mercredi 24 octobre 2018

Mon coup de coeur pour Bane dans Furious , le dernier tome de la saga Sinners of Saint de LJ Shen

Le tome 4 de la série SINNERS.

Il avait tout prévu. Sauf le désir qu’elle lui inspire.

Bane. Un homme dangereux, impétueux, sans limites. Tout le monde le sait, même Jesse qui, depuis qu’elle s’est fait violemment agresser, s’est complètement coupée du reste du monde. Alors, le jour où elle le croise en sortant de chez son médecin, elle est immédiatement sur ses gardes. Car, elle en est persuadée, cette rencontre n’est pas un hasard. Bane la cherchait. Mais qu’est-ce qu’un homme comme lui, capable d’avoir le monde à ses pieds, peut bien vouloir d’une femme brisée comme elle ? En temps normal, Jesse n’aurait pas tenté de le savoir. Malheureusement pour elle, l'insistance de Bane ne lui laisse guère le choix...




Date de sortie : 24 octobre 2018
Editeur : Collection &H
Prix: 15.95 euros
Pages : 448 pages

Note : 

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à remercier Mélanie des Editions Collection &H pour m'avoir permis de lire en SP ce dernier tome de la saga Sinners of Saint.

Mon avis : Ce dernier tome est tout aussi génial que les précédents tomes même s'il ne se focalise pas sur nos FHH ( Four Hot Heroes) . Nous avions découvert Bane dans Scandalous et bien évidemment ce personnage avait suscité de grandes interrogations à son égard. Il ne va pas décevoir car il est sacrément pourri jusqu'à l'os mais c'est bien pour cela que nous l'adorons autant. Une nouvelle fois , LJ Shen aborde des thématiques fortes , violentes et intenses sans jamais amoindrir ni atténuer les faits .

Roman "Bane" Protsenko connait les règles de Todos Santos car lui aussi est passé par le lycée et a connu le système mis en place par nos précédents héros. Il a très vite compris qu'il pouvait manipuler son monde avec sa belle tronche et n'a pas hésité un seul instant à vendre ses charmes pour accumuler l'argent nécessaire à ses ambitions. N'est pas Baron Spencer qui veut et sans un investissement solide, il ne pourra pas gérer SurfCity et vivre de sa passion , le surf. Nous avions découvert que ce jeune homme adorait ce sport étant donné qu'il le pratiquait avec son amie Edie. L'enjeu est donc de grande importance car s'il parvient à acquérir Surcity, il pourra étendre sa main mise sur les commerces de la ville. Comme je vous le disais au début de ma chronique , il a soif de pouvoir et d'argent et il va se vendre une fois de plus pour toucher le pactole. Il va signer avec Darren un contrat de 6 mois et il pensait que cette mission serait des plus faciles. Ce que j'ai adoré chez lui est sa psychologie car sous ses airs de racailles , il est loin d'être stupide. Il parvient à tenir sous son joug les commerçants du bord de mer et il n'a pas peur de se salir les mains. Nous avions découvert qui était sa mère à la fin du précédent tome et nous allons ainsi en savoir plus sur son sombre passé. On y découvrira ce qui peut le rapprocher de notre héroïne Jesse et ce que j'adore dans cette saga est le fait que les héros sont vraiment des bad boys qui ne vont pas changer au fil des pages pour s'assagir. Il va continuer ses manigances et ses petites affaires mais on va aussi découvrir que ce "monstre" a peut être un coeur.

J'ai adoré sa ténacité face à la problématique dont souffre Jesse car il ne sait pas renoncer face à la difficulté. Il ne va pas lâcher le nouvel os qu'on lui tend mais au fil des pages , on pourrait bien se rendre compte que le deal de départ va lui poser problème. En effet, Darren lui a interdit de toucher à sa fille mais connaissant Bane, cela pourrait être plus difficile que prévu. En tout cas, on adore le voir la pousser dans ses retranchements et la pousser à affronter ses démons. Elle vit en recluse et la faire sortir de son trou va nécessiter beaucoup d'entêtement. Bane est vraiment un héros atypique et même ses amis ont une façon particulière de l'aider. Il s'est mis en tête de faire de Beck un champion de surf et de nouveau il ne va pas le ménager. Il est certes exigeant mais on sait que c'est un art qu'il maîtrise. Quand à son ami et "collègue" Hale Rourke , on est amené à douter de cet homme et je pensais à certains retournements qui n'ont pas eu lieu. Bane parviendra t-il à mener sa mission à son terme? Ne risque t-il pas de tout perdre? Sera t-il capable d'exprimer des sentiments francs et sincères?

L'histoire de Jesse Carter est très intense et nous sommes mises dans le bain dès le début. On sent toute la fragilité de cette jeune femme qui revient de l'enfer mais qui a tout de même cette force incroyable en elle. J'ai adoré son lien avec Shadow , son chien qui a grandi avec elle et qui l'accompagne en toute circonstances. Sa relation avec sa mère est très particulière car elle semble plus intéressée par les apparences que par la souffrance profonde de sa fille. La seule vraie amie de Jesse est Juliette Belfort et son histoire , même si elle est secondaire, saura aussi être intéressante et vitale car à sa façon, elle va offrir un refuge à Jesse. Le labyrinthe qui orne sa maison est très symbolique vis à vis de l'intrigue entourant Jesse et j'ai aimé voir cette vieille dame apporter quelque chose de précieux à la jeune femme. N'ayant plus aucune vie sociale, Jesse vit en recluse et cette situation n'a que trop durer . Darren va faire en sorte qu'elle revive un peu même si son choix pourrait être le mauvais.

Aussi quand Jesse découvre Bane, leur rencontre va faire des étincelles. On sent une sorte de connexion immédiate entre eux et on sent qu'ils pourraient se sauver des démons qui les rongent. Jesse va remonter la pente en présence de ce bad boy mais elle ne sera pas au bout de ses surprises car il ne va rien lui cacher ou presque. Comme on le voit dans la prologue et comme lui dira Bane à plusieurs reprises, Jesse n'est pas une princesse en détresse qu'il va falloir sauver . Elle a les armes pour se battre mais encore faut il qu'elle puisse les utiliser. Son histoire personnelle est troublante, éprouvante et déroutante mais on ne peut que succomber au charme de cette jeune femme qui a eu une destinée peu commune.

Bref, une fois de plus je suis conquise par cette romance dark de LJ Shen qui n'a pas son pareil pour nous embarquer dans des histoires sombres et douloureuses . On adore retrouver cette ambiance si particulière de Todos Santos et même si les anciens héros ne sont pas présents, nous n'avons qu'une seule hâte , retrouver la saga All Saints High qui se focalisera sur les enfants de Vicious, Dean, Trent et Jamie. Nous n'avons pas fini de nous régaler car si les enfants sont aussi déjantés que les parents, ça risque d'être tout aussi explosif.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...