lundi 13 février 2017

Mon avis sur l'excellent Dark Romance de Penelope Douglas

Leur amour peut les sauver… ou les détruire.
Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée.


Date de sortie : 08 février 2017
Editeur: Collection &H
Prix: 14.90 euros
Pages: 504 pages


Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet , je voudrais remercier infiniment Mélanie de Collection &H pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Je sais que beaucoup de personnes parmi vous se posent des questions sur la Dark Romance en général et sur ce roman éponyme de Penelope Douglas. Sachez que j'ai déjà lu la saga Dark Duet de CJ Roberts qui est parfois très difficile et qui étrangement est très addictif. Dans ce roman, l'atmosphère est certes sombre et pesante mais n'ayez pas peur de vous lancer dans la lecture de ce roman car il y a certes de la violence morale et physique mais rien de tabou ou de repoussant. Penelope Douglas a su créer un récit mystérieux , prenant et très addictif. On tremble de savoir ce qui va se passer pour l'héroïne et de ce fait , on ne parvient pas à lâcher le roman dès qu'on entre au coeur de l'action. On se pose des tas de questions sur le pourquoi de l'intrigue mais nous n'avons qu'une seule envie savoir la raison de cette intrigue et son dénouement. Dans ce huit clos ténébreux, la vengeance pourra être terrible. 

Erika Fane est une jeune femme qui vit depuis des années dans une cage dorée puisqu'elle est couvée ( et je dirais même étouffée) par les Christ. Sa mère Christiane est depuis la mort de son mari très fragilisée et ne peut donc pas assurer son rôle de mère de manière convenable. Erika ne sera donc pas laissée seule ou mise de côté car chez les Christ on veille sur elle comme un aigle sur une proie. Très vite , on découvre qu'il y a chez Erika deux facettes complètement contradictoires et aux antipodes de l'autre. La jeune femme étouffe et n'a qu'une hâte : partir finir ses études loin de Thunder Bay. Mais sa nouvelle vie ne sera pas de tout repos et les fantômes du passé ne sont jamais loin. Ce que j'ai adoré est le fait que nous avons de nombreux chapitres qui nous ramènent 3 ans en arrière lors de la Nuit du Diable , qui sans qu'elle ne le sache, va bouleverser définitivement sa vie. Comme le nom l'indique, il s'agit d'une soirée qui a eu lieu à Halloween et qui nous permet de découvrir que malgré la perte de son père à 13 ans, Erika a toujours dû sauver les apparences et ne jamais montrer qui elle était. Ne pensez pas qu'elle soit une femme faible qui a besoin d'être secourue loin de là. On voit déjà dans le passé sa force et son courage à repousser les limites. Il y aura donc de nombreuses scènes qui nous font flipper ou hérisser les poils mais pas de dégoût. Penelope Douglas a su parfaitement doser la part de mystère et d'interrogations car j'avoue m'être posée des tas de questions au sujet de l'intrigue. J'avais imaginé des tas d'hypothèses et puis au but d'un moment,j'ai cru comprendre ce qu'il en était réellement. 

Comme je vous l'a dit précédemment Erika , qu'on surnomme affectueusement Rika , a toujours vécu chez les Christ et elle fera face à deux frères aux comportements complètement différents. Si Trevor a de l'affection pour elle et souhaite plus que tout partager sa vie et son lit, il n'en est absolument pas le cas de Michael pour qui elle est transparente et invisible. Vous imaginez donc que l'indifférence dont elle est victime la pousse à chercher à le découvrir. C'est à ce moment là qu'elle va pousser les portes d'un monde qui la dépasse autant qu'il la fascine. Ce goût de l'interdit, des risques insensés et du danger est quelque chose qui trouve écho en elle. Elle va donc repousser sa peur et ses limites pour tenter de trouver sa place dans une équipe qui n'a absolument pas envie d'une fille dans leur patte. Que ce soit dans le passé ou le présent, Erika ne recule devant rien et même si elle se laisse dominer par ses sentiments, elle parvient à voir en Michael quelque chose que les autres ne voient pas. Elle est donc bien loin d'imaginer ce qui va se tramer derrière son dos et qui pourrait mettre sérieusement en danger sa vie et celle de ses proches. Découvrira t-elle la vérité? Pourra t-elle affronter ses peurs et aller au delà du danger? Saura t-elle établir un lien avec Michael? 

Michael Christ est un personnage diaboliquement intéressant. Il se dégage de lui de la sensualité , de la folie mais aussi une touche qui nous donne envie d'aller au delà de la carapace qu'il s'est forgé et du rôle dans lequel il est prisonnier. Au sein de sa famille, on peut dire qu'il est le vilain petit canard. Si les choses sont toutes tracées pour Trevor, Evan ne compte pas impliquer son fils dans le plan qu'il a habillement monté . Michael est impulsif, ténébreux et avec ses amis Damon Torrance, Kai Mori et Will Grayson, il fait la loi avec ce groupe de fous furieux ou de tête brûlés. En effet, il ne faut jamais bousculer "Les Cavaliers" ou ces derniers ne vengeront sans foi ni loi. Michael et ses amis ont tellement pris l'habitude de régner en maître sur la ville qu'ils n'ont que faire de la morale ou de la loi. Ils se pensent intouchables car issus de familles riches et bien implantées dans Thunder Bay, on ne peut rien contre eux. Leur méfaits ne connaissent donc pas de limites et ils agissent selon leur propre morale. Quand on découvre Michael avec Erika dans le passé, celle ci n'a que 16 ans et pourtant elle n'a pas peur de se brûler les ailes et ferait tout pour que ce dernier lui accorde un seul regard. La dynamique de ce groupe est donc bien huilée et un seul grain de sable pourrait tout faire voler en éclat. 

En apprenant à connaître Michael , on s'attache et je dirais même qu'on est sous le charme car l'espoir reste permis . Contrairement à Damon qui est vraiment la noirceur même et la pourriture de service, il semblerait que Michael soit encore un peu humain et éprouve des sentiments pour autrui. Je pense qu'on découvre un écho en lui dans le personnage de Kai car il apporte un équilibre nécessaire au groupe de justicier. Ce que j'ai aussi apprécié chez Michael est sa fidélité et sa loyauté. Il n'a qu'une parole et un code d'honneur qui tient absolument à respecter qui à aller droit dans le mur. Il y a aussi en lui ce sentiment de culpabilité qui fait suite à la Nuit du Diable et c'est somme toute logique. Avec ces 4 hommes, les scènes de sexe sont très sensuelles et je dirais même érotiques. Que ce soit dans le passé ou dans le présent , ces scènes sont très bien écrites et nous émoustillent au possible malgré les circonstances. Peneloppe Douglas parvient à mêler le plaisir, le désir, la violence pour donner lieu à des scènes mémorables et intenses. Michael n'est il donc que noirceur? Quelle sera son attitude vis à vis d'Erika? Pourra t-il aller jusqu'au bout de sa mission? 

Bref, je ne peux que vous recommander la lecture de Dark Romance car comme l'indique très habilement le titre il y a de la romance même si c'est dans un contexte sombre et oppressant. Les personnages sont psychologiquement très intéressants car chacun apporte à leur façon une dynamique à l'intrigue. On ne s'ennuie pas une seule minute et impossible de lâcher l'intrigue une fois qu'elle commence à se dénouer. C'est palpitant, c'est excitant , c'est stressant mais c'est aussi et surtout enivrant. Quand la peur et le plaisir ne font qu'un, l'excitation et le danger sont au rendez vous

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...