lundi 11 septembre 2017

Succombez à L'enjeu d'Angela Behelle : une romance addictive et haletante

« — Que diriez-vous d’aller prendre un verre ailleurs ?

L’invitation est directe. M. Stirvin est un homme habitué à obtenir ce qu’il veut. Il ne doute pas de mon accord. Et il a raison. Je suis prête à le suivre pour trois raisons. La première, c’est que je ne demande qu’à fuir cet endroit étouffant. La deuxième, c’est que je me sens flattée d’être ainsi enlevée par cet homme superbe. La troisième, c’est que Marine n’a pas tort. Presque trois ans passés le nez plongé dans le travail, ça mérite bien un peu de distraction. J’ignore jusqu’où cette invitation va me mener, mais une si belle occasion ne se refuse pas. »

Avocate, Emma Loudhéac, 28 ans, se rend à un vernissage dans la galerie de Marine, sa meilleure amie.

Une seule chose est sûre : elle est loin d’imaginer la tournure que vont prendre les événements…


Date de sortie : 30 août 2017
Editeur : Pygmalion
Prix: 14.90 euros
Pages: 456 pages

Note: image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet , je tiens à dire un grand merci à Mathilde des Editions Pygmalion pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Avant toute chose, il est nécessaire de clarifier un petit point. Dois je avoir lu la saga La Société avant de lire L'enjeu. La réponse est incontestablement oui car notre chère Société et certains membres vont faire une brève apparition et si vous n'avez pas lu les derniers tomes, vous allez vous auto spoiler la fin , ce qui serait vraiment très dommage. Il y a de nombreux clin d'oeil à la Société et si vous n'êtes pas lecteur de cette saga, ces derniers vont forcément vous échapper. Angela Behelle signe un nouveau roman haletant ,superbe et intense . Dans la vie il faut parfois avoir une main chanceuse car quand une partie est lancée , on ne sait jamais qui bluffe, qui joue cartes sur table et qui va raffler la mise et ce sera là tout l'enjeu du roman.

Emma Loudhéac est une jeune femme de 28 ans qui vit et respire pour son métier d'avocate. Travaillant dans le cabinet de Maître Gilles Marquay, autant vous dire qu'elle n'a pas une seule minute à elle. Sa vie professionnelle est donc très remplie et je dirais même qu'elle a oublié sa vie de femme ou sa vie tout court. Inconsciemment , elle a sans doute voulu échapper à son passé et au conditionnement qu'elle avait en quelque sorte subi. J'ai vraiment apprécié le personnnage d'Emma car elle est dans une certaine mesure épatante. Elle ne rechigne jamais devant l'effort et elle met un point d'honneur à taire ( comme le soulignera si bien un des personnages clés) sa part sombre. C'est assez incroyable de voir son acharnement et son entêtement à mener sa carrière de front. Les affaires que Maitre Marquay lui confie ne sont pas de minces affaires mais il peut compter sur Emma pour les mener à bien et ne pas compter ses heures. Tout au long du roman , nous pourrons constater qu'Emma est une force de la nature qui ne compte jamais ses heures et qui ne redoute pas les responsabilités. Peut être se met elle toute seule trop de pression et il lui serait nécessaire de respirer un peu. A vouloir rester dans la norme et dans une vie toute tracée , elle pourrait finir par se perdre elle même et taire ses véritables envies.

C'est pour cela que le personnage de Marine est un personnage primordial dans la vie de la jeune femme. Sa meilleure amie sera toujours là à ses côtés en toutes circonstances sans jamais remettre en question ses choix, ses envies ou ses décisions. Comme elle le lui fait remarquer , Marine endosse non seulement le rôle d'amie fidèle mais aussi de psychothérapeute car Emma n'est pas une personne qui se livre facilement sur ses sentiments. Très jeune , on lui a appris à taire ses sentiments et fermer son coeur est aussi un moyen de ne pas s'investir émotionnellement parlant, de ne prendre aucun risque et donc de ne pas souffrir. Mais Marine saura parfaitement cerner son amie et ses sentiments car même si elle refuse de se l'avouer son coeur va vraiment battre pour une personne mais si elle refusera de se l'avouer et trouvera de fausses excuses pour ne pas faire le grand saut. J'ai donc adoré le lien qui unit Marine et Emma car il y a cette bienveillance , cette empathie et cette compréhension qui permettra à Emma d'aller de l'avant et d'ouvrir les yeux sur la tension narrative.

Patrick Sirvin est un des deux héros masculins et dès les premières pages , on sent un homme sûr de lui, de pouvoir et déterminé à avoir ce qu'il désire. Quand je vous disais au début de ma chronique que nous avions des clins d'oeil à La Société, j'ai trouvé des similitudes entre Patrick et une autre figure clé de La Société. Je ne vous dirai pas qui bien évidemment mais vous le comprendrez aisément en lisant L'enjeu. Patrick est un personnage qu'on va adorer mais nous ne pourrons pas nous empêcher de nous poser des questions sur ses motivations. L'amour sera évidemment au rendez vous et nous ne pourrons jamais remettre en question cet aspect du roman. L'intrigue est haletante et au final , rondement mené. Jamais on n'imaginera tous les détails dont nous allons prendre connaissance au fil des pages. Il est le PGS de Stirvex , une entreprise florissante et ses responsabilités seront intenses.

Thomas Stirvin est comme vous vous en doutez le fils de Patrick. Je dirais simplement que leur relation est unique et très fusionnelle. Thomas est différent de son père car il refuse catégoriquement de prendre les rênes de l'entreprise. Il est à mille lieux du monde des affaires et s'épanouit en tant qu'artiste. Il sera exposé dans la galerie de Marine et c'est ainsi que tous ces personnages vont entrer en action. Les deux hommes se ressemblent sur de nombreux points et pourtant il y aura quelques différences. On sent chez Thomas le côté artiste un peu torturé mais aussi très obsessionnel. En effet, il sera sous le coup d'une addiction obsessionnelle qui ne le quittera jamais d'une semelle. Les portraits qu'il fera seront eux aussi uniques et pour certains déroutants. J'ai également adoré le personnage de Thomas car il apporte le piment nécessaire, les joutes verbales et bien d'autres éléments dont on va rafoler.

Bref , ne manquez pas L'enjeu car vous allez assurément passer un très bon moment de lecture. Si vous entamez la lecture , soyez sûr d'avoir des heures de libre devant vous car les chapitres et les événements s'enchaînent pour nous rendre complétement accro. Vous ne serez pas au bout de vos surprises avec cette romance où il faudra avoir toutes les cartes en main pour saisir toute la subtilité de la tension narrative ! Angela Behelle est sans conteste une auteur qui nous offre des histoires uniques et addictives et L'enjeu fera partie des romans que j'ai adorés et que je ne risque pas d'oublier. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...