mardi 7 février 2017

James Foley nous donne 11 anecdotes sur le tournage de Fifty Shades Darker




1) Une espionne s'est glissée sur le tournage : "Il y avait beaucoup de personnes en charge de la sécurité. On s'y était habitué donc ça paraissait pas étrange et les fans étaient géniaux. J'ai entendu parler d'une femme qui a menti et dit qu'elle était une assistante. Elle s'est glissée sur le tournage et à commencé à faire des petits trucs comme mettre du coca au frigo. Finalement une personne a lancé une conversation avec elle et ça semblait bizarre et on a découvert qu'elle était une espionne pour une fan sur Twitter"

2) Ils ont mis de côté les scènes de sexe classiques pour des raisons de temps : "On n'a rien mis de côté volontairement. C'était juste dû au temps/ Le film fait 2 heures/ Quand vous arrivez au montage, vous n'avez pas une vue d'ensemble comme le public l'aurait. Vous le visionnez et ça a l'air assez bien. Puis vous faites une projection avec un public et le puzzle est fini et vous vous dites "Oh pourquoi ai je laissé ça ici. Et vous le changez"

3) L'alchimie entre Jamie et Dakota : " Les acteurs s'aiment vraiment. Les rumeurs sur leur absence d'alchimie est vraiment bizarre à mes yeux. Après je laisse les gens juger ce qu'il en était du premeir film mais je sais que l'alchimie est là. Je pense que ça vient du temps qu'ils ont passé ensemble lors de la tournée promo après avoir fait le 1er film. Ils ont vraiment créé un lien. Ils ont découvert qu'ils se faisaient rire. Il y a donc eu beaucoup de fous rires"

4) Les fous rires pendant les scènes de sexe : " Ces scènes sont par définition moins fun que les autres. Mais dans ce cas précis, ce fut la meilleure expérience possible. Quand on tourne ces scène, c'est toujours un peu tendu et les gens deviennent timides. C'est alors qu'un des deux éclate de rire et c'était OK et ce n'était plus tendu. Ca se voit à l'écran . Je le voyais encore la nuit dernière. Quand il lui donne la fessée, elle rigole un peu"

5) Les scènes de sexe ont été tournées en plateau réduit : "C'est toujours le cas, ce qui signifie que le nombre de personnes est réduit au minimum. Et comme la caméra est sur une grande grue, on la contrôle avec une commande et donc les caméramen ne sont pas dans la pièce. Il n'y a que moi, mon assistant et la caméra. Et bien entendu, on s'arrête, et les maquilleuses et les coiffeuses font les retouches. J'avais choisi de déterminer exactement ce que j'allais faire avant de tourner, j'avais dessiné des storyboards et puis je vais voir les acteurs pour leur dire 'Ok, c'est exactement ce que je veux faire'"

6) La scène la plus facile à tourner fut étrangement quand Christian utilise la barre sur Ana "Je ne sais pas pourquoi ce fut la plus simple à tourner mais ce fut celle ci. La veille, nous avions eu notre expert BDSM pour nous montrer comment le faire et je me suis dit "Oh punaise , ça va être dur demain. Et je ne sais pas ce qui s'est passé . Je suis arrivé sur le plateau, Dakota est de très bonne humeur, elle sautillait sur le lit en disant "Faisons le". Et on l'a fait très rapidement. Ils ont passé un bon moment. Elle rigolait sans cesse."


7) Jamie était ouvert sur le fait de montrer son pénis dans le film : " Montrer son pénis était une option : personne n'a jamais dit Fais Le ou Ne le fais pas. On a fait le tournage sans penser à ça et il y a eu quelques moments où on était très proche de le voir. Mais ce n'était pas fait exprès. C'était juste dans l'angle de la caméra"


8) La scène de l'ascenseur fut la plus dure à tourner pour Dakota : "C'était un faux ascenseur. C'était juste un mur et on était tous là donc on n'était pas collé serré. Mais c'était Dakota qui avait du mal à se mettre dedans. Elle a dit que ça avait été la scène la plus dure à tourner. J'étais très surpris car il n'y avait rien d'explicite mais être entourée par les figurants les étrangers"

9. Avoir Kim Basinger était énorme. "On a envisagé des tas de personnes, rencontré des tas de personnes mais on était pas ravis. Et on a contacté le staff de Kim et elle a répondu qu'elle était curieuse d'en parler. Moi etMike de Luca , ainsi que le producteur avont longuement dîner avec elel. Je suis tombée amoureux d'elle. J'étais assis à côté d'elle et elle parlait aux producteurs de l'autre côté de la table donc je zieutais son visage. Elle est magnifique. Elle apporte une belle touche Hollywood au film"

10) E.L. James était constamment sur le tournage : " Elle avait son propre petit village de productrice et elle était là tous les jours. Je l'ai respecté pour ça. Elle veillait sur son bébé. Je savais qu'il y avait eu des frictions sur le 1er film et j'ai donc tenu à apprendre à la connaître du mieux possible avant de signer et j'ai eu cette connexion avec cette femme originaire du Royaume Uni qui est très libérale, marrante et respectueuse. Ca me convenait. Il y avait des jours où je ne la voyais pas de la journée et d'autres où elle me murmurait à l'oreille "Tu sais dans le livre pour cette scène, elle dit ça au lieu de ça. Peut être Dakota devrait un peu changer la réplique. Puis elle disait "Je dis ça je dis rien". Et elle partait. Parfois elle disait un truc et je disais "Bonne idée" et parfois "Non je ne pense pas que ça va marcher à l'écran" et elle disait "OK". On ne se bagarrait pas. On est potes à présent"


11. Il pense que E.L. James devrait faire une mini série. "J'ai suggéré à  Erika qu'elle pourrait faire dans quelques années une mini série sur Netflix ou Amazon, et développer l'histoire car il y a tant de choses dans le livre. Je pense que ça la démange. Elle comprend ce qu'est la réalisation et que certains éléments doivent être supprimés simplement à cause du rythme - mais je pense que ça lui plairait si ça pouvait être un peu plus complet."

4 commentaires:

  1. Merci pour toutes ces infos, photos, interviews, traductions... c'est génial ! Bisous :-*

    RépondreSupprimer
  2. Trop bon, ce moment avec James Foley. Merci pour tout ça, et le reste

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...