mardi 20 juin 2017

Mon avis sur Big Boss de Léna Storme

Quand Jenny débarque à New York, elle a tiré un trait sur son passé... et sur les hommes. Après les infidélités de son petit ami, il n'est plus question pour la jeune Parisienne de retomber amoureuse... Jusqu'à ce que Chris débarque dans sa vie ! Propriétaire d'une boîte de nuit, le jeune homme collectionne les aventures. Et cette fois, c'est sur la petite Française aux yeux verts qu’il a craqué. Un soir, elle succombe.

Mais au matin, Chris l’a abandonnée, la laissant seule dans son lit. Pourtant, elle a vu dans ses yeux plus qu'une simple aventure d'un soir. Le jeune homme a-t-il eu peur de ses sentiments et de son violent désir ? Jenny ne va pas tarder à découvrir les aspects les plus secrets et sombres de cet homme fascinant...

Date de sortie : 17 mai 2017
Editeur : City Editions
Prix :17.50 euros
Pages : 400 pages

Note : image host

Avant de vous donner mon avis complet, je tenais à remercier Léna Storme pour sa confiance et pour m'avoir permis de découvrir son premier roman en SP

Mon avis : Lorsque j'ai lu le résumé , j'étais intriguée par cette romance et je voulais découvrir ce que nous réservait Big Boss. Autant vous dire que dès que vous commencez ce roman , vous êtes pris au jeu et le fait que les chapitres soient en général courts rendent la lecture encore plus addictive. J'aime aussi quand l'action se déroule à New York, une ville que j'affectionne particulièrement. Si vous êtes quelqu'un de curieux , sachez qu'il s'agit d'un tome un et qu'une suite est donc prévue mais ne vous inquiétez pas le cliffhanger final ne sera pas une torture complète. 

Jenny quitte donc la France pour un mois après la trahison que son petit ami lui a réservé. En effet, malgré deux ans de vie commune, il a préféré aller voir ailleurs et ainsi tromper Jenny. Heureusement Jenny peut compter sur sa meilleure amie pour l'accueillir les bras ouverts chez elle. Quoi de mieux donc que de partir à New York pour un dépaysement total et pour surmonter cette rupture. Le personnage de Marc , aka Monsieur je rends cocu ma petite copine, est terrible dans le sens où il prétend que c'est une erreur de passage qu'il faut oublier car sa Jenny lui manque. C'est un mec lourdingue qui finira pas commettre une nouvelle erreur prouvant à quel point c'est un abruti fini . Mais revenons à New York et son cadre idyllique. J'ai adoré le personnage de Sarah car elle est tout simplement géniale . C'est une amie qui ne se pose pas de questions et qui ouvre les bras à sa meilleure amie. J'ai vraiment apprécié son esprit mutin et son envie d'aider Jenny à remonter la pente. Elle sait trouver les mots justes et Jenny sait qu'elle peut se confier à elle sur tous les sujets. Il n'y aura jamais de jugement entre elles et vous allez parfois rire de leur soirée où elles se lâchent complètement. Ainsi Jenny ne sera pas seule dans une ville qu'elle a déjà visité et adoré et elle se liera aussi d'amitié avec Ruben. Et oui l'amitié homme-femme peut exister et ce que j'ai apprécié dans cette relation est le fait que Ruben apporte un point de vue masculin à des problématiques masculines . Autant dire que c'est le rêve d'avoir un décodeur à hommes. Jenny sera donc entourée dans cette ville et dans cette parenthèse d'un mois. 

