vendredi 18 décembre 2015

Ma Ptite interview avec Emily Blaine

Bonjour Emily. Le magnéto est lancé donc on ne dit plus de bêtises. 

T'inspires tu de personnes en particulier pour créer tes personnages notamment pour Andrew et Connor? 

Pas du tout. C'est de la pure imagination. Henry Cavill surgit parfois mais ça s'arrête là.

Si tu devais passer une soirée avec un de tes personnages, lequel choisirais tu? 

Connor parce qu'il me fait rire.

Pas pour la cuisine? 

Non non... un peu aussi mais surtout parce qu'il me fait rire .

Quel écrivain aimes tu lire? 

Legardinier mais je n'ai pas encore lu le dernier, Quelqu'un pour qui trembler et le dernier Douglas Kennedy mais je n'ai pas encore eu le temps de le lire non plus. Je l'ai acheté mais je ne l'ai pas encore lu.

Quel est ton dessert préféré? 

Gaufres ! (Rires) ( Nota: Nous avions mangé des gaufres lors de notre repas avant la dédicace)

Quel pays rêverais tu de découvrir? 

Tous dès que j'aurais le temps en fait. J'irais bien au Canada . Oui j'aimerais bien aller là bas.  Ceci est un message pour Harlequin, je veux aller au Québec.

Es tu plus mer ou montagne? 

Je suis plutôt mer car je suis Bretonne. Moi la montagne si tu veux , j'ai le syndrome Josiane Balasko. (Et on s'est mises à chantonner Quand te rêverais je? Rires)

Quel est l'élément déclencheur qui t'a poussée à te lancer dans l'écriture et donc ce qui t'a incitée à te faire éditer?

Ah c'est une bonne question. Aucune idée. Ce qui m'a poussée à me lancer dans l'écriture je ne sais pas. J'écris car je n'arrive pas à lire ce que j'ai envie de lire. C'est un palliatif à ce que je souhaite lire.

Quant au fait de me lancer dans l'édition, c'est juste un pari pourri. C'est une histoire où je devais perdre et au final j'ai un peu trop gagné. Voilà. Non mais c'est du hasard, j'ai vraiment eu beaucoup de chance sur ce coup là. Il y a des gens qui galèrent toute leur vie pour se faire éditer et j'avoue que moi j'ai eu cette chance incroyable.



Quel roman a été le plus facile pour toi à écrire? Parmi tous tes romans quel est celui que tu préfères?

Le plus facile à écrire a été Coloc 1. Et j'ai une grande tendresse pour Dear you parce que c'est le premier, c'est mon bébé. Le plus facile à écrire sont les comédies car c'est le plus léger et il n'y a pas de trame dramatique. C'est donc plus facile à écrire.

Est ce que tu trouves encore le temps de lire? Quel est le dernier livre qui t'a touchée?

Non non non je n'ai plus le temps. En ce qui concerne le dernier livre qui m'a touchée , c'est celui de Legardinier Et soudain tout change.

Certaines scènes ou certains personnages de tes romans sont ils inspirés de ta vie?

Non je ne fais pas l'amour sur les bars de cuisine. J'ai une vie sexuelle tout à fait normale. Je n'ai jamais vécu en collocation. Je n'ai jamais écrit de lettres à des inconnus. je n'ai jamais travaillé dans un hôtel donc non c'est de la pure imagination. Parfois il y a certaines répliques qui sont des échanges que j'ai avec mon mari. Mais ça s'arrête là en fait. c'est très basique.

Tu aimes donc la cuisine mais pas le bar (rires)

Oui regardez le reportage sur M6 vous y verrez ma cuisine et je n'ai pas de bar.


Si Henry Cavill lisait cette interview , que lui dirais tu? 

Que j'ai bu un verre et que j'en boirais bien un deuxième et que si on pouvait discuter ensemble d'une possibilité Hollywoodienne, je ne serais absolument pas contre.

Lille est la dernière étape de ta tournée, quel effet ça te fait d'aller au contact de tes fans? 

