vendredi 28 août 2015

Mon avis sur Deathless Days de Lucas Legendre aux Editions La Bourdonnaye

D., alias Azraël, est l’archange de la mort. Son job, c’est de séparer l’âme du corps des humains pour leur permettre de rejoindre l’au-delà, au moyen de sa faux. Jusqu’au jour où un mystérieux voleur la lui pique, alors qu’il est encore certainement trop occupé à cuver pour faire attention à ses affaires.

Gros problème : sans la Faux, les hommes ne peuvent plus mourir. Et, faute de mieux, des hordes de Deathless, des Sans-Mort, âmes errantes enchaînées à leur corps, sont acheminées jusqu’en enfer. D. est super mal et passe un mauvais quart d’heure au conseil des archanges. Car sans être totalement rabat-joie, Dieu n’est pas non plus le roi de la déconne, à qui on peut expliquer tout de go un truc pareil. De toute façon pas la peine de lui expliquer, il sait déjà tout, non ?

Il sait, par exemple, que dans sept jours les Deathless seront trop nombreux pour être tous contenus sous terre et que, si les négociations entre anges et démons tournent court, le paradis déclarera la guerre à l’enfer. Sept jours durant lesquels D., condamné à mort en cas d’échec, tentera par tous les moyens de retrouver celui qui a volé sa faux et de comprendre la raison d’un tel acte. Sept jours avant qu’il ne soit trop tard, avant que l’équilibre du monde ne vole en éclats et que l’humanité entière ne passe aux mains de Satan. On dit qu’il vaut mieux s’adresser à Dieu qu’à ses saints, mais là, pas sûr...

Date de sortie : 27 mai 2015
Editeur : La Bourdonnnaye

Avant de partager avec vous mon avis , je souhaiterais remercier Stéphanie des Editions La Bourdonnaye pour m'avoir permis une nouvelle fois de faire une surprenante découverte.

Mon avis : A chaque fois que je découvre en SP un roman de la maison d'édition La Bourdonnaye , je ressens la même sensation . Sans eux , je n'aurais pas forcément fait attention à ce titre malgré sa couverture plus que rock'n roll. Et pourtant je serais passée à côté d'un roman hors norme et d'un thriller palpitant.

Quand on lit le résumé, on pourrait croire qu'il s'agit un roman assez "biblique" et qu'il faut donc des connaissance assez poussées dans ce domaine. Sachez que je suis complétement athée et que donc je n'ai que des connaissances dites de bases. Pour moi , le contexte biblique ne sert que de toile de fond et les protagonistes deviennent des personnages de fiction dans une aventure déjantée à la quête de l'objet perdu.

D , aussi nommé Azraël est donc le premier archange de la mort et sans sa Faux , il se retrouve dirons nous au chômage technique et dans la panade car il met toute son entreprise ( à savoir le paradis) en danger. Sans elle plus de séparation des âmes et des corps et donc une aubaine pour la concurrence ( ici l'enfer) de s'approprier les Deathless. Comment un personnage aussi important a t-il pu perdre un objet si précieux? On le découvre au fur et à mesure et on est loin de se douter de tous les tenants et les aboutissants.

D se lance donc dans une mission quasi impossible et il va mettre tout en oeuvre pour retrouver son outil de travail. Il ne sera pas seul et nous allons découvrir une galerie de personnages aussi loufoques qu'attachants. Tout d'abord, il y a Othias, jeune apprentie chez les archanges de la mort. Elle n'est qu'une archange de 3ème zone mais pourtant elle est très prometteuse et perspicace. Très douée pour son jeune âge ( car oui les anges ont une vie longue et bien remplie) , elle sera une alliée de taille dans cette course contre la montre. On trouvera également Uriel, un archange qui siège au conseil d'administration ( euh non au conseil des archanges pardon ) et que l'on peut qualifier de véritable ami d'Az'. Il bravera tous les dangers et n'hésitera pas à se rendre au fin fond de l'enfer pour affronter le diable en personne. Cette fine équipe compte aussi parmi ses membres une créature fantastique tel qu'un gobelin . La faux ayant des pouvoirs très particuliers, elle n'a pu être dérobée que grâce à une relique aux pouvoirs magiques et sans Gumx il sera difficile de trouver la voie vers la Faux.

Et bien entendu qui dit gentils personnages dit méchants personnages et je peux vous dire qu'il y en a une pléiade . Tout en haut de la pyramide, on a S aussi connu sous les sobriquets de Sam ou Samaël ou encore Satan. Il est le diable en personne et il est diaboliquement fourbe. Avec lui démêler le vrai du faux relève de l'exploit et il faut se méfier du malin et espiègle S qui a plus d'un tour dans son sac. Il enverra son meilleur espion , Astaroth , suivre les aventuriers de la Faux perdue pour que son plan se déroule sans aucun accroc. Ennemi de longue date de D, ces deux là n'ont pas fini de nous faire rire. Ils allient leur force pour leur cause commune mais qui remportera la manche finale?

Bref ce roman est très intéressant et très palpitant car on est toujours sur nos gardes et je peux vous assurer que vous serez plus que surpris du dénouement final. Mettez de côté l'aspect biblique et laissez vous emporter par ces aventuriers luttant contre des forces et des événements qui les dépassent.

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...