lundi 4 février 2019

Mon avis sur le 2ème tome de The boy next room d'Emma Green

Son premier amour ? Son plus grand interdit.

Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.
River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté…
Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.





Date de sortie : 5 février 2019
Editeur : Editions Addictives
Prix: 4.99 euros
Pages : 149 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis le plus complet sur ce 2ème tome, je tiens à remercier Carole des Editions Addictives pour m'avoir permis de lire en SP ce nouveau tome. 

Mon avis : Nous avions quitté River et Céleste à un moment assez intense et il est donc temps de découvrir ce qui va se passer après cette révélation forte en émotions. Le goût de l'interdit est effectivement là mais il s'agira donc de savoir s'il faudra y succomber ou ne plus y penser. 

Je dois vous avouer que j'ai eu envie de secouer River Farrow à plusieurs reprises dans ce nouveau tome car le mot indécis résume parfaitement ce qu'il va faire vivre à notre jeune héroïne. Son caractère bien trempé va encore faire des siennes et il va falloir un manuel pour tenter de le déchiffrer. Evidemment qu'il faut le comprendre car il est tiraillé entre deux sentiments mais je pense qu'il n'a pas le droit de jouer comme il le fait avec les sentiments de celle qui va bousculer sa famille. On en apprend un peu plus sur lui même s'il reste très très fermé au dialogue. Il ne s'ouvre pas aux autres et parfois il ne s'exprime que par grognements. Il peut souffler le chaud et entrer dans la séduction tout comme il pleut souffler un froid polaire et vous briser encore plus. Sa place au sein de la famille Farrow reste donc encore plus délicate et il devra être honnête avec ses frères . Mais je pense que le plus important sera d'être honnête avec lui même car il a une piètre opinion de lui même et de ce fait il en fait payer les frais aux autres. 

Céleste Hardy va de nouveau être sur des montagnes russes émotionnelles dans ce tome et on va la voir souffrir intensément. Elle n'a jamais eu le sentiment d'être à sa place et certains événements vont le lui rappeler douloureusement. On va découvrir un peu plus ce qui l'a fait fuir la France mais il reste encore des zones d'ombre. La cellule familiale est un concept qu'elle n'a jamais pu découvrir et le rappel va être difficile à avaler . J'ai souffert à ses côtés car elle ne peut compter véritablement que sur Amir en France et sur Jamie en Australie mais seul le premier connaît son histoire personnelle. Elle ne peut compter sur quasiment personne pour prendre les bonnes décisions et à 18 ans, elle se laisse évidemment emporter par ses émotions. Jusqu'où ira t-elle pour parvenir à faire entendre raison à celui qu'elle aime? De plus, elle va devoir faire face aux démons du passé qui risquent bien de revenir la hanter et l'anéantir à nouveau. Becca est de plus en plus insupportable mais pourrait elle porter le coup fatal? 

Bref, un deuxième tome qui se focalise sur les thèmes de la famille, de l'amour et de l'acceptation de soi. Emma Green nous plonge au coeur de cette romance en nous offrant une histoire teintée d'interdit et de souffrance. Que nous réserve ce boy next room dans le 3ème tome? 

Pour commander ce 2ème tome, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...