Moi j'adore, je suis très fan. Pour Lille, j'ai vraiment milité pour venir dans le Nord. je me souviens quand on m'a envoyé les toutes premières dates , qui ne sont pas celles que vous avez vues car elles ont été pleinement modifiées et remaniées, je me suis dit "Mais on ne va pas dans le Nord? Et ma carbonade?" Je trouvais ça assez délirant car on faisait beaucoup de villes dans l'Est. On faisait Dijon , on faisait Rouen , on faisait Mulhouse, ce qui est quand même une belle zone géographique. On faisait le Sud avec Aubagne avec Marseille . On faisait Toulouse mais on ne faisait rien dans l'Ouest et rien dans le Nord. J'ai donc dit à Romy "Mais tu vas te faire bananer. Elles vont te tuer". Et ça n'a pas louper. Et ensuite, j'ai dit qu'il fallait qu'on se débrouille pour trouver un truc dans le Nord. On a sorti les rames, les pagaies, j'ai rameuté tout le monde. Et là je suis donc contente.

Quel est le meilleur souvenir que tu garderas de cette tournée? 

Pour l'instant , le simple fait que j'ai pu manger. Et pas juste la carbonade. J'ai pu manger à une table car chères lectrices quand je viens vous voir en signature, sachez que souvent je n'ai pas mangé avant ou pas beaucoup ou pas bien. Souvent je mange des sandwichs ou un petit snack.



Tu as été interviewée pour un reportage sur M6 dans le 12.45. Quelles ont été les réactions de tes proches , de ta famille ou de tes collègues? 

Mon frère m'a envoyé un texto en me disant "C'est super". Mes parents m'ont dit que c'était bien mais ce n'était pas une réaction extraordinaire.. Mes parents sont très stoïques à ce sujet donc je n'étais pas surprise que ça ne les fasse réagir plus que cela. Ai je eu des remarques au boulot là dessus? Je ne crois pas. J'ai eu des remarques après l'article dans Ouest France ce qui est surprenant car quand on y pense , c'est très régional comme journal. Je ne sais pas comment c'est arrivé jusque Paris. J'ai plutôt eu des regards bienveillants. Je n'ai eu qu'une seule remarque borderline au sujet de l'argent. C'est une personne avec qui je ne m'entends pas très bien mais je pense qu'elle cherche juste à me provoquer. Ceux sont juste des personnes qui veulent savoir jusqu'où tu vas aller pour ensuite balancer sur toi que tu as dites telle ou telle chose.

Est ce qu'un jour tes lectrices verront Fashion Police publié? 

Pas du tout, je ne pense pas car Sophie ne s'en remettrait pas . C'est plus une grosse blague. C'est plus un hommage à une fandom et ça ne peut faire rire que les gens qui sont au courant de cette fandom.

Jusqu'à maintenant tu as publié des romances, vas tu t'essayer à un autre genre? 

Non pas pour l'instant.

Pourquoi ce pseudo Emily Blaine? 

Mais pourquoi pas? Parce que j'aime bien brouiller les pistes. Ca a été choisi avec mon mari suite à un échange de mails. Je ne sais plus qui a trouvé quoi mais l'association des deux marchait bien.

Est ce qu'il y aura un spin sur certains personnages de All I want for Christmas?

A priori je dirais non mais des fois je dis non et après je change d'avis. Si spin off il devrait y avoir ce serait sur les personnages qui ne sont pas en couple comme Thomas et Julie. Ca ne pourrait être que sur eux. Pourquoi pas mais là il n'en est pas question. Après dans le dernier chapitre, on sait qu'ils sont ensemble donc le sujet est quasiment clos.


Aura t-on un peu de lecture pour Noël? 

Non non et non (rires)

En tant que lectrice quel est ton livre préféré? Celui qui t'a le plu marqué? 

C'est celui de Douglas Kennedy qui s'appelle "A la poursuite du bonheur". Lisez le. .

Merci beaucoup Maeva, Nathalie , Angélique et Cindy pour ces questions et un grand merci pour ces réponses Emily.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...