mardi 26 février 2019

Mon avis sur le très sympathique 1er tome Les Morgan's de Pascale Stephens



À seulement 22 ans, TJ travaille d’arrache-pied pour sauver le garage familial et rembourser dans les temps les dettes que son père leur a laissées, à elle et à ses frères.

Il y aurait bien une solution. Darell Cooper, un homme insupportablement charmant, propose d’acheter la Ford GT40 de TJ. Celle qui appartenait à sa mère. Celle qu’elle s’est promis de ne vendre sous aucun prétexte…

Pourtant, TJ le sait, elle devra choisir : sa maison, ou ses souvenirs.
Car l’échéance approche, et l’argent manque toujours.
Pour garder son indépendance et son héritage, TJ est prête à tous les sacrifices. Mais à refuser chaque main tendue, ne risque-t-elle pas de passer à côté de la plus belle des histoires ?



Date de sortie : 18 janvier 2019
Editeur : BMR
Prix: 9.99 euros
Pages : 350 pages

Note image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Annouk des Editions BMR pour m'avoir permis de lire en SP ce 1er tome. 

Mon avis : J'avais lu un précédent roman de l'auteur (il s'agissait de Speedway que j'avais adoré) et j'avais accroché à sa plume. Il était donc temps de lire ce roman et découvrir l'univers des Morgans. Ils sont deux frères et deux soeurs. Curtis est pompier, Harry est militaire, Faith a coupé les ponts et la dernière TJ est sur tous les fronts pour sauver le garage familial. Dernier souvenir de leur parents, il est impensable pour elle de vendre le garage et de baisser les bras face à l'adversité. Cette romance est très sympathique et nous donne envie de connaître la suite.

Theresa Justine alias TJ est donc notre jeune héroïne de 22 ans. Nous la découvrons à un moment de sa vie où elle se bat pour garder ce qui lui tient à coeur et il est hors de question de baisser les bras. Ses frères ne semblent plus avoir le même discours et si Curtis la laisse tomber, elle ne pourra plus empêcher le naufrage du garage. J'ai aimé la persévérance et le courage de cette femme qui ne reculera devant rien pour tenter de redresser la barre. Elle va devoir faire face à un système où seul le rendement compte et elle devra payer les pots cassés de son passé. Elle fera face aussi au milliardaire Darell Cooper qui veut à tout prix lui acheter la GT40 qui tient une place très particulière à ses yeux. Elle va lui faire comprendre que l'argent ne peut pas tout acheter et que certaines choses sont inestimables. Elle va donc devoir remonter ses manches et tenter de trouver des solutions. Elle devra affronter aussi des problèmes plus personnels et c'est là que ça fera le plus mal.

Elle devra aussi trouver sur son chemin le séduisant Darell et lui résister ne sera pas une mince affaire. Cependant la jeune femme n'a pas de temps pour de telles frivolités. Elle n'a jamais fait confiance à personne et donc elle se méfie de cet homme qui semble obnubilé par l'acquisition de cette voiture. Mais si elle laissait une porte entrouverte et si elle tentait d'apprendre à connaître l'homme qui se cache derrière les apparences, elle pourrait faire de belles découvertes. L'argent ne fait pas tout et il pourrait s'avérer que notre héros puisse lui apporter une paix intérieure qui lui fait tant défaut. J'ai aimé ses interactions avec Lucky Peterson car les deux jeunes femmes sont complémentaires . Elle aura aussi besoin d'une présence féminine et d'une amie pour la guider dans les méandres de sa vie privée. Nous espérons donc que TJ trouvera quelque chose ou quelqu'un qui lui apportera un bonheur qu'elle mérite tant. Mais s'en donnera t-elle vraiment les moyens?

Darell Cooper est donc notre héros et on va prendre plaisir à le découvrir grâce aux chapitres qui sont écrits de son point de vue. Cela nous permet de connaître le fond de sa pensée et déterminer si c'est quelqu'un de fiable ou non. Il a certes des moyens financiers sans fond mais derrière cette facette d'homme d'affaires, on sent qu'il pourrait être un compagnon très intéressant. Avec TJ, il semblerait qu'il ait envie de s'ouvrir aux autres et à l'amour mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas le mode d'emploi. J'ai fortement aimé la relation qu'il a avec Charles son chauffeur, qui fait office de figure paternelle , mais aussi avec Hogart son majordome à qui il peut faire confiance. Sa soeur Payton Gibson est aussi un personnage qui m'a donné envie de la connaître plus profondément. Elle est foncièrement sympathique et elle pourrait être une bonne amie si TJ entrait dans la vie de son frère. De plus , j'ai bien l'impression qu'un autre personnage pourrait conquérir son coeur et ce point m'intéresse si un tome lui est consacré dans la saga. L'homme d'affaires parviendra t-il à conclure l'affaire la plus importante de sa vie?

Bref, j'ai passé un agréable moment de lecture avec ce premier tome d'une saga prometteuse. La fin nous laisse dans l'expectative d'un tome sur Curtis et je pense que le dénouement de ce tome sera crucial pour la suite. Pascale Stephens nous offre une saga familiale qui n'a pas fini de nous tenir en haleine. Vivement la suite. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...