jeudi 4 juillet 2019

Mon avis sur Nos infinies Insomnies, un superbe tome de la saga Infinite Love d'Alfreda Enwy

Lorsque Levy débarque dans la petite ville de Friendship, elle n’a jamais rien connu de la vie. Du moins rien de bon. Écorchée vive et insomniaque, la jeune femme n’aspire qu’à une chose : commencer à vivre.
C’est dissimulée derrière ses longs cheveux noirs qu’elle fait son entrée à l’université avec au fond de son sac, sa trousse de premiers secours qui ne la quitte jamais. Elle a fui les horreurs de son passé mais certaines habitudes ont la vie dure. Cette trousse, elle l’a d’ailleurs utilisée la veille au soir en aidant un jeune homme qui sortait d’une bagarre. Impulsif et populaire, Delsin est son parfait opposé. Pourtant, le quarterback de l’équipe de foot universitaire est lui aussi insomniaque et semble cacher une noirceur qui fait écho à celle de Levy.
Mais lorsque le passé les rattrape, les fragilités de l’un et de l’autre pourraient bien faire voler en éclats le lien qui peu à peu les unissait…



Date de sortie : 3 juillet 2019
Editeur : Milady Poche
Prix: 6.90 euros
Pages : 400 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci aux Ladies de L'Edition et aux Editions Milady pour m'avoir permis de lire en SP ce 4ème tome de la saga Infinite Love. 

Mon avis : Friendship est la ville au coeur de toutes les intrigues et j'avais très envie de retourner y découvrir de nouvelles histoires avec de nouveaux personnages. A chaque fois , Alfreda Enwy parvient à me bluffer avec des intrigues toujours aussi intenses et des personnages tout aussi passionnants. 

Levy MacGrass est une jeune femme de 19 ans qui a toujours eu envie de rester invisible et de ce fait, elle ne fait jamais de vague. Cependant quand elle voit un jeune homme mal en point, elle renonce à sa réserve et lui offre son aide. Elle va donc le soigner et à partir de ce moment là, ils vont souvent croiser leur chemin. Le premier personnage qu'elle va découvrir à son arrivée à l'université est Rob Roberts et il est évident qu'il va nous donner le sourire et qu'il fera partie des personnages qui vont alléger la tension narrative. Rob est l'ami gay qui va mettre à l'aise notre héroïne et qui va l'aider en quelque sorte dans les méandres de ce nouveau monde qui s'ouvre à elle. On sent qu'elle a une très grande fragilité et que les insomnies mentionnées dans le titre ne seront pas anodines. Par le biais de flashbacks, nous découvrons son passé , ce qu'elle a fui et il est évident qu'elle devra affronter seule ses problèmes. Elle souffre et nous serons les témoins de ses crises de paniques et de la terreur qui se peint quand un événement en rappelle un autre. 

J'ai donc été très admirative de la force de caractère de ce personnage qui a su se relever et avancer malgré les épreuves. Il est évident qu'elle a besoin de parler mais ne souhaitant pas le faire, elle va continuer de vivre avec ce mal qui la ronge. Quand Delvin va entrer dans sa vie, elle aura une attitude ambivalente à son égard car d'un côté , elle sera "apaisée" à ses côtés mais d'un autre son attitude est des plus troublantes. Il la mettra face à ses démons et il s'agira de savoir quel choix elle fera. Partager ses insomnies avec ce héros va donner une nouvelle voie à sa vie et il s'agira donc de savoir à quel point elle peut lui faire confiance et surtout à quel point elle pourra s'ouvrir à lui. Déjà avec Rob, elle se sentira moins seule mais avec Delvin, il y aura aussi un groupe d'amis avec lui et qui pourrait stopper cette solitude si elle acceptait leur main tendue. Cette jeune femme ne pensait pas non plus susciter l'intérêt de Delvin et on se demande donc si elle acceptera longtemps d'être en quelques sortes sous le feu des projecteurs.

Delvin White est un jeune homme de 20 ans que j'ai adoré découvrir car il est plus complexe qu'il n'y paraît. On ne sait pas sur quel pied danser avec lui et donc je me suis posée de nombreuses questions à son sujet : comment peut il souffler le chaud et le froid en un claquement de doigts? Que cache cette violence explosive en lui? Contrairement à notre héroïne , il va finir par se livrer et on comprend qu'il ait un tel comportement même si on ne peut pas complètement l'excuser. Il a besoin d'apaisement et il semblerait que ce soit Levy qui puisse le lui apporter. Si ses amis sont là et connaissent l'ampleur de ses tracas, ils vont aussi le voir changer au contact de la jeune femme. Il sait user de son charme habituellement mais ce bad boy semble prêt à être très patient avec elle. Je dirais même qu'il saura par moment lui apporter ce côté protecteur et qu'ils forment un yin et un yang et tous deux se complètent à merveille. Mais en ce qui concerne ce dernier point , le discernement de nos deux protagonistes sera mis à rude épreuve et il faudra donc apprendre à se faire confiance pour tenter de construire quelque chose de durable. 

Bref, je suis de plus en plus conquise par la saga Infinite Love car Alfreda Enwy nous propose toujours des personnages déchirés qui doivent non seulement régler leur compte avec leur passé mais aussi en sortir grandis pour s'ouvrir aux autres. J'ai dévoré Nos infinies Insomnies et j'ai été conquise par cette histoire entêtante qu'on n'est pas prête d'oublier. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...