vendredi 11 mars 2016

Mon avis sur Risk de Fleur Ferris : un super roman sur le danger des réseaux sociaux

Taylor et Sierra sont meilleures amies depuis toujours. Même si Taylor en a parfois un peu marre : pourquoi est-ce toujours Sierra qui obtient tout ce qu'elle veut ? Notamment ce Jacob Jones, qu'elles ont rencontrées ensemble sur un chat en ligne. Évidemment, c'est Sierra qui, encore une fois, décroche un rendez-vous ! Mais le lendemain, Sierra ne rentre pas. Le jour suivant, toujours pas de nouvelles... Son amie a une fâcheuse tendance à vivre comme bon lui semble, sans forcément penser à prévenir les autres. Est-ce que Taylor ne s'inquiète pas pour rien ? Seulement au bout de trois jours, Taylor doit tout avouer aux parents inquiets, et les deux familles se retrouvent plongées dans un monde qu'elles n'auraient jamais cru connaître. Celui des enquêtes policières, des témoignages, des indices, de la recherche d'un ravisseur... ou d'un tueur ?




Date de sortie : 03 mars
Editeur : Hugo New Way
Prix: 17 euros
Pages : 312 pages

Note :image host

Mon avis: Je suis de plus en plus impressionnée par la qualité des titres mais surtout par les thématiques abordées par la collection Hugo New Way. Par le biais des auteurs choisis , des thèmes essentiels sont évoqués et ne peuvent que parler à nos adolescents. Après avoir soulevé avec brio l'énorme problème du harcèlement scolaire avec Blacklistée de Cole Gibsen, Fleur Ferris avec Risk nous montre de manière à la fois réaliste et effroyable les dérives et le danger des réseaux sociaux.

Ainsi quand nous avons commencé notre lecture commune avec ma copine Lucie de The Soul of Luxnbooks, nous étions ravies d'avoir lu un superbe roman. Vous pouvez d'ailleurs retrouver son avis ICI

Sierra Carlton Mills et Taylor Gray sont meilleures amies depuis leur plus tendre enfance. Elle sont certes amies mais n'ont pas la même personnalité : Sierra est plus extravertie que Taylor qui évolue en quelque sorte dans l'ombre de cette dernière. Sierra c'est par définition la fille populaire au lycée, celle que tout le monde admire , que les filles détestent parfois, devant laquelle les garçons bavent. Bref, elle aime que l'attention soit sur elle. Elle en fait souvent trop mais au fond , elle n'est pas méchante. Elle veut juste vivre sa vie à 100 % et profiter de chaque instant et de chaque opportunité. C'est ainsi qu'elle ne se méfie pas d'un rendez vous fixé après une rencontre sur le site mysterychat. Egale à elle même , elle fonce tête baissée et n'hésite pas à aller au rendez vous fixé par Jacob Jones. Ne l'oublions pas , Sierra a 15 ans, cet âge où on tombe tellement facilement amoureuse en un clin d'oeil et ici en un clic. Sierra a l'habitude de papillonner en amour et Jacob n'échappera pas à la règle. Ce coup de tête ou de folie lui sera t-il fatal?

