dimanche 19 février 2017

Mon coup de coeur pour le sublime Preston's Honor de Mia Sheridan

Ils étaient frères—de vrais jumeaux—et bien que je les aime tous les deux, mon âme n'appartient qu'à un seul.

Annalia DelValle a aimé Preston Sawyer toute sa vie. Fille d'un migrant fermier appauvri , elle a grandi , rejetée de la société, dans ce qui n'était rien d'autre qu'une cage à poules à Central Valley en Californie. Mais son coeur a trouvé la liberté dans la terre, dans les espaces à ciel ouvert de la ferme des Sawyer et avec les garçons qui étaient ses seuls amis.

Preston a toujours désiré Annalia depuis l'enfance. Mais un sens de l'honneur l'a empêché de la poursuivre de ses ardeurs jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus et que leurs mondes - et leurs corps - entrent en collision un soir torride d'été. Une nuit qui va déclencher une série d'événements en chaîne qui va altérer leur vie pour toujours

A présent Annalia est de retour en ville après avoir disparue sans laisser de traces pendant 6 longs mois. Déterminée à reconquérir son coeur, sa vie et le bébé qu'elle a laissé derrière elle - le fils qui est le fruit d'un moment de luxure et d'amour.

Preston a survécu à la douleur , à une sécheresse dévastatrice et le désespoir d'un coeur brisé, mais il n'est pas sûr de pouvoir survivre à Annalia de nouveau. Et il se pourrait qu'il n'ait pas la volonté d'essayer. La fierté et l'amertume mettront ils de la distance entre lui et la seule chose qu'il a toujours espéré avoir?

Comment réparer ce qui a été irrémédiablement cassé? Comment pardonner l'impardonnable? Comment découvrir que le vrai honneur ne vient pas des circonstances mais de l'endroit profondément enfoui dans nos coeurs où réside la vérité? Et comment passer outre les blessures du passé pour découvrir que certains amours sont aussi solides que le sol sous nos pieds et aussi tenace que la terre elle même?



Date de sortie : 19 février 2017
Editeur: CreateSpace Independent Publishing Platform
Prix: 12.74 euros
Pages: 204 pages

Note: image host

Avant de vous donner mon avis complet sur ce roman , je voudrais remercier infiniment Mia Sheridan qui m'a fait confiance et m'a permis de lire en ARC Preston's Honor

Mon avis : J'ai découvert la saga Sign of Love, qui je vous le rappelle est basée sur les signes astrologiques, lors de ma lecture d'Archer's Voice. ( Vous pouvez retrouver mon avis en cliquant ICI) Depuis j'ai lu deux autres tomes à savoir Leo et Leo's chance ( Mes avis sont ICI et ICI) . J'ai les 11 tomes à la maison mais Preston's honor est le 4ème roman que je lis de Mia Sheridan. Sachez que chaque tome raconte une histoire qui lui est propre. C'est un roman qui peut être lu indépendamment dans la saga Sign of Love , inspiré par le signe du Gémeau.Une fois de plus, Mia Sheridan a réussi avec brio à me faire vivre des émotions tellement intenses avec des personnages hors du commun mais tellement universels. Ce roman narre donc une formidable histoire d'amour mais l'auteur nous parle aussi d'une thématique très importante dans notre société actuelle, à savoir le travail des migrants .

Preston et Cole Sawyer sont donc des jumeaux qui rien ne peut séparer et qui travaillent dans la ferme de leur père Warren à Linmoor. J'ai adoré ces deux personnages car bien que physiquement identiques ils sont émotionnellement et psychologiquement différents . Cole est plus extraverti dans le sens où il n'hésite pas un seul instant à exprimer à voix haute ses sentiments. Il est aussi d'un naturel optimiste et souriant. On ne le verra quasiment jamais en colère et c'est donc très appréciable d'avoir un personnage solaire qui donne du baume au coeur. Il voit la vie du bon côté et ne se tracasse pas facilement. Je ne dirais pas qu'il est futile ou superficiel même si sur certains sujets on pourrait le croire. Cole est donc celui dans le binôme qui est plus joyeux , le plus joueur et le plus taquin. Sa relation avec son frère n'est jamais écornée et il y a un code de l'honneur qui va déterminer sa vie mais surtout celle de son frère. En effet, c'est après un serment fraternel que tout change et que l'un restera dans l'ombre tandis que l'autre ira se dorer sous le soleil. J'ai donc aimé ce personnage même si dès le début j'ai senti que tout n'était pas clair et net à son sujet.

