mercredi 25 mars 2015

Emily Blaine, Louisa Méonis, Cécile Chomin et Angela Morelli nous racontent leur Salon du Livre de Paris

Ayant pu rencontrer ces 4 auteurs au Salon , je leur ai demandé leur ressenti et elles se sont prêtées au jeu des 3 questions. Un grand merci à Angela, Cécile, Emily et Louisa qui ont accepté de répondre à mes questions.

Emily Blaine
 C'est ton 2ème salon du livre. Peux tu nous parler de ton ressenti cette année?

Le salon du livre, c'est un peu l’événement incontournable. L'an dernier, j'étais très spectatrice de ce qui se passait. Je regardais autour de moi, je papillonnais. Cette année, je savais qu'il y avait une grosse attente (et de ma part et de la part des lectrices), alors j'ai été un tout petit peu plus concentrée ! Et franchement, je trouve qu'entre cette année et l'an dernier, c'est un peu le jour et la nuit, ça m'a cueilli par surprise !

Qu'as tu ressenti avant , pendant et après ta séance de dédicace ?

Et bien, en arrivant sur le stand pour la dédicace, j'ai vu du monde. J'ai pensé à un attroupement...Et en fait, j'avais raison, mais c'était pour moi. Soyons honnête, j'ai frôlé la rupture d'anévrisme, j'étais à 25 de tension, je me demandais si tout cela était bien normal. Tout le stand était content et moi... j'étais juste morte de trouille. Du coup, ça m'a un peu arrangé qu'on commence plus tôt que prévu. J'ai moins gambergée. Pendant la signature, j'ai eu la tête dans le guidon. J'ai parlé aux lectrices, mais je n'ai pas tout de suite compris qu'il y a avait tant de gens. C'est quand j'ai vu les personnes de l'organisation du salon et des personnes d'autres stand venir sur le stand, que j'ai compris qu'il se passait un truc. Mon éditrice m'a dit ensuite qu'il y avait une file énorme. Et là, oui, j'ai flippé ! Mais j'ai signé, jusqu'au bout, pour qu'aucune ne soit déçue. Après, j'étais moulue. Mais moulue comme après une séance de sport, avec une sorte de joie intérieure très intense. Comme si j'étais vitaminée pour des semaines !

Comment as tu vécu la conférence?

Pour la conférence, je n'étais pas du tout stressée. Même peut être trop détendue. J'étais éreintée par ma journée de la veille, et j'avais encore signé quelques livres avant la conférence. L'ambiance était bonne, du coup, ça a donné le ton. J'aurais aimé plus de questions du public, parce que parfois, j'ai eu l'impression de causer et que personne ne me comprenait ! Et puis le principe d'expliquer l'instinctif, c'est bizarre quand même !

*********************************************************************************

Pour lire les  interviews de Louisa, Angéla et Cécile, cliquez ci dessous




Louisa Méonis
 C'est ton premier salon , qu'as tu ressenti en apprenant ta participation en tant qu'auteur?

J'ai sauté partout, fait une pirouette avant, un saut périlleux arrière avant d'atterrir artistiquement et avec beaucoup de grâce ! Je déconne il en va de soit (hormis pour le sauté partout !), je me suis sentie très honorée et j'avais vraiment hâte d'y être et de pouvoir rencontrer des lectrices. Ensuite, je me suis sentie super angoissée parce que justement j'avais peur de décevoir et pour finir je me suis rassurée en me disant qu'il n'y aurait certainement personne. Ce qui fut de courte durée puisqu'un groupe de fille (je ne citerai pas de nom - Non non on se s'est pas reconnues les filles *tousse*) m'ont menacé de venir avec des rats si je ne livrais pas Joshua... Finalement tout va bien, j'ai pu faire distraction avec des cartes colorées et quelques blagues (ni vu, ni connu vas-y je t'embrouille et plouf plus de Joshua !)

  
Qu'as tu ressenti avant, pendant et après ta séance de dédicace?

Avant : Panique.  Pendant : Dès le départ j'ai été super bien accueillie par la team des bloggeuses de choc et du coup finalement je me suis sentie tout de suite à l'aise et la suite a suivi. Donc merci les filles ( C'était avec plaisir si on a pu te détendre lol)  ! Après : j'ai eu un sourire idiot un long, très long moment !

 Comment as tu vécu la conférence ?

