samedi 31 octobre 2015

Passez un bon moment devant une comédie française avec Lolo

En thalasso à Biarritz avec sa meilleure amie, Violette, quadra parisienne travaillant dans la mode, rencontre Jean-René, un modeste informaticien fraîchement divorcé. Après des années de solitude, elle se laisse séduire. Il la rejoint à Paris, tentant de s'adapter au microcosme parisien dans lequel elle évolue. Mais c’est sans compter sur la présence de Lolo, le fils chéri de Violette, prêt à tout pour détruire le couple naissant et conserver sa place de favori.

Date de sortie: 28 octobre 2015
Durée: 1h41


Réalisatrice : Julie Deply
Distributeur: Mars Distribution

Note : ****

Mon avis : On a toujours un peu d'appréhension quand on va voir une comédie française mais là avec Lolo , j'ai vraiment passé un très bon moment et j'ai très souvent ri.

Attention, ce film n'est absolument pas un film familial car dès le début du film , les personnages utilisent un langage très cru pour aborder la sexualité. Ainsi Lolo n'est pas une comédie familiale.



Il y avait longtemps que je n'avais pas été voir un film avec Dany Boon car je trouvais qu'il était cantonné aux rôles comiques de base et ici même si on est dans la caricature du provincial , du plouc de base , Jean René, le personne qu'il interprète a du caractère et sait se défendre. Ce dernier est un informaticien hors pair qui bosse à Biarritz mais qui va monter dans la capitale après une promotion . Une nouvelle vie va donc démarrer pour lui et la vie parisienne lui réserve bien des surprises. Tel un poisson hors de l'eau , il accumule les impairs et forcément , le plan machiavélique de Lolo ne va pas lui faciliter la tâche. Ce qui rend touchant ce personne , c'est à la fois sa maladresse, sa naïveté et sa générosité et son empathie. Il n'y a pas une once de méchanceté en lui et il ne voit donc le mal nul part.



Pourtant il devrait se méfier de Lolo , le fils démoniaque de Violette. Il échafaude dans son journal intime tout ce qu'il pourra mettre en place pour faire fuir le nouveau compagnon de sa mère. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a aucune limite et qu'il ne recule devant rien pour parvenir à ses fins. En fait , c'est l'archétype du gamin pourri gâté qui se prend pour l'artiste qu'il n'est pas et qui mène sa mère par le bout du nez. Il lui fait tout croire et comme elle idolâtre son petit de 25 ans, elle ne voit rien venir.



Violette c'est la quadra parisienne de base. Elle travaille dans le monde de la mode et est bourrée de principe sur tout et tout le monde. De plus , elle est hypocondriaque et a tendance de se plaindre de tout pour tout. Elle devient une autre personne en rencontrant Jean René et elle a dû mal à trouver sa place entre cette bobo parisienne et cette femme épanouie qu'elle peut être quand elle est aux côtés de JR, un homme certes banal mais qui vit dans la vraie vie.



Que dire de Karine Viard ! Elle est de nouveau parfait dans le rôle d'Ariane. Elle sort des conneries à la pelle et avec son langage cru , elle ne mâche pas ses mots mais qu'est ce qu'on rit. Tout au long du film, elle est sans conteste la touche humour du film . Pleins de préjugés , elle est pourtant la bonne copine qui est toujours aux côtés de Violette quand ça ne va pas.



Bref, je ne peux pas vous en dire plus sans tout vous révéler mais ce film vous fera passer un bon moment sans prise de tête mais avec beaucoup de fou rires.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...