vendredi 20 mars 2015

Divergente 2 ou quand la quête du pouvoir est plus forte que tout

Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

Date de sortie : 18 mars 2015
Durée : 1h59
Distributeur: SND

Mon avis :  Avant de vous donner mon avis détaillé sur le film, je dois vous dire que je n'ai pas lu le tome 2 Insurgent et donc je voulais être complétement surprise par le film, ce qui fut le cas. Ainsi je ne pourrais vous dire si le film est fidèle ou non au livre. J'attends donc l'avis des copines qui ont lu et vu le film et le livre pour pouvoir répondre à cette question.



J'ai donc bien aimé le film même si j'ai préféré le 1er film, à savoir Divergent. Il me manquait des petits trucs en plus pour que je sois impressionnée par le film. Tout d'abord , j'ai été déçue par l'alchimie entre Tris ( incarnée par Shailene Woodley) et Four ( Theo James). Alors que le 1er film marquait le rapprochement de ces deux personnages, dans Insurgent il me manquait cette petite étincelle entre les deux. On ne les sent pas assez proches à mon goût. Les gestes tendres manquent de tendresse. Je sais que Tris vit une période très difficile et qu'elle doit se remettre de la perte de ses parents mais j'attendais un peu plus de douceur au coeur de ces événements tragiques. Enorme déception aussi lors d'une scène clé entre Tris et Four. On avait appris dans Divergent que faire l'amour avec Four faisait partie d'une des peurs . J'attendais donc avec impatience LA scène où enfin Four et Tris passeraient à l'acte . Mais on ne voit rien mais rien de rien et c'est plus que décevant ! Je sais pertinemment que ce film est classé PG 13 mais là c'est se moquer du monde et c'est pour moi une grosse erreur. On en vient même à se demander si on n'a pas rêvé la scène !



J'avais peur que les effets spécieux soient trop présents dans ce film à cause du premier extrait qui avait été dévoilé mais non , ils sont bien faits la plupart du temps. Il n'y a qu'à quelques moments qu'on voit vraiment qu'on a un écran vert derrière les acteurs. Les décors sont spectaculaires et souvent bien pensés pour nous plonger dans ce monde dystopique.



Revenons à présent sur l'histoire. Alors que Divergent nous faisait découvrir les factions des Audacieux, Erudits et des Altruistes, ici nous découvrons en premier lieu les Fraternels. On retrouve les codes couleurs du premier film et donc tout y est chaleureux et les moments sont parfois comiques chez les Fraternels car ils sont très "peace and love". Tout le monde est beau, tout le monde est gentil selon eux. Leur leader Johanna est charismatique et tout en protégeant les siens, elle aidera Peter, Tris, Four et Caleb dans leur fuite.



On découvre ensuite les Sans Factions. Menée par Evelyn (interprétée par une Naomi Watts méconnaissable) , la mère de Four, cette faction est prête à lever une armée pour remettre en cause l'autorité de Jeanine qui s'est imposée comme leader naturelle après la révolte qu'il y a aurait eu et qui aurait abouti à la destruction de la faction des Altruistes. Le personnage d'Evelyn est très intriguant et nous laisse avec beaucoup de doutes notamment suite à deux scènes en particulier.



On entre aussi dans l'univers des Sincères  et on découvre leur leader, Jack Kang. Dans la bande annonce je pensais que ce dernier était un allié de Jeanine mais en fait il n'est pas conscient de ce qui se trame et ce sera chez eux que Tris et Four subiront un procès pour déterminer s'ils mentent et s'ils donc ils sont dignes de confiance. 

La très bonne surprise est venue de Peter ( Miles Teller) qui est un personnage aux multiples facettes. J'ai adoré ses interventions car elles sont toujours pleine d'humour et il m'a offert un des belles surprises de ce film. Alors qu'on le pensait superficiel, mesquin et cruel, il choisit enfin son camps et j'ai beaucoup aimé les scènes dans lesquels il intervient.



Une autre surprise mais vraiment décevante est celle de Caleb (Ansel Elgort) . Je ne m'attendais pas du tout à ce qui allait se passer pour son personnage! J'ai été surprise et scotchée mais je n'en dirais pas plus pour ceux qui comme moi n'avaient pas lu le livre. Caleb est vraiment un personnage faible qui n'a pas l'étoffe d'un héros et on voit sa lâcheté dans ses scènes notamment dans celle de la confrontation dansle train avec les Sans Factions. Son attitude aurait dû être un indice mais je ne l'avais pas vu venir.



Parlons maintenant de Kate Winlet qui incarne Jeanine. Je ne dirais pas que j'ai été déçue mais je dirais que son jeu est quasiment identique à celui de Divergent et j'aurais aimé un peu plus de nuance dans sa prestation. Elle reste obnubilée par sa quête du pouvoir et fera tout pour trouver le Divergent qui ouvrira la boîte . D'ailleurs en parlant de cette boîte, je m'attendais à quelque chose de plus imposant au vu de la bande annonce mais en fait cette boîte est minuscule et tient au creux de la main.



J'ai aussi aimé retrouver Eric (Jail Courtney) . La performance de l'acteur est excellente et nous permet de continuer de détester Eric. Dommage qu'il connaisse le sort qu'il a car je trouve que cet ennemi avait de l'ampleur et aurait apporté quelque chose à l'intrigue. Par contre,  je trouve dommage qu'on introduise Uriah dans le film alors qu'on ne sait pas du tout qui il est dans le 1er film car il n'est jamais mentionné. Je sais qu'on parle de lui dans les nouvelles écrites du point de vue de Four mais je trouve qu'il arrive comme un cheveu sur la soupe. J'ai aussi trouvé assez étrange la petite fille chez les Sincères. Est ce dû à un mauvais doublage? Mais sa voix était très étrange et assez ridicule.

En conclusion , vous passerez un bon moment en regardant ce film. Il y a ce qu'il faut pour en faire un film attrayant : de l'action, des effets spéciaux et une histoire prenante. Je vais lire le livre afin de pouvoir comparer et j'ai hâte de découvrir la suite car j'ai encore des tas de questions en tête.

2 commentaires:

  1. Salut, j'ai bien aime aussi mais bien sur le livre est bien mieux, ils ont zappes des choses mais c normal j'imagine. Je dirais que le film est assez fidèle en gros mais différent tout de même, disont qu'on arrive au même point mais plus ou moins differemment. Pour les relations de Tris et 4 je dirais que c plus complique que ce qu'on voit dans le film et que c quand meme assez fidèle au livre et pour la scène clé eh bien c décevant mais dans le livre.…tu verras lol

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Vanessa . Je n'ai toujours pas lu le livre mais des amies m'ont dit qu'il y avait beaucoup de différences. Je dois donc voir la scène de sexe dans le livre lool

    Bonne journée ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...