Alors la conférence... J'ai eu un moment coaching avec Karine et Sophie (les éditrices) juste avant, je tremblais comme une feuille ! Un truc de fou ! Emily n'arrêtait pas de me dire "Respire ça va bien se passer" et ça a commencé. C'est Emily qui s'y est collée en première et ensuite elle m'a passé le micro. J'ai dû réfléchir un instant, j'avais oublié la question, mes mains tremblaient, je transpirais, je n'arrêtais pas de me demander si ça se voyait que je transpirais... Puis j'ai vu Suzy (une lectrice) et son grand sourire, du coup j'ai souri et mon cerveau et ma bouche se sont mis en action. Bon j'avoue que j'ai écourté ma réponse... Ensuite vu que voir Suzy me rassurait, je regardais les personnes que j'avais vues en dédicace et de les voir aussi contentes et souriantes m'a donné confiance. En plus Aurélie ( c'est moi :p ) avec qui je discute souvent était là et c'était hyper rassurant. Car même si je ne l'avais jamais rencontrée j'avais vraiment l'impression de la connaître et d'avoir une bonne amie ( tout à fait une très belle rencontre et une belle amitié :)  dans le public prête à m'encourager. Et de fil en aiguille j'ai fini par me sentir presqu'à l'aise, avant de me poser la question existentielle "Est-ce que si je croise les jambes j'ai l'air plus classe ?" Du coup j'ai croisé les jambes et je me suis rendue compte que la position n'était pas confortable, mais j'ai pas osé les décroiser alors je suis restée comme ça jusqu'à la fin !


***********************************************************************************

                                                           Angela Morelli / Emma Foster


Vous étiez au salon en tant que "double auteur" , qu'avez vous ressenti en sachant que vous rendrez au salon?

J'étais vraiment ravie de me rendre au Salon. L'année dernière, j'avais participé à une table ronde pour HQN mais je n'avais pas rencontré vraiment de lectrices, puisqu'il n'y avait pas de dédicace faute de publication en papier ("L'homme idéal (en mieux)" était sorti en numérique trois mois plus tôt). Cette année, avec deux publications papier, j'espérais rencontrer des lectrices. J'étais aussi un peu stressée, évidemment, puisque c'était une grande première et très contente de rencontrer les autres auteurs publiés chez mes deux éditeurs.

Qu'avez vous ressenti avant, pendant et après votre séance de dédicace?

Du bonheur. J'ai adoré cet "exercice" : rencontrer des lectrices, leur parler, entendre leurs réactions, discuter de leur ressenti de lecture sur mes romans, c'est génial. J'ai eu l'impression de recevoir de l'amour à la pelle et j'en ai soigneusement fait provision pour les mois à venir, quand je serai un peu découragée devant mon ordinateur (ce qui arrive forcément de temps en temps :-)).

Comment avez vous vécu la conférence ?

 Je savais qu'on allait bien s'amuser. Emily, Louisa et Cécile sont très drôles et spontanées et nous avions eu le temps de faire connaissance depuis jeudi. Comme nous sommes aussi de grandes bavardes (d'ailleurs Sophie avait l'oeil sur le chrono :-)), ça ne pouvait donc que bien se passer. J'ai passé un excellent moment et j'ai été ravie de voir qu'il y avait foule. Mon seul regret : c'était trop court. 


**********************************************************************************

Cécile Chomin avec son haut rouge;)
C'est votre premier salon , qu'avez vous ressenti en apprenant votre participation en tant qu'auteur?

Oui premier salon ! Premier de tout chez moi en fait. Hot Love Challenge premier livre, première publication numérique, premier livre papier le 3 juin et donc tout premier salon que ce soit en auteur ou en lectrice !
Ce que j'ai ressenti : un mélange de pure joie et de stress intense je n'avais aucune idée de comment ça allait se dérouler ! Et j'aime bien maîtriser les choses ! Suis un peu (à l'instar d'un Christian Grey) une maniaque du contrôle


Qu'avez vous ressenti avant, pendant et après votre séance de dédicace?

 La séance de dédicace était juste géniale ! Me retrouver avec Louisa était une très bonne idée. On s'est rencontrées avant le salon car nous n'habitons pas loin et nous nous sommes très bien entendues. Sa présence à côté à contribuer à me détendre ! Les lectrices étaient adorables ! J'appréhendais beaucoup, qu'il n'y ait personne ou je ne sais pas qu'on me pose des questions auxquels je ne saurai pas répondre. Mais en fait, les lectrices sont des gens normaux aussi (lol) et on est restées plus d'une heure, j'ai eu l'impression que ca avait duré 10 mn tellement ca s'est bien passé ! Après et bien ... rien de plus, après je me disais que je vivais quelque chose de génial et que j'aimerais bien le refaire ! Partager avec les lectrices des anecdotes sur le livre est quelque chose que j'aime. C'est comme un crédit "vie" de jeux vidéos, j'ai l'impression qu'à chaque fois qu'on m'en parle, mes personnages prennent un peu plus vie !

Comment avez vous vécu la conférence ?

La conférence était "mon Stress" par excellence ! (Avec un Grand "S"). Et j'ai adoré le déroulement. Je trouve que nous avons toutes les trois été complémentaires dans nos réponses ! J'ai bien aimé l'échange et je trouve que c'est passé trop vite finalement a refaire j'adorerais !
Pour résumer : je l'ai mal vécue avant mais très bien "pendant"





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...