mercredi 23 janvier 2019

Mon avis sur l'excellent 1er tome de Pure Corruption , de Pepper Winters

Là où les plaisirs sont interdits...

Arthur Kilian est le président du gang Pure Corruption. Détruit après la mort de Cleo, son amour d’enfance, il ne vit que pour prendre sa revanche sur ceux qui lui font du tort. Mais, une nuit, tout bascule lorsqu’il plonge son regard dans les yeux verts d’une jeune femme amnésique, captive de son gang, lui rappelant étrangement Cleo. Tous deux sentent dès lors une connexion aussi intense qu’inexplicable. Ne sachant plus qui elle est, la jeune femme désire avant tout connaître la vérité sur son passé. Elle devra alors se tourner vers Kill, le seul homme qui pourrait aussi s’avérer être son pire ennemi...

Date de sortie : 23 janvier 2019
Editeur : Milady
Prix: 16.90 euros
Pages : 633 pages


Noteimage host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci aux Ladies de L'édition et aux Editions Milady pour m'avoir permis de découvrir ce nouveau titre de Pepper Winters.

Mon avis : Pepper Winters est une auteur que j'ai découvert par le biais de ses précédentes sagas Monsters in the Dark et Dollars et je suis fan de sa plume . Elle est une auteur de Dark Romance qui est juste géniale. Je dirais que cette nouvelle saga est certes très sombre mais on est dans une dark romance un peu plus abordable pour un public averti. L'histoire reste évidemment sombre et violente mais nous n'atteignons pas certains niveaux de dark romance par rapport à ses précédentes sagas. 

Arthur Killian est le héros de cette saga et comme dans les autres sagas écrites par Pepper Winters, il n'est en aucun cas le héros classique. Il n'est absolument pas le chevalier blanc qui vient sauver la princesse des flammes de l'enfer car il a des failles et des secrets qui pourront susciter de la souffrance. Il est à le président des Pure Corruption et compte bien régler les choses à sa manière. Quand on lui fait une livraison non désirée et qu'il se réalise qu'il y a un paquet de trop, cela pourrait vite dégénérer. Kill est donc un personnage que nous allons découvrir non seulement par le biais des citations qui ouvrent chaque chapitre mais surtout par les scènes décrites de son point de vue. Il ne se livre pas même si nous avons des flashbacks nous montrant qui il était. Ce sera à nous , lecteurs, de rassembler les indices qu'il égrène au fil des pages afin de reconstituer le puzzle et le mystère qu'il représente. J'ai adoré la complexité de ce personnage car il est très intriguant, très ambivalent mais surtout très envoûtant. On ne sait pas sur quel pied danser avec lui et une grande partie de l'intrigue repose sur cette dynamique. Il était un être dévoilant sans complexe ses émotions mais à 18 ans, sa vie a basculé et il est devenu un homme dénué de tout sentiment humain. Ses relations avec les femmes sont très codées et un personnage pourrait bien venir distiller le trouble dans son esprit. 

Cleo Price n'est plus. Elle a été tuée il y a quelques années mais son souvenir reste bien puissant et très au coeur de l'intrigue. Comme nous le découvrirons , cette jeune femme de caractère est née chez les Dagger Rose et elle semblait avoir un caractère bien forgé. Nous la découvrons alors qu'elle n'avait que 10 ans et pourtant ses idées étaient bien aiguisées. Elle a vécu dans une famille aimante et elle a cru tomber amoureuse dès le plus jeune âge. Peut on vraiment aimer quelqu'un alors que celui ci n'a que 13 ans? N'a t-elle pas confondu l'amour fraternel avec le fait d'avoir trouvé son âme soeur. Elle est la clé involontaire d'une intrigue très prenante et sa présence reste palpable plus de 8 ans après les faits. Sarah Jones quant à elle est une jeune femme amnésique qui se retrouve dans un lieu inconnu , face à des inconnus et qui ne comprend absolument pas ce qu'il lui arrive. Elle est très curieuse et cet aspect de sa personnalité pourrait susciter des réactions lourdes de conséquences. C'est une femme de caractère qui va lutter pour sa liberté mais qui devra aussi parvenir à retrouver des bribes de sa vie passés. Les quelques bribes de mémoire lui reviennent de temps en temps mais peut elle vraiment s'y fier?

Pepper Winters nous plonge cette fois ci dans l'univers des bikers mais une fois de plus , elle le fait à sa sauce car nous n'avons pas comme dans les autres romances les règles, les autres membres ou les dangers. Nous faisons la connaissance de Wallstreet et je dois dire que je ne sais pas encore dans quelle catégorie je le range. Je pense qu'il est un véritable atout pour les deux personnages principaux mais je ne parviens pas à lui faire intégralement confiance. Nous faisons de ce fait connaissance avec les Pure Corruptions, qui offre une vision "nouvelle" des clubs de bikers. Ce club a dû renaître de ses cendres et il semblerait qu'une guerre imminente contre les Dagger Rose se profile à l'horizon. Nous découvrons aussi quelques personnages tel que Grasshopper qui , j'en suis sûre, auront leur importance dans le prochain tome.

Bref, je ne vous en dis pas plus car il est absolument nécessaire que vous plongiez dans l'ambiance très pesante de ce premier tome. Comme d'habitude, la montée en puissante nous plonge dans un univers ténébreux et prenant où la confiance n'est pas de mise. Je vous avoue que j'ai eu un peu de mal à me mettre dans l'histoire au début car j'avais une sensation de confusion qui était le reflet parfait de ce que pouvait ressentir cette jeune femme qui ne sait plus qui elle est et quel rôle elle va jouer. Mais une fois l'intrigue installée, l'addiction est là et les 600 pages se dévorent en un clin d'oeil. Une chose est sûre , j'attends avec impatience le tome 2. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...