jeudi 2 février 2017

Lucie Castel nous a parlé de son roman Pas si Simple lors du Harlequeen's Day

Hier , nous étions 9 bloggeuses à avoir été invitées à Paris dans les bureaux de Harper Collins France pour le 2ème Harlequeen's Day et à cette occasion nous avons pu rencontrer Lucie Castel dont le roman Pas si simple sera publié en mars.



De quoi parle Pas si simple? 

C'est une aventure qui a lieu suite à une tempête de neige qui va paralyser les aéroports . Tout le monde est bloqué et parmi eux il y a Scarlett et sa soeur Meli ( ses parents sont fans de Autant en emporte le vent et ses animaux se nomment Rhett 1, Rhett 2 etc). Scarlett est architecte tandis que sa soeur est sexologue et psychologue. A la veille de Noël , elles veulent quitter Londres pour rejoindre leur Bretagne natale mais à Heathrow elle va rencontrer un jeune homme. Les parents des deux jeunes femmes sont un mélange de Staline et Putin réunis car ils ont des idées très arrêtées. En allant dans les toilettes pour hommes,  elle tombe sur un britannique qui n'a pas sa langue dans sa poche et comme Scarlett a du caractère, on aura des joutes verbales et des piques entre les deux. Etant donné qu'ils restent coincés dans l'aéroport , il leur propose de les accueillir chez lui à Kensington , un quartier très chic, Tout irait bien s'il n'y avait pas le frère du héros qui débarque chez lui ainsi que sa famille.  Ce sont des bourgeois qui traînent pas mal de secrets et de cadavres dans le placard.

Est ce votre premier roman? 

C'est ma première romance mais j'ai écrit auparavant des thrillers. Je voulais me lancer dans une histoire d'amour car j'adore ce moment où tout bascule entre un homme et une femme , quand il y a ce miracle et cette magie . J'adore écrire sur cela. Il faut se demander d'où vient ce degré de passion et jusqu'où on peut aller. C'est un style qui me va bien car ma plume est assez sarcastique et ironique.

Combien de temps vous faut il pour écrire? 

Il me faut deux mois puis on part dans le cycle des corrections. Je suis une auteure qui adore écrire sous pression.






Connaissez vous Londres, qui sert de toile de fonds au roman?

Oui je connais très bien cette ville car j'ai la chance d'avoir une amie qui travaille là bas pour L'oréal.. J'espère ainsi entraîner les lecteurs dans des endroits que j'adore ( dans les parcs ou les pubs en autres) et j'aimerais donner envie à ceux qui ne connaissent pas Londres d'y aller.

Quels sont vos autres projets? 

Je travaille actuellement sur mon prochain roman qui se passera en Ecosse donc il y aura des kilts , de l'accent écossais (rires). Ca se passera dans un magnifique hôtel et cette idée vient de l'Histoire entre la France et l'Ecosse quand ces derniers ne s'entendaient pas et donc les Ecossais avaient débauché des pirates pour viser les bateaux français et en échange, on les anoblissait et on leur donnait des châteaux. Il se passera plein de choses entre le petit personnel du château et les personnages friqués. On aura cette lutte des classes , un peu à la Downtown Abbey.

Ce seront deux romans différents car autant je ne pourrais pas faire une suite à Pas si simple car j'ai exploité tous les aspects des personnages, autant pour celui ci, une suite est possible.

Comment s'est passée votre rencontre avec la maison Harlequin?

C'est une amie qui écrit de la romance qui m'a dit que ma plume était marrante . Lors du précédent salon du livre  , j'étais en dédicaces pour mes thrillers et j'ai rencontré Sophie "Copperfield". Je lui ai fait une blague sur les lapins béliers aux grandes oreilles et comme elle a rit de ma blague, je lui ai proposé Pas si simple. J'avais commencé à écrire ce manuscrit avant même d'être publié car je voulais m' essayer à ce genre.

Avez vous le même nom d'auteur pour vos thrillers et vos romances ? 

Je veux distinguer les deux genres donc j'ai deux noms de plumes. Pour les thrillers, il s'agit de Horen Miller.

Lisez vous des romances ?

Non pas énormément. Je lis plus des polars ou des thrillers. J'adore aussi les romances historiques. Je m'intéresse aux quatrième de couverture avant de regarder le genre. Ce qui est essentiel pour moi est de voyager avec les personnages.


A la fin de cette rencontre , nous avons eu le droit à une dédicace très jolie de Pas si simple




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...