suis hyperactive. Je ne me destinais pas à une carrière d'auteure. Je travaillais dans le marketing hôtelier en Suisse. J'ai quitté mon emploi après un déménagement et pour remplir mes journées je me suis mise à écrire non stop. Him est né. Et tout a changé.

Vous avez déjà publié deux autre romans , Dimitri et Him, parlez nous de votre expérience dans l'auto publication?

C’est une bonne expérience, je pense que cela peut même être un tremplin. Seulement il faut vraiment se renseigner et surtout ne pas se précipiter. Faire relire son texte par PLUSIEURS personnes, travailler sa mise en page, sa syntaxe, sa grammaire. Etre très judicieuse dans le choix de sa couverture, de son prix de vente… En gros tout ce que tu apprends quand tu passes par une maison d’édition au lieu de te précipiter dans la jungle littéraire.

Avez vous des rituels d'écriture? 

J'écris partout !! Vraiment partout. Sur mon téléphone et mon Mac principalement. Chambre, salon, salle de bain, en préparant le repas. en jardinant au milieu de la nuit, en voiture... J'écris puis je me relis et je procède à d’éventuels changements. Je n’ imprime jamais, je fais tout sur l'écran.

Dans Alia , voleurs des ombres, nous retrouvons le personnage de Dimitri. Est ce nécessaire d'avoir lu ces deux romans avant de lire Alia?

Non absolument pas, cependant je pense que cela peut-être amusant d’avoir lu Dimitri avant et de voir toutes les références qui sont faites.

Pour les jeunes auteurs qui nous lisent, comment avez vous contacté Nisha Editions pour publier Alia?

Mon cas est particulier mais pour les lectrices intéressées il suffit d’envoyer son manuscrit via le site internet! C’est une très bonne équipe, très ouverte, très à l’écoute.

Quels conseils donneriez vous aux auteurs qui veulent se lancer dans la publication de leur roman?

PATIENCE est le maitre mot. Pour le reste pas de limites. Il faut oser. La vie est faite pour ça.

Parlons à présent d'Alia, pourriez vous nous présenter en quelques lignes ce roman

Alia est inspiré d’un perso de Dimitri que tout le monde a adoré et qui se nomme Vadim ( pas Vladim hein lool) ( Nota : oui pardon mdr)
C’est une histoire d’amour entre deux âmes torturées. C’est très intense et passionné. Ça a été dur à écrire, très prenant!

Combien y aura t-il de tomes?

En ebook il y a deux tomes en version soft et en version hot ;)  En broché, un seul.

Vos lecteurs pourront ils se procurer une version broché de ce nouveau roman?

Bien sûr! Absolument partout! En ligne comme dans les librairies!



Vous serez présente au Salon du livre, comment vous sentez vous à une semaine du grand bain?

Bien, ce n’est pas du tout un stress pour moi. Comme je vous l’ai dit l’écriture est une passion, pas un but. Je n’ai aucun enjeu, j’y vais très relax.

Qu'attendez vous de ce salon? 

De rencontrer mes fabuleuses lectrices et aussi d’en convaincre de nouvelles, c’est serait un beau challenge!

Aviez vous déjà été à la rencontre de vos lecteurs?

Non pas pour le moment et justement j’ai vraiment hâte de ce salon!

Pourriez vous nous dire en quelques mots ce qui caractérisent les personnages de Vadim, Dimitri et Alia?

Vadim est le torturé sans scrupules et sans respect qui risquerait de changer lorsqu’il rencontre la douce et fragile Alia.
Mais le destin finira par les séparer et Alia pourrait changer…
Dimitri est le frère de coeur de Vadim. Son épaule. Celui qui le raisonne un peu. C’est un dur aussi mais plus stable que Vadim.

Quels sont leur défaut et leur qualité?

Ah j’ai peur de trop en dire !! Je préfère garder le suspens.

Dimitri et Vadim sont un peu les Robin des Bois des temps moderne, pourquoi avoir choisi d'aborder cette thématique?

J’ai un côté justicière qui sommeille en moi! Je déteste les inégalités, les gens qui abusent de leur pouvoir, je suis toujours sidérée quand je vois les salaires des députés qui passent leur journée à dormir à l’assemblée comparativement à un mec qui bosse à l’usine douze heures d’affilées !Ou pire encore le salaire des footballeurs qui n’ont rien dans le cerveau ( oui tu peux écrire ça lol) pendant que des familles dorment dans la rue. Non plus sérieusement vraiment, je crois qu’il est temps que ce monde change!

Vadim et Dimitri semblent avoir des passés assez intenses , pensez vous que c'est ce passé qui fait qu'ils sont les hommes qu'ils sont aujourd'hui?

Comme pour tout homme, oui. Mais ce qui te définissait hier n’est pas ce qui te définira demain. Alors.. tout le monde peut aussi changer ;)

La liste des conquêtes de Vadim serait trop longue à énumérer . Selon vous pourquoi Vadim a un t-elle comportement?

Je crois que Vadim fait cela pour se prouver qu’il existe. Qu’il est vivant. Qu’il a le pouvoir. Inconsciemment il comble le vide qui est en lui.

L'intrigue se déroule dans différentes villes et parties du monde, avez vous fait des recherches pour maîtriser votre sujet?

Oui et non. Je voyage énormément. J’ai la chance de pouvoir le faire donc je ne m’en prive pas. j’ai vu beaucoup de choses, rencontré beaucoup de gens, j’ai une vie très active, j’y puise parfois mon inspiration.

Le thème de l'art est également présent dans ce premier tome, est ce un thème qui vous tient particulièrement à coeur?

Je suis une passionnée de tout ce qui touche à l’art: musique, danse, peinture, écriture… C’est très important. C’est un échappatoire pour l’homme, une façon d’exprimer ce qu’il ne peut dire dans la vie de tous les jours.
La peinture me plait énormément. Je ressens plein de choses devant un tableau. A la maison j’ai des reproductions de Klimt, Monet, Míro et Van Gogh. Je ne conçois pas une maison sans tableaux.

Un livre est évoqué dans le premier tome et il a toute son importance dans l'intrigue. L'avez vous choisi par hasard ou y a t-il un sens caché?

Non il a un sens caché en effet, mas comme tu poses la question, je pense que tu l’avais compris ;)

Et vous si vous ne deviez choisir qu'un livre , lequel choisiriez vous?

L’Alchimiste. Le jour où on arrive à lire entre les lignes, bien au delà de l’histoire, c’est qu’on a trouvé la paix. Je crois que c’est mon cas ;)

Un dernier mot pour vos lectrices?

Là il m’en faudrait des millions.
Merci pour tout ce que vous faite de moi. Vous êtes ma plus belle histoire.
Et merci à toi pour cette Interview!

Je vous remercie infiniment pour cette interview.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...