vendredi 4 décembre 2015

Ne devenez pas la proie de Réseaux, désirs et illusions de Ghada chez Collection Paulette

Un « prédateur » des réseaux sociaux, qui choisit ses proies sur Facebook, devance leurs désirs par une connaissance extrême des mécanismes de la séduction, et, patiemment, les amène à une totale dépendance sensuelle et sexuelle. Il prend dans ses filets les âmes esseulées, en tire tout le plaisir qu’il peut, puis reprend sa chasse à la nuit tombée…

Date de sortie : 23 novembre 2015
Editeur : Collection Paulette

Note :*****

Avant de vous donner on avis, je voudrais une nouvelle fois remercier Anita de Collection Paulette pour m'avoir permis de découvrir cette novella en SP.


Mon avis : Ghada est une nouvelle plume de Collection Paulette que je découvre et je me suis régalée d'un bout à l'autre de cette novella d'une quarantaine de page. Le sujet semble de prime abord assez glauque ou étouffant et pourtant , il n'en est rien. Dès les toutes premières pages , on se laisse prendre au jeu de ce Pablo, ce chasseur qui traque sa proie tel un félin et qui agit avec brio tout au long de son scénario. Rien n'est laissé au hasard , tout est précieusement ajusté et aucun faux pas n'est de mise.

Ce qui est surprenant dans un premier temps c'est l'absence quasi total de dialogues. Nous sommes en plein dans le ressenti, le récit et les dialogues ne sont donc pas primordiaux. Le but n'est pas de relater un fait mais de nous faire entrer dans la tête de ce Casanova qui ne laisse aucune chance à ses victimes de s'en sortir. D'habitude , je n'aime pas lire les histoires où il n'y a aucun dialogue car je trouve que le rythme n'est pas  présent et que ça alourdit le style. Ici , il n'en est rien. Je dirais même que c'est préférable de ne pas être saturé de dialogues car cela nous permet de nous plonger dans cette intrigue et surtout dans le cerveau masculin. Oui Mesdames toute l'histoire est narrée du point de vue de l'homme et c'est intéressant de voir le rouage de ses pensées et les implications de ses actes et de ses gestes. Ghada nous offre également une vision de la psychologie féminine tellement réaliste.

Les scènes de sexe sont très sensuelles et prouvent une fois de plus qu'il n'est absolument pas nécessaire de mettre des mots crus ou vulgaires enfin de dégager une certaine sensualité. Aucun mot cru ni vulgaire ici pour mon plus grand plaisir. Les scènes sont parfaitement décrites et bien qu'elle soient vues d'une perspective masculine, cela n'enlève rien au plaisir féminin ou à la montée des sens et de la sensualité.

Pablo est donc un personnage machiavélique et pourtant , ce qui est très étonnant , c'est qu'on ne parvient pas à lui en vouloir. Il manipule certes mais ne blesse pas profondément. Au contraire, son seul but est de permettre à la femme qu'il chasse de se libérer de ses entraves  de ses tracas , de ses doutes pour la pousser dans ses retranchements et donc dans ses limites. Il la mène au fur et à mesure au plaisir en jouant de son corps comme un virtuose qui accomplirait sa partition sans anicroche. Pablo n'appartient pas au monde des pervers et c'est ce qui le rend attachant et intriguant. Il est doté d'une intelligence sans failles et mène sa barque comme il l'entend et surtout selon son plan établi. Les femmes ne sont dans ses mains que des marionnettes qui n'ont aucune conscience des fils qui les lient à ce charmant jeune homme bien sous tout rapport. Ghada écrit tellement bien son personnage qu'il parvient également à entraîner dans ses filets ses lecteurs qui succombent aussi à ses charmes. Ce fait est renforcé par le fait que l'héroïne n'est jamais expressément nommée et ainsi nous pouvons prendre dans notre imaginaire la place de cette jeune femme.

Bref je vous recommande cette lecture énigmatique , peut être déroutante mais pas agaçante car on se trouve plonger dans une confession qui nous attire tout en nous faisant se poser les questions. Pourrions nous faire partie de ces femmes qui deviennent la proie de ce chasseur aguerri? Pourrions nous vibrer comme le fait cette femme libérée de toute entrave ?

Pour lire cette novella, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...