vendredi 14 août 2015

Mon avis sur La Face Cachée de Margo , adapté du roman de John Green

D’après le best-seller de John Green, La Face Cachée de Margo est l’histoire de Quentin et de Margo, sa voisine énigmatique, qui aimait tant les mystères qu’elle en est devenue un. Après l’avoir entraîné avec elle toute la nuit dans une expédition vengeresse à travers leur ville, Margo disparaît subitement – laissant derrière elle des indices qu’il devra déchiffrer. Sa recherche entraîne Quentin et sa bande de copains dans une aventure exaltante à la fois drôle et émouvante. Pour trouver Margo, Quentin va devoir découvrir le vrai sens de l’amitié… et de l’amour. 




Date de sortie : 12 juillet 2015
Durée : 1h42

Réalisateur: Jake Schreier
Distributeur:  20th Century Fox
Mon avis: Je suis allée voir ce film par curiosité et je me suis terriblement ennuyée alors que le film ne durait pas plus d'1h40. C'est , je pense, un film pour adolescents et je suis complétement passée à côté de l'histoire et des personnages. Le rythme est lent , la fin est insipide et l'alchimie entre les acteurs proche du néant.



John Green n'en est pas à sa première adaptation cinématographique puisque Nos Etoiles Contraires a été le succès de l'été 2013. Nous avons d'ailleurs un joli clin d'oeil à ce film avec l'apparition à l'écran quelques secondes de Ansel Elgort qui incarnait Gus dans TFIOS. J'ai toujours du mal avec cet acteur et même s'il n'est là que quelques minutes à l'écran , il n'est pas crédible et semble mal à l'aise dans le rôle qu'on lui a assigné. Mais bref...



L'histoire est donc vue d'un point de vue masculin, ce qui change de toutes celles où la narration suit les ressentis de la jeune fille. Quentin , aussi surnommé Q , est un adolescent lambda qui va voir sa vie chambouler quand dès sa plus tendre enfance, il voit une nouvelle voisine emménager juste en face de chez lui, la sublime et incroyable Margo Roth Spiegelman. Et là on tombe dans une première série de clichés déjà vus et revus maintes et maintes fois. Il n'est pas le sublime jeune homme du quartier, elle est populaire à l'école et leur chemin vont donc se séparer au collège puis au lycée. Bien entendu Q est ami avec les mecs les moins cools du lycée , Ben ( un espèce d'abruti nymphomane et mythomane) et Radar ( le mec le plus sérieux au monde) . J'ai trouvé que ces 3 ado étaient bien trop sérieux pour leur âge et qu'ils manquaient cruellement de fantaisie.



Qui dit bien entendus gens pas cool dit le groupe populaire du lycée dont Margo faisait partie avant sa disparition. Lacey est en le stéréotype parfait : bimbo sexy d'apparence, elle est en fait incomprise par tous ceux qui l'entourent. Elle va rejoindre le groupe de Q, Radar et Ben et ça non plus ce n'est pas crédible. Leur épopée aurait pu être intéressante et marrante si ce n'était pas un enchaînement de gags pré pubères.



Le jeu de piste qui est donc au coeur de l'intrigue aurait lui aussi pu être palpitant mais d'une part, les énigmes laissées par Margo sont tirées par les cheveux et parfois même incohérentes. On découvre tout de même le terme "Paper Towns" ( qui est d'ailleurs le titre en VO du roman de John Green et qui fait référence aux villes factices mises sur des cartes routières afin de protéger les droits d'auteur et détecter les fraudeurs). D'autre part, la mise en place est tellement longue et la résolution bien trop rapide. Un juste milieu aurait été préférable et cela nuit au rythme un peu bancal du film. Je voudrais aussi souligner un souci dans cette histoire : mais que font les parents? La mère de Q laisse son fils prendre sa voiture pour parcourir les innombrables kilomètres pour faire Orlando - Etat de New York . Un unique coup de fil suffit à rassurer la maman pas du tout inquiète. Quant aux parents de Mago, le discours de sa mère quand le policier les interroge sur la disparition de leur fille est juste effarante !



Enfin que dire de l'interprétation et du rôle de Margo ( jouée par Clara Delevingne) ! Une véritable beauté froide qui , à mon sens , ne dégage absolument rien ! Elle ne m'a fait ressentir aucune émotion et m'a même agacée ! L'alchimie entre Clara et Nat Wolff ( qui incarne Q) est inexistante et quand on voit la fin , on se dit : tout ça pour ça ! Son temps de présence à l'écran est fort heureusement moindre par rapport aux autres acteurs.



Bref, vous l'aurez compris je n'ai pas été conquise par ce film et je ne vous le recommanderai pas mais peut être que l'adaptation n'est pas fidèle au roman. Je ne pourrai faire la comparaison mais en tout cas, je n'ai pas envie de lire le livre de si tôt.

2 commentaires:

  1. wow je suis choquée par ta chronique... chacun son avis mais je trouve le tien exagéré! J'ai envie de dire dommage que tu n'aies pas ressenti et compris l'essence du film et de l'histoire de John Green. Le film est très fidèle au livre et ils ne peuvent pas mettre tous les détails dans le film, notamment les discussions avec les parents!
    Enfin voilà je respecte tout de même ton avis, essaye de lire le livre ou de revoir le film.
    Je ne vais pas m'étaler car tu connais déjà mon avis sur le film.
    Ps: Ansel est un extraordinaire acteur.

    RépondreSupprimer
  2. Commentaire à prendre au second degré lol

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...