Taylor Gray est donc son amie et elle ne peut s'empêcher d'être jalouse de la très jolie Sierra qui à ses yeux est parfaite. On sent très vite poindre chez la jeune fille un manque de maturité mais aussi et surtout un manque de confiance en soi. Elle n'a pas l'aisance de Sierra en matière de flirt et d'histoires amoureuses. Elle est celle de l'ombre, la bonne amie qui ne dit rien mais qui n'en pense pas moins. Elle lui en veut d'avoir embrassé Callum , un garçon dont elle était sensible au charme. Elle est en colère et lui en veut car après avoir discuté avec Jacob , elle aurait aimé être à la place de Sierra et le rencontrer , le séduire . Dès les première pages, on sent l'immaturité de Taylor. On l'excuse car elle n'a que 15 ans et souvent à cet âge toutes les émotions sont exacerbées. Pourtant ce sentiment va vite nous quitter et on s'attache à elle. Taylor va devoir vivre une épreuve terrible à un très jeune âge et sera forcée de gagner en maturité. Quand son amie ne rentre pas , la jalousie l'aveugle et connaissant Sierra, elle ne s'inquiète pas, son amie n'en fait une fois de plus qu'à sa tête. Prise dans les tourments de l'amour, elle aura oublié de prévenir de sa fugue. Mais est ce véritablement une fugue? La culpabilité n'aura alors de cesse de la ronger. Et si... Et si elle avait été avec elle comme Sierra le lui avait demandé? Et si elle n'avait pas été jalouse? Et si elle avait prévenu Rachel des bêtises de sa fille ? Et si elle en avait parlé plus tôt à sa mère ou à la police? Mais les regrets ne pourront durer et Taylor va alors se lancer dans un projet dont elle ne connaît pas l'ampleur et l'importance. J'ai trouvé que les articles qu'elle rédigera ( et vous verrez à ce moment là que le titre du roman n'est pas anodin) sont émouvants , incroyablement bien écrits et d'une utilité indéniable.

J'ai tout autant apprécié les personnages secondaires que sont Callum , Riley , Dave et Rachel ou encore Josie. Callum est une jeune homme qui a l'image de Taylor ne semble pas avoir une grande confiance en lui. Il est investi dans les activités extra scolaires du lycée, il a sa place parmi les élèves mais il va montrer très vite à quel point il est mature pour son âge. Très vite il se rendra compte que quelque chose ne va pas . Tout au long de ce roman, il sera d'une aide sans faille pour divers personnages et il reste néanmoins un jeune homme de 15 ans avec des réactions de son âge. On sent très vite ce qui le tracasse mais j'ai aimé ses interactions avec les autres élèves.

Quant aux parents, j'ai aimé la dynamique parentale qu'ils renvoient notamment entre Taylor et Josie. Ayant perdu son père très tôt, Taylor a dû faire face à la perte d'un être cher. Josie sera toujours là pour Taylor au fil de l'intrigue et j'ai aimé leur relation mère fille. Nous ne sommes jamais dans le jugement, le reproche. La communication est importante et on sent la fierté d'une mère vis à vis de sa fille. Quant à l'autre cellule familiale ( plus classique) formée par Rachel , son mari Dave et ses filles Cassy et Sierra, elle offre une autre vision de la famille . Les réactions des divers personnages sont d'un réalisme incroyable et nous ne tombons pas dans la mièvrerie et les bons sentiments.

Le thème des réseaux sociaux est ainsi abordé avec un réalisme et une justesse qui font que ce roman est pour moi un coup de coeur incontestable. De manière pédagogique, non exhaustive ou rébarbative, Fleur Ferris nous montre à quel point le danger rode sans que nous n'en ayons conscience. Mettons en garde nos adolescents contre ce fléau. Les réseaux sociaux c'est bien mais dans une certaine mesure ! Sans un contrôle parental , la dérive est facile et aisée.

Coïncidence , en rédigeant mon avis, j'ai vu une vidéo de La Fouine qui parlait justement des réseaux sociaux et qui est très bien , je vous la met ci dessous



La Fouine contre les réseaux sociaux pour les enfants - ONPC
Comment protéger nos enfants des réseaux sociaux ? La Fouine avec quelques mots et quelques notes de musique explique sa position dans On n'est pas couché :"il faut interdire les réseaux sociaux pour les enfants. Interdiction totale !"
Posté par On n'est pas couché sur mardi 8 mars 2016


Bref, je vous recommande vivement la lecture de Risk . Que nous ayons ou non des adolescents à la maison, que nous soyons ou non au contact des adolescents, ce roman ne peut pas nous laisser indifférent. Fleur Ferris a abordé de manière brillante un phénomène de société. Sans tomber dans le sentimentalisme , elle nous livre un récit réaliste et qui nous fera réfléchir

Pour le commander, cliquez ci dessous



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...