mardi 15 janvier 2019

Mon avis sur le 11ème tome d'International Guy d'Audrey Carlan



Rio de Janeiro, Brésil: où les températures torrides peuvent enflammer des secrets de famille explosifs.

Je ne reculerai devant rien pour protéger Skyler, mon équipe et ma famille. Après la récente tentative d'assassinat, s'échapper à Rio pour profiter du sable chaud de la plage de Copacabana ressemble à un petit coin de paradis et à une pause bien méritée loin du cauchemar à Boston.

Lorsque le compagnon brésilien de mon frère sollicite mon aide pour éliminer un voleur obscur qui saigne lentement ses affaires, je ne peux pas dire non. Cependant, plus nous approfondissons la question, plus des secrets se dévoilent. Les intentions cachées, les rancunes et les récriminations semblent toutes égales sous les chemins ensoleillé de Rio de Janeiro. Le pire dans tout ça? L'ennemi que nous avons laissé chez nous semble être sorti de sa cachette et continue de menacer cux qui me tiennent le plus à cœur.

Une fois de plus, je suis dans la ligne de mire du tueur, mais plus que cela, les gens que j’aime à la maison sont vulnérables.

Date de sortie : 8 janvier 2019 (VO) - 4 avril 2019 ( VF)
Editeur : Montlake Romance / Hugo New Romance
Prix: 0.99 euros / 9.95 euros
Pages : 147 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet sur cet avant dernier tome de la saga International Guy, je tiens à remercier Give me Books pour m'avoir permis de lire en ARC ce nouveau tome.

Mon avis : Après avoir lu la fin explosive du précédent tome à Madrid, j'avais envie de connaître la suite des événements même si le 10ème tome m'avait moins convaincu que les tomes précédents. La menace est à son apogée et plus d'un personnage en sera des victimes collatérales .

Parker Ellis va devoir faire face à un nouveau combat car il a été particulièrement touché par le dénouement final. Il doit faire face à de nouvelles épreuves mais il peut compter sur toute sa famille, ses amis et Skyler pour l'épauler et garder la tête froide. Il se rend donc à Rio pour une mission qui change des autres car elle prend une tournure plus personnelle. En effet, avec Sky , Royce et Paul son frère , ils se dirigent vers le pays d'origine de Dennis , le compagnon de son frère. Des tracas financiers vont émerger dès le début mais ce ne sera pas le seul tracas. Si la famille Ellis a été surprise par les révélations sur la bisexualité de Paul, la famille de Dennis est complètement fermée à toute acceptation de la réalité. Paul va donc devoir serrer les dents et prendre de la distance avec un homme qui prend de plus en plus d'importance dans sa vie.

Sur place, l'équipe de IG s'occupe d'éplucher les comptes mais cela risque bien de déterrer des secrets familiaux. La mission est donc délicate mais elle permet aussi à Sky et Parker d'oublier un peu leur vie à Boston. La réalité n'est jamais trop loin mais elle va vite se rappeler à eux car prendre de la distance ne va qu'accentuer la folie de la personne qui leur en veut personnellement. On continue nos hypothèses et celle que j'avais envisagé depuis quelques tomes risquent bien d'être la bonne. Nous avons quelques informations mais il est temps de découvrir le fond du problème. Ils pourront compter sur Wendy et Mick pour leur venir en aider et notre hackeuse préférée , aidée de Paul, va faire des miracles. La tension est donc à son comble car comme l'indique le résumé, les dégâts collatéraux ne vont pas apaiser les deux héros. Parviendront ils à déjouer le plan machiavélique de cette personne?

Bref, un nouveau tome qui gagne en intensité car les divers intrigues se dénouent progressivement et je me demande donc ce que nous réserve le dernier tome à Los Angeles étant donné que la boucle est bouclée et que certains aspects sont définitivement réglés. Je regrette juste qu'on n'ait pas plus creusé les histoires de Bo et Royce car il aurait été intéressant de s'intéresser aussi à leur vie personnelle.

Pour commander ce 11ème tome, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...