mercredi 28 novembre 2018

Mon avis sur l'émouvant Only Love de Melanie Harlow

Un ancienne marine magnifique avec une âme torturée.
La belle thérapeute compatissante qui habite à côté.
Une grand-mère médiocre résolue à les réunir.
Je m'attendais à une demande en mariage le jour de mon anniversaire et j'ai été larguée à la place.
Comment aurais-je pu être aussi aveugle?
Mamie savait exactement comment me distraire.
Le «garçon mignon d’à côté» qui l’aide à travailler dans sa cour a clairement besoin d’une petite thérapie. Qui de mieux à appeler que sa petite-fille thérapeute unique et fraîchement célibataire?
Elle simule même la démence pour m'obliger à lui rendre visite, et maintenant que je suis là, elle fait tout en son pouvoir pour nous mettre ensemble.
Pas que je me plains. Ryan est l’homme le plus sexy que j’ai jamais rencontré - je veux dire tout est à garder, de la mâchoire ciselée aux épaules massives aux abdominaux saillants. (Et oui, ses abdos ne sont pas pour rire et il sait exactement comment en faire bon usage) Il me donne envie de sortir de ma tête et de suivre mon cœur. Il me donne envie de prendre des risques que je n'aurais jamais pensé prendre
Il me donne aussi envie de me déshabiller. Vraiment très envie.
Mais il est morose et difficile: une instant, on peut lire en lui comme dans un livre ouvert et le moment suivant, il est complètement fermé. Il me tient comme s'il ne lâcherait jamais, mais insiste sur le fait qu'il veut être seul.
Certaines blessures sont si profondes que seul l'amour peut les guérir.
Comment puis-je le convaincre de me laisser essayer?

Date de sortie : 26 novembre 2018
Editeur : Indépendant
Prix: 3.50 ou 14 euros
Pages: 311 pages

Note :  

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à remercier Sarah de Social Butterfly PR pour m'avoir permis de lire ce tome en ARC. 

Mon avis : La saga One and Only est une saga que je suis depuis le début et j'ai aimé découvrir les histoires des soeurs Devine. Only Love se concentre donc sur Stella , qui est thérapeute et sur Ryan qui est un ancien Marins. Melanie Harlow nous offre une nouvelle fois une douce romance qui saura nous conquérir. 

Stella Devine va donc chambouler son emploi du temps pour aller voir sa grand mère Ruthie Gardner qui n'a pas l'air au top de sa forme. J'ai adoré le fait que certains chapitres soient écrits du point de vue de Grams car elle m'a beaucoup fait rire de par son espièglerie. Elle adore sa petite fille et est prête à toute , même des pires mensonges , pour qu'elle soit enfin heureuse. Il faut dire que Stella se souviendra de son anniversaire et du superbe discours que lui a tenu Walter. Encore un échec sentimental et surtout une fracture dans sa confiance en soi qui était déjà bien entamée. Notre thérapeute n'a pas son pareil pour cerner les gens qui l'entourent et pourtant elle ne trouve pas chaussures à son pied. Ce retour auprès de sa grand mère , même si ce n'est que le temps d'une semaine, ne pourra que lui faire du bien. Elle comprend bien vite dans quel piège elle est tombée et il lui faudra donc prendre son courage à deux mains. 

Et c'est bien de cela dont il est question puisqu'elle va devoir faire un saut dans le vide et prendre des risques. Mais ce ne sera pas la chose la plus aisée d'autant plus qu'elle lit en Ryan comme dans un livre ouvert. Elle sent ses traumatismes mais ne pourra pas faire grand chose pour lui s'il ne s'ouvre pas plus à elle. Mais il ne faut pas oublier qu'elle est une femme avant d'être une thérapeute et elle devra donc chasser le naturel avant qu'il ne revienne au galop. Ce tome sera donc un pas en avant mais aussi une introspection car elle devra reprendre confiance en elle et son charme si elle veut tenter quelque chose avec lui. J'ai aussi aimé sa relation avec ses soeurs Marren et surtout Emme car elles sont toujours là pour elle et le sens du mot famille n'est pas tronqué. 

Ryan Woods est quelqu'un qu'on a du mal à cerner car il est très enfermé sur lui même et se refuse à éprouver tout sentiment quel qu'il soit. Il rend service aux autres , il travaille dans différents lieu pour s'empêcher de réfléchir mais les souvenirs, les douleurs et la culpabilité le ronge. Il ne se laisse pas avoir par les petits pièges de Mrs Gardner car il refuse qu'on lui ouvre la porte d'une demeure mais quand Stella arrivera , il aura dû mal à dire aussi facilement non. Il y a cette ambivalence incroyable en lui et c'est difficile de savoir sur quel pied danser. Il peut être charmant puis tout à coup se refermer comme une huître. Heureusement , il pourra compter sur Mack pour lui remettre parfois les idées en place ou l'obliger à verbaliser ce qu'il ressent. Entre anciens soldats , ils se comprennent et pour ce dernier aussi le retour à la vie civile n'a pas été facile mais il accepte de ressentir les choses. Parviendra t-il enfin à se lancer et à oser vivre à nouveau? 

Bref, une fois de plus Melanie Harlow nous propose une sublime romance où des personnages écorchés par la vie vont devoir apprendre à se faire confiance et à ressentir pleinement les choses. Sans risque, la vie reste sans savoir mais si on a déjà pris trop de risques, la peur pourrait prendre le dessus. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...