Mais mon coeur a forcément chaviré pour Preston qui est parfait avec ses imperfections. Comme je l'ai précisé ce sens de l'honneur va diriger sa vie dans la mauvaise voie et quand on tourne la dernière page , on se dit que tellement de temps a été perdu par ses non dits , ce manque de communication ouvertement mais surtout sur cette culpabilité infondée. Preston est donc le plus calme ou le plus discret des deux. Il n'aspire pas à quitter la Californie pour vivre une vie palpitante ou réaliser ses rêves . Il a l'espoir de rester sur les terres des Sawyer et reprendre le flambeau familial. Mais rien ne sera jamais facile pour lui , que ce soit l'éloignement lors de ses études universitaires, ou le rapprochement de son frère avec la fille qu'il a toujours aimé et désiré ou encore les aléas climatiques qui risquent bien de tout chambouler. Preston est un homme fort qui peut paraître rustre mais qui en fait accumule de la maladresse et une incapacité à s'exprimer clairement. Il a dû mal à mettre des mots sur ce qu'il ressent et il va souffrir en quelque sorte inutilement mais bon une histoire d'amour n'est belle que des épreuves qu'elle a dû affronter afin d'éclore au grand jour.

Annalia Del Valle est le personnage qui m'a le plus touchée dans son histoire personnelle car sa situation n'a rien d'un long fleuve tranquille. D'origine mexicaine, elle n'a jamais trouvé sa place dans la société et les autres le lui ont bien fait comprendre. Fille d'une immigrée clandestine, elle va passer sa vie à se rendre invisible et à ne jamais attirer l'attention sur elle . Elle vit seule avec sa maman Gloria et j'ai eu beaucoup de mal avec cette figure maternelle car elle est très dure avec cette dernière et lui fait payer pour un crime dont elle n'est nullement responsable. Comment alors se construire sans connaître le sens du mot amour. Lia est une jeune fille puis une jeune femme impliquée, forte malgré les claques que la vie va lui donner en pleine figure mais elle ne renoncera jamais. Elle veut gagner l'amour et la reconnaissance de sa mère qui de par ses paroles va la marquer à vie, elle veut être aimée par l'homme qu'elle désire depuis toujours, elle ne veut pas que les gens l'humilient ou la considèrent comme une moins que rien. Lia est donc un personnage courageux qui devra se battre contre des préjugés et des idées bien reçues. Jamais elle ne montrera ses failles ou ses faiblesses et pourtant elle aura sans cesse la tête sous l'eau. On ne cessera de la juger pour ses actes tout au long de sa vie et le lecteur n'aspire qu'à une seule chose : qu'elle cesse de vouloir être invisible et qu'elle bouge toute la merde qui l'entoure pour faire entendre sa voix.

Je ne veux pas trop vous en dire sur les personnages car j'ai peur de vous gâcher la surprise de la lecture. Sachez que les thèmes abordés sont forts et tels des fils d'Ariane guident le déroulé de l'intrigue. Les figures maternelles ne sont pas des figures fortes car ces mères vont imposer à leur progéniture une pression dont ils n'avaient vraiment pas besoin. Elles pensent à elles avant de penser au bonheur de leur enfant. Elles sont enlisées dans les apparences et les jugements d'une société qui dicte les comportements à tenir impérativement. Mia Sheridan aborde la figure maternelle sous un autre aspect au fil de notre lecture en nous montrant aussi des mères qui se sacrifient ou qui s'occupent avec bienveillance et avec amour de leur enfants. Un autre thème fort abordé est celui de l'immigration clandestine . Sans tomber dans le pathos, l'auteur nous dresse le portrait d'une triste réalité , d'un peuple obligé de partir de chez lui pour une vie meilleure dans un autre pays qui se sert de cette main d'oeuvre bon marché et corvéable à merci. Le regard porté à l'égard de ces personnes est empreint de jugement et de stéréotypes et on les catalogue afin de se sentir supérieur à eux. J'ai adoré la manière dont Lia en devient en quelque sorte le symbole. Enfin , on aborde aussi dans Preston's Honor le sens du devoir , de l'honneur et de la culpabilité qui en découle parfois. Les choix que l'on fait ont un réel impact sur nos vies et ce sont ces choix qui font de nous les êtres que nous sommes.

Bref, je ne peux que vous recommander la lecture de Preston's Honor qui est un réel coup de coeur pour ma part. Les émotions sont intenses du début à la fin du roman et on s'attache très rapidement aux personnages et à leur histoire. Mia Sheridan est une auteur talentueuse qui parvient dans ses écrits à nous faire vivre des émotions intenses . 


Pour commander ce roman en VO, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...