dimanche 9 août 2015

While we're young : doit on rester jeune dans sa tête?

Josh et Cornelia Srebnick, la quarantaine, sont mariés et heureux en ménage. Ils n’ont pas réussi à avoir d’enfants mais s’en accommodent. Alors que Josh s’acharne sur le montage de son nouveau documentaire, il devient évident que l’inspiration n’est pas au rendez-vous. Il lui manque quelque chose… La rencontre de Jamie et Darby, un jeune couple aussi libre que spontané, apporte à Josh une bouffée d’oxygène et ouvre une porte vers le passé et la jeunesse qu’il aurait aimé avoir. Rapidement, Josh et Cornelia délaissent les amis de leur âge pour fréquenter ces jeunes cools, branchés et désinhibés… Josh avoue à Jamie qu’avant de le connaître, il n’éprouvait plus que nostalgie et désintérêt. Cette relation entre deux couples ayant vingt ans d’écart peut-elle apporter un autre souffle ?



Date de sortie : 22 juillet 2015
Durée: 1H35

Réalisateur: Noah Baumbach
Distributeur : Mars Distribution

J'ai vu vendredi soir ce film en VO et je dois dire qu'au final j'ai été assez déçue car j'attendais autre chose de ce film qui traîne parfois en longueur et qui part trop dans le conceptuel.



Le seul à tirer son épingle du jeu et à porter le film c'est Ben Stiller qui incarne Josh. Habituée à le voir dans des comédies, il incarne ici Josh , un homme qui depuis 10 ans ne vit que pour finaliser son documentaire. Il est obnubilé par ce dernier et s'enfonce dans les méandres des rush. Sa rencontre avec Jamie va tout changer et lui faire vivre une seconde jeunesse. Il ose tout et va même aider ce dernier à réaliser son propre documentaire. Le jeu de Ben Stiller est intéressant et on ressent divers émotions au fil du film.



Ce qui n'est absolument pas le cas des rôles féminins : que ce soit Naomi Watts qui incarne la femme de Josh ou Amanda Seyfried qui incarne Darby. Alors que la première est productrice et a accepté la vie qu'elle mène, Darby suit Jamie par amour ou du moins c'est ce que l'on pense dans un premier temps. Naomi Watts n'a pas réussi à me convaincre tout au long du film et c'est bien dommage car c'est son personnage qui sème le doute dans l'esprit de Josh mais aussi celui du spectateur. Elle est trop lisse et même quand elle apprend à connaître ce jeune couple plutôt étrange , on sent qu'elle se force et qu'elle est donc ridicule notamment dans la scène de hip hop.



Il en est de même pour Amanda Seyfried. On en vient à la fin du film à se demander quel est l'intérêt de son personnage. Oui il fait partie de l'intrigue et du dénouement quand la vérité est révélée mais elle n'apporte rien de particulier à l'écran alors que son partenaire Adam Driver ( qui joue Jamie) lui vole la vedette. On le découvre vraiment sans gêne et bien que sa performance soit intéressante, on devine trop aisément la résolution de l'intrigue.



Bref , je pensais passer un bon moment avec ce film en VO mais il fut un déception car les messages du film sont à l'instar du discours et des propos du beau père de Josh : très confus et très contradictoires. La fin laisse comme un goût amer et d'inachevé et même l'image finale semble d'une banalité affligeante. Je ne vous conseille donc pas ce film



En faisant un tour sur Allociné, j'ai constaté que le casting final n'était absolument pas celui de départ et je ne pense pas que ça puisse avoir une incidence sur le résultat final. La seule différence étant que James Franco devait jouer dedans et j'aurais de ce fait évité une séance pour rien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...