mercredi 5 août 2015

Pixels : Start ou game over?

À l’époque de leur jeunesse, dans les années 80, Sam Brenner, Will Cooper, Ludlow Lamonsoff et Eddie « Fire Blaster » Plant ont sauvé le monde des milliers de fois… en jouant à des jeux d’arcade à 25 cents la partie. Mais aujourd’hui, ils vont devoir le faire pour de vrai… Lorsque des aliens découvrent des vidéos d’anciens jeux et les prennent pour une déclaration de guerre, ils lancent l’assaut contre la Terre. Ces mêmes jeux d’arcade leur servent de modèles pour leurs attaques. Cooper, qui est désormais Président des États-Unis, fait alors appel à ses vieux potes pour empêcher la destruction de la planète par PAC-MAN, Donkey Kong, Galaga, Centipede et les Space Invaders… Les gamers pourront compter sur l’aide du lieutenant-colonel Violet Van Patten, une spécialiste qui va leur fournir des armes uniques...

Date de sortie : 22 juillet
Durée: 1h46

Réalisateur : Chris Colombus
Distributeur : Sony Pictures

Mon avis : Tout d'abord, je pense qu'il est essentiel d'être né dans les années 80 et être dans sa trentaine pour apprécier toutes les références du film . En effet, on y retrouve les jeux d'arcade ( et oui à l'époque pas de PS4 ni de Xbox mais une Nintendo par exemple) qui ont bercé notre enfance . Souvenez vous les jeux tels que Pac Man, Donkey Kong, Space Invader, Paperboy ou Galactica . Ah niveau graphisme nous en étions au premier balbutiement mais bon on passait de bons moments entre amis à tenter de battre des records. Et c'est donc le thème de ce film : et si la vie devenait une vraie partie de jeu?



J'ai (malheureusement) vu ce film en 3D et je n'aime vraiment pas la 3D mais bon pas le choix pour la séance. Je dois dire que je trouve que la 3D n'apporte absolument rien de particulier au film. Les personnages sont simplement en relief et oui certes pendant les scènes avec les personnages de jeux vidéos en pixels on peut noter une légère différence mais une fois de plus un film en 3D qui n'apporte rien de plus si ce n'est à faire larmoyer les yeux car la technique n'est pas au point.

En tout cas , vous passerez un très bon moment avec ce film qui est un mélange de comédie et de science fiction. Nombreuses sont les parodies qu'on peut voir dans ce film. Ainsi les personnages de séries TV deviennent les portes paroles d'une cause alien et de déclaration de guerre et les archives des années 80 deviennent des armes de destructions massives. Le quatuor qui lutte contre cette invasion m'a d'ailleurs fait penser à Ghostbusters.



Les acteurs sont vraiment marrants et très caricaturés mais pas à outrance. On se demande par exemple comment Will Cooper est devenu président. Il semble être inapte au pouvoir politique mais sa côte de popularité grimpe en flèche pendant le conflit. Il est complétement hors norme et ses échanges ne serait qu'avec la premier ministre britannique est tout simplement hilarant. Imaginez deux personnes immatures au pouvoir de grands pays et de grandes puissances. J'ai d'ailleurs aimé le clin d'oeil d'un des soldats qui veut le retour de son président Obama.



Sam Brenner , interprété par Adam Sandler est la parodie du geek. Il aurait pu être champion du monde de jeux d'arcade enfant ou avoir un job très intéressant adulte mais il se contente d'une existence sans saveur en installant chez les gens les produits de haute technologie. C'est ainsi qu'il fera la connaissance de Violette et de son fils et que nous aurons des échanges aussi acerbes que comiques.

Troisième perle de ce groupe d'arcader : Eddie Plant ( joué par l'incroyable Peter Dinklage , plus connu pour son rôle dans Game Of Thrones) qui est le plus comique de tous. Il est doté d'une humilité incroyable et se prend vraiment pour le maître du monde. Que ce soit dans les années 80 ou au moment du film, il nous assure des moments de fou rires tant il est ridicule dans ses actes et dans ses gestes. On découvre son secret au fil du film et on apprend au final à l'apprécier.



Dernière membre de ce quatuor d'enfer : Ludlow qui ne vit que pour sa Lady Lisa ! Il est incroyable et attachant car on a envie qu'il atteigne son  rêve au final. Ludlow c'est le personnage incongru qui croit aux complots et je retiens son discours face aux soldats pour jouer leur première partie. Il ne recule devant rien et ses discours valent leur pesant d'or.

Bref , vous passerez un bon moment en voyant ce film familial qui mélange les genres pour notre plus grand plaisir. Le graphisme "vintage" de nos jeux vidéos mis au goût du jour pour les besoins de la 3D nous permet un retour en enfance. Ce qui est le plus appréciable dans ce film c'est qu'aucun personnage ne se prend au sérieux et que l'auto dérision est au rendez vous.

Pour ceux et celles qui ne l'auraient pas vu, je vous mets la bande annonce ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...