mardi 12 septembre 2017

Retournez au coeur de l'enfer de The Point avec Bad - Amour Immortel de Jay Crownover

Elle est sa raison de vivre. Il est sa raison de fuir.

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.

Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.




Date de sortie : 13 septembre 2017
Editeur : Collection &H
Prix: 15.90 euros
Pages : 396 pages

Note: image host

Avant de vous donner mon avis, je tiens à dire une nouvelle fois un très grand merci à Mélanie des Editions Collection &H pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire en SP ce nouveau tome de la saga Bad de Jay Crownover.

Vous pouvez retrouver mes avis sur les tomes précédents en cliquant ci dessous


Mon avis : Nous sommes donc de retour à The Point , cette ville qui est un véritable enfer sur terre et où la violence a tellement envahi la ville que seule le crime , les règlements de compte et les meurtres vous permettent de régner en maître. Nassir Gates est un personnage que nous connaissons depuis le tout début car il a interagi avec Bax, Race ou Titus. Autant donc vous dire que nous avons cerné le personnage et qu'il ne vaut mieux pas se frotter à lui sans risquer d'y laisser sa vie. Quand Honor ( Titre VO) est sorti l'an dernier , j'avais vraiment hâte de lire ce roman qui se focalisait sur cette figure emblématique et diabolique de The Point. La lutte pour le pouvoir et le contrôle du crime organisé a fait des ravages et des dommages collatéraux mais jamais nous n'avons aperçu ne serait ce qu'une once d'humanité chez lui. Il n'a jamais montré aucune vulnérabilité et on pourrait ainsi croire qu'il est invincible, intouchable , stoïque et indétrônable. Pourtant on découvrira le petit point faible de Nassir et si on l'avait découvert dans le précédent tome, il est évident que cet élément nous le montre sous un nouveau jour. Ne vous attendez pas à un changement radical chez lui car comme le souligne si bien la phrase d'accroche : dans la saga Bad, les héros sont des bad boys des vrais et jamais ils ne dévient de cette voie. Nassir va donc poursuivre ses manipulations pour avancer en eaux troubles. Il n'est pas habitué à ce qu'on lui dise non et ce que Nassir veut, Nassir l'obtient. 

Je ne dirais donc pas qu'il s'adoucit au contact de cette femme qui hante ses jours et ses nuits depuis leur toute première rencontre mais en tout cas, il montrera un tout petit plus d'humanité. Il ne foncera pas forcément tête baissé dans les embrouilles mais il pourrait prendre en compte certains facteurs. J'ai vraiment adoré retrouver Nassir mais aussi découvrir son passé et ce qui a pu l'amener à devenir l'être abject qu'il a pu être. Il a clairement du sang sur les mains mais cela ne lui fait pas peur et il n'a pas honte de ses actes passés. Il veille sur ses biens comme une mère poule et aussi quand son nouvel établissement , Le Lock & Key, ouvre et semble la cible de nouvelles tentatives d'élimination, le diable voit rouge et va tout mettre en oeuvre pour réduire à néant ceux qui lui cherchent des ennuis. J'ai adoré le concept de cet établissement car j'ai trouvé cet aspect original et innovant dans un domaine où l'érotisme et la sensualité a déjà été exploité dans de précédents romans. Rien n'est glauque et nous ne sommes plus au Spanky's, cet établissement au final bas de gamme et lieu de débauche et perversité absolues. Ce que j'ai adoré voir par dessus tout est le développement de ses retrouvailles avec Honor. Cette dernière a clairement une place de choix dans sa vie et il s'agira de savoir si une ligne sera franchie ou non. Aux côtés de Nassir, j'ai aussi apprécié la présence de Chuck car il agit comme un ange gardien tout en étant de bons conseils. Jamais il ne se permettrait d'être totalement franc avec Nassir mais il saura trouver les mots justes pour lui faire entendre raison et lui montrer la voie à suivre pour poursuivre la femme qu'il semble aimer. Parviendra t-il à sortir un peu de l'ombre et aller de l'avant? The Point restera t-il cet enfer invivable et quel sera le rôle de Nassir au sein de cette communauté? 

Honor est une jeune femme que nous avons découvert dans les précédents tomes. Ici , nous n'aurons plus affaire à Honor mais à Keelyn Foster qui a définitivement tiré un trait sur son passé et qu'on va retrouver loin de The Point. Après les événements terribles du précédent tome, la jeune femme aspire à tout autre chose et un havre de paix. Il est donc évident qu'elle ne pourra pas trouver cette quiétude dans cette ville qui vous engloutit vivante et qui peut vous anéantir. Fini donc le striptease pour Keelyn, elle a décidé de repartir à zéro et de tenter de vivre en paix avec elle même tout en gagnant honnêtement sa vie. On la retrouve donc sous un nouveau jour et c'est très agréable de voir cette énorme force de caractère resurgir. Keelyn ne sera jamais seule car elle pourra compter sur Reeve pour garder le lien avec The Point. Peut on parler d'amitié entre elles? Incontestablement oui car les deux jeunes femmes savent qu'elles ont mené une vie où le danger règne à chaque coin de rue. Elles savent dans quoi elles s'embarquent et elles foncent en toute connaissance de cause. J'ai aimé les moments qu'elles partagent car sous leur air de femmes dures, se cachent aussi des femmes sensibles qui ont envie de faire le bien autour d'elles. Ces dernières ne manquent donc pas d'idée pour aider les autres à s'en sortir. Si Dovie est assistante sociale, elles auront aussi leur rôle à jouer dans la mesure de leur capacité. 

Mais ce que j'ai adoré par dessus tout est la relation qu'elle entretient avec Nassir. Ces deux là sont comme une allumette et un briquet. La tension est palpable entre eux et la moindre étincelle pourrait tout faire exploser. Une fois de plus rien ne se fera dans la facilité et nous serons les témoins d'une romance incroyable mais qui fera couler du sang et de la sueur pour peut être parvenir au happy ending. Mais peut on espérer une fin heureuse à The Point? Comme je le disais précédemment le danger rôde toujours dans cette ville démoniaque et il faudra ruser pour connaître l'identité de leur nouveau ennemi commun. Une nouvelle partie d'échecs va se mettre en place et il faudra faire appel à toutes les ressources dont dispose Nassir pour tenter de démêler le vrai du faux et pour avancer les pions sans jamais perdre le contrôle. Certains coups seront joués d'avance et il ne sera donc pas aisé de terminer la partie sans perdre quelques plumes entre deux. L'intrigue nous tiendra donc en haleine mais la sensualité sera aussi de mise et dans ce domaine également tous les coups seront permis . L'histoire de Nassir et Keelyn ne date pas d'hier et les tensions sont à leur apogée. Qui rendra les armes en premier? Quel avenir pour ce duo improbable?

Bref, ne manquez pas le retour de la superbe saga de Jay Crownover. Nous retrouvons les personnages que nous avons adoré même si Bax m'a clairement manqué dans ce tome et nous découvrons des personnages secondaires au potentiel tout à fait captivant. Nassir et Keelyn c'est le yin et le yang , deux pièces maîtresses qui ne demandant qu'à s'emboîter pour faire des étincelles et qui ne semblent pas survivre l'un de l'autre. Que leur romance commence et qu'elle nous fasse rêver.

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...