lundi 12 novembre 2018

Mon avis sur le superbe Speakeasy, 5ème tome de la saga True North de Sarina Bowen

May

Vous avez déjà entendu la blague de la fille qui entre dans un bar et prend sur le fait sa copine avec qui elle vit entrain d'embrasser quelqu'un d'autre? Non? Vous êtes la seule personne en ville à ne pas l'avoir entendue. 
Heureusement Alec est là pour me serrer avec force dans ses bras et à m'aider à sortir de là avant que les choses ne deviennent très moches. Et ce n'est pas la seule chose dans laquelle Alec excelle. Notre alchimie inattendue fait de lui le meilleur pour me remettre de ma déception amoureuse. 

Alec

J'aurai dû savoir qu'il ne valait mieux pas avoir un coup d'un soir avec la petite soeur de mon rival, mais le regard perçant de May m'a complètement retourné. Elle a besoin qu'on lui remonte le moral et il s'avère que je suis le bon gars pour ce rôle. Ce n'est pas comme si j'allais tomber amoureux. Même pas après une série d'étreintes sacrément sexy ni même le fait de se rendre compte que nous sommes bons pour les mêmes choses: les nuits sauvages et décevoir nos familles. Je ne suis pas un mec qui aime, je n'ai jamais aimé et je ne le ferai jamais. C'est donc l'arrangement parfait pour nous deux. 

Personne n'approuvera notre relation mais personne n'a besoin de savoir...

Date de sortie : 29 mai 2018
Editeur : Tuxbury Publishing LLC
Prix: 13.45 euros
Pages: 274 pages

Note

Mon avis : J avais hâte de découvrir le tome consacrée à la sœur de Griffin Shipley car May est une jeune femme que nous suivons depuis le début et dans le troisième tome, nous avions appris des choses dont je n'avais pas conscience . J'avais donc envie d'en savoir plus , d'autant plus qu'Alec Rossi est un personnage qui était également intriguant .

Étant donné le titre VO Speakasy, je me doutais que cela tournerait autour des bars et de l'alcool . Si Sarina Bowen avait déjà traité de l'addiction et de ses conséquences avec Jude dans Ancrage , May Shipley va nous offrir une autre facette de ce souci mais pas uniquement que cela. May a connu plusieurs déboires et sa famille a trop tendance à la considérer comme la gamine qu'elle n'est plus . Sa vie amoureuse va prendre un nouveau tournant en vivant un nouveau déboire et notre cœur se serre en apprenant ce rebondissement car May est un personnage d'une gentillesse absolue et elle ne mérite pas ce qui lui arrive . Son cœur est donc en miettes et il est hors de question qu'elle se lance à nouveau dans une histoire qui ne ferait que boucher les fissures de son cœur . Elle essaie de s'en sortir avec la carrière qu'elle a choisie et on espère que ses compétences pourront lui servir .

Son amitié avec Alec est donc une bouffée d'oxygène car entre eux tout est simple et l'humour est très présent . Avec lui, elle n'a pas peur de se livrer et de montrer ses failles. Il n'est jamais dans le jugement et ne peut que comprendre le côté envahissant et étouffant des Shipley. Pour la première fois de la saga , j'ai vu le côté vraiment ronchon de Griffin et il est parfois agaçant envers Alec mais aussi sa sœur . Nous avons l'impression que tous attendent son nouveau faux pas alors qu'Alec est réellement dans l'écoute . Elle devra apprendre à vivre sa vie en la cachant de ses proches et même dans son amitié avec Lark, elle est dans le mensonge et le déni. Elle souffre mais est parfaite quand il s'agit de sortir son sourire de façade. Parviendra t'elle à lutter contre ses anciens démons ? Saura t'elle à nouveau ouvrir son cœur ?

Alec Rossi est un personnage que nous découvrons dans Bountiful car il aide sa sœur Zara à gérer Nicole et son implication dans l'affaire qu'elles ont monté avec Audrey. Il était toujours présent pour sa sœur et on savait à quel point il tenait à sa nièce . On le retrouve donc au Gin Mill , son bar et c est vraiment génial de découvrir qui il est vraiment . Il est le dragueur de service et semble préférer les coups d'un soir aux relations durables . Il entretient avec Griffin des relations tendues car il n'a jamais pardonné le fait qu'il ait blessé sa sœur . Mais d'autres révélations nous donneront de plus amples explications sur cette tension . Pourtant May n'est pas comme son frère et il ne se voit pas la laisser dans la panade .

J'ai donc adoré ce personnage car il apportera la légèreté dont May a tant besoin et il saura l'épauler dans les moments difficiles . Sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille et Otto saura une fois de plus nous agacer par ses remarques acerbes. Il est tellement détestable et avare de compliments. Alec gère du mieux qu'il peut son bar et entrevoit un développement de ses affaires mais des rebondissent indépendants de sa volonté le pousseront à subir des pressions supplémentaires. Il n'est pas vraiment apprécié à sa juste valeur et on espère que certains personnages ouvriront les yeux sur sa place dans leur vie.

Bref, j'ai de nouveau passé un très bon moment avec la saga True North que j'affectionne de plus en plus. Sarina Bowen nous offre des personnages toujours aussi attachants qui sont confrontés à des thématiques diverses et pourtant complémentaires. Vous tomberez sous le charme de l'histoire d'Alec et May et nous leur souhaitons de recevoir le bonheur qu'ils méritent tant .

Pour commander le roman en VO, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...