lundi 5 juin 2017

Mon avis sur le prologue The Debt de Molly O'Keefe

L'AMOUR ET UNE DEUXIÈME CHANCE NE SONT PAS GRATUITS

Pour les cinq enfants qui habitent à St. Jude's Home , un foyer pour les jeunes placés par décision de justice,  la vie est un cauchemar.

Carissa, la plus jeune, a été là le plus longtemps. Et parle à peine.

Rosa a seize ans et est enceinte.

Simon garde la tête baissée et étudie, dans l'espoir de retrouver la vie qu'il a perdu.

Beth et Tommy, au milieu de l'obscurité, se sont trouvés, et tout ce qu'ils veulent, c'est d'être ensemble. Mais quand ils se font prendre à l'école, cela met tout le monde en danger. Tommy est habitué aux coups  de son père adoptif, mais quand Beth est mise à part pour le punir, Tommy ne peut pas s'asseoir et laisser cela se produire.

ET TOUTES LES DETTES DOIVENT ÊTRE PAYÉES

Ce qui arrive, cette nuit là réduit à néant la vie des cinq adolescents pour toujours.

Une fois que le sang a été répandu, un accord est passé . Un accord avec le diable qui aurait dû résoudre les choses. Il aurait dû tout régler.

Mais rien n'est gratuit, pas l'amour, pas l'innocence, et certainement pas la liberté. Et tôt ou tard, toutes les dettes doivent être payées ...

Date de sortie : 5 juin 2017
Editeur : Lecture VO
Prix: Gratuit
Pages: 52 pages

Note: image host

Avant de vous donner mon avis , je voudrais remercier Heather de L Woods PR qui me permet de lire en ARC cette saga complète.

Mon avis : La première chose que je voudrais vous dire est que si jamais vous avez peur de vous lancer dans une lecture VO, The Debt a deux avantages : ce prologue est gratuit et de plus il ne fait que 52 pages donc vous pouvez prendre tout votre temps pour le lire à votre rythme sans avoir besoin de tout comprendre. Le vocabulaire est assez abordable donc pas de soucis majeurs de compréhension.

Mais revenons à The Debt. J'ai connu Molly O'Keefe en VF avec sa saga Affaires Privées que j'aime beaucoup. Quand j'ai découvert le résumé de sa prochaine saga VO , j'ai eu envie de foncer car je sentais que l'intrigue allait nous prendre aux tripes. Ce prologue réussit le pari fou en peu de pages à poser les bases solides d'une intrigue qui sans aucun doute sera palpitante. Nous découvrons des personnages que nous avons envie de découvrir plus profondément. Nous avons ce sens du danger et d'une épée de Damoclès qui pèse au dessus d'eux et on a vraiment hâte d'en savoir plus.

Le St. Jude's Home est un foyer pour les jeunes placés par décision de justice et il est tenu d'une main de fer par le pasteur Kendrick. On pourrait croire que cet homme de foi offre un endroit de paix à ces enfants que la vie n'a pas épargnés. Détrompez vous car au lieu de les apaiser , il les terrorise. Si vous n'obéissez les sévices corporels sont à l'ordre du jour. Le pasteur et sa femme sont des monstres qui font régner la peur pour que ces enfants filent droit. On a dès les premières pages ce sentiment d'injustice et de colère qui grondent en nous et on sent que quelque chose de terrible va se produire.

Tommy MacNeill a 16 ans et on ne connaît pas vraiment les raisons de son placement. Dès son entrée à St Judes's Home il a été pris en grippe par le pasteur qui prend un malin plaisir à l'affamer pour l'affaiblir. Fort heureusement il peut compter sur ses amis pour ne pas le laisser mourir de faim. On sent qu'il est le leader du groupe et qu'il n'a qu'une parole. Il est aussi celui qui assume ses actes et les conséquences qui en découlent. Quand il devra faire un pacte avec le Diable , il est prêt à se sacrifier pour les autres.

Beth Renshaw est une jeune femme placée sur demande de sa mère qui voit en elle une jeune femme au comportement déviant. C'est une mauvaise fille qu'il faut soigner. On a quelques chapitres de son point de vue et on ne connaît son avis que sur les événements conduisant à cette nuit qui changera à tout jamais leur vie. Elle a des sentiments sincères pour Tommy et c'est en quelque sorte une bulle de bonheur parmi la noirceur de ces ténèbres. Que lui est il arrivé? Quel lien gardera t-elle avec le groupe?

Puis nous avons Carissa, Simon et Rosa. Simon est le plus âgé avec ses 17 ans et c'est sans doute aussi le plus mature. On le voit peu mais sa présence est marquante et on se pose des questions à son sujet. On veut aussi en savoir plus. Carissa a 15 ans et elle a voulu mettre un terme à leur calvaire mais elle en paie les conséquences. Est elle stable psychologiquement parlant? Quant à Rosa , à 16 ans , elle est enceinte. Est ce la raison de son placement?

Bref, Molly O'Keefe a su poser les bases d'une intrigue palpitante en distillant un sens aigu du danger. Pour s'en sortir , ils ont signé avec le diable en personne et j'ai vraiment hâte de lire le première tome afin de retrouver Tommy et Beth.

Pour commander ces romans,


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...