Et de l'aide , elle va en avoir besoin car dès son arrivée chez Sarah , elle va devoir résister à Chris, le frère de Tom qui n'est autre que le mari de Sarah. Il faut dire que le sex appeal qui se dégage de lui pourrait mettre le feu à tout New York. Pourtant telle une flamme , elle devra se tenir à l'écart pour ne pas s'embraser. Elle se l'est jurée, les hommes elle a donné et donc elle ne veut plus souffrir à nouveau. Sa mésaventure avec Marc semble l'avoir vacciner mais quand on voit tous les jours le bellâtre , il va être difficile de résister bien longtemps. Les choses sont pourtant claires : elle est là à New York pour un mois et lui n'est pas intéressé par une relation sérieuse. Si sur le papier tout à l'air simple , ce n'est pas le cas en réalité et la tension sexuelle entre eux deux ne cessera de nous tenir en haleine. On pourrait se dire que ce jeu du chat et de la souris pourrait nous lasser mais j'avoue m'être prise au jeu et avoir suivi de très près l'affaire. Mais le "souci" avec Jenny est le fait qu'elle ne peut pas s'empêcher de développer des sentiments car elle ne sait pas prendre du plaisir juste pour le sexe. Elle va découvrir un homme charmant et elle va succomber à son charme mais saura t-elle susciter le même genre d'émotions chez lui? Que se passera t-il quand son mois à New York arrivera à son terme? 

Christopher est un personnage tout aussi intéressant car il y a deux facettes chez lui qui ne peuvent que susciter l'intérêt et l'interrogation. En effet sous ses apparences de serial baiseurs, Chris va soulever des tas de questions. Il faudra aller au delà des apparences pour tenter de découvrir ce qu'il nous cache. La famille Spencer est donc des plus intéressantes. Tom, son frère est des plus adorables. Il forme avec Sarah et leur fille Pipa , l'image parfaite du bonheur familial et ce n'est pas une façade. Non c'est bel et bien une réalité et cela fait vraiment du bien de voir qu'on peut être amoureux, en couple , épanoui et heureux. J'ai forcément adoré les scènes où la petite Mia apparaît car elle est l'insouciance même et sans le savoir permet de détendre l'atmosphère. A ses côtés , Chris est un adorable tonton qui nous donne une perspective intéressante sur l'évolution éventuelle de ce personnage. Chez les Spencer, nous avons aussi Maureen et Ryan qui offrent une autre vision du couple. Ils s'aiment , cela ne fait aucun doute et ils savent résister aux tempêtes apparemment. Si Mo , comme elle est surnommée affectueusement, est la douceur incarnée, la relation de Chris et Ryan est plus difficile à déchiffrer. La relation père-fils semble conflictuelle ou tendue et on veut en connaître les raisons. Espérons que ce secret familial soit vite levé. 

Chris est donc un personnage complexe qui peut souffler le chaud et le froid en un claquement de doigts. C'est un homme d'affaires accompli qui vient en plus de son restaurant d'ouvrir son propre club. Il est l'exemple de la réussite et il travaille donc avec son associée Tanya. Cette dernière va être évidemment à l'origine de grandes tensions , notamment avec Jenny et elle est clairement l'élément perturbateur de l'intrigue. Elle semble connaître tous les secrets du beau Chris et c''est ce qui est d'autant plus agaçant et énervant. Elle joue avec les gens et elle n'hésite pas blesser Jenny dès que l'occasion se présente. Pourquoi s'interpose t-elle entre Chris et elle? Quelle influence à t-elle sur son associé? Que connaît elle exactement de son passé? En tous cas, une chose est sûre , on adore détester Tanya. Je pense qu'elle sera encore présente dans le second tome pour de nouveau mettre son grain de sel. Les femmes ont donc un rôle prépondérant dans la vie de Chris et je me pose des questions sur l'impact de Kate sur sa vie passée. Elle a clairement contribué à faire de Chris , l'homme sans sentiments qu'il est devenu. Que s'est il passé à Boston? Quant à Brooke qu'on découvre vers la fin du roman, je suis aussi curieuse d'en savoir plus à son sujet. Pourra t-il ouvrir son coeur à Jenny? Saura t-il lui dire toute la vérité? Saura t-il s'engager dans une relation amoureuse avec elle? 

Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture avec Big Boss qui pose ici les bases d'une romance épicée et mystérieuse. Léna Storme a su distiller quelques indices sur le passé du héros afin de nous donner envie d'en savoir plus à son sujet. L'héroïne a assez de jugeote pour prendre les risques calculés et on espère qu'elle restera à New York pour poursuivre cette aventure pas comme les autres. Espérons donc que la suite ne tarde pas à venir.

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...