dimanche 11 septembre 2016

EL James nous offre un extrait de Fifty Shades Darker du point de vue de Christian - Extrait traduit


Traduction  Ptiteaurel@TheLovelyTeacherAddictions@blogspot.fr. Merci de me créditer si vous reprenez cette traduction. 


Jeudi 9 juin 2011

Je suis assis. J'attends. Mon coeur palpite. Il est 5h36 et j'observe à travers les vitres teintées de mon Audi l'entrée principale de son bâtiment. Je sais que je suis en avance mais j'ai attendu ce moment avec impatience toute la journée.

Je vais la voir

Je m'agite sur le siège arrière de ma voiture. L'atmosphère est étouffante et bien que j'essaie de garder mon calme, l'anticipation et l'anxiété me nouent l'estomac et enserre ma poitrine. Taylor est assis sur le siège conducteur et a le regard fixe droit devant lui, sans un mot, semblant être posé comme à son habitude alors que je peux à peine respirer. C'est agaçant.

Punaise ! Où est elle?

Elle est à l'intérieur – dans Seattle Independent Publishing. S'étendant sur un long trottoir ouvert , le bâtiment est minable et a besoin d'être rénové. L'effet givré sur la vitre s'étiole et le nom de l'entreprise est gravé n'importe comment dans le verre. L'entreprise derrière ces vitres pourraient tout aussi bien être une compagnie d'assurance ou un bureau comptable. Ils n'étalent pas leur bien. Mais c'est quelque chose que je vais pouvoir corriger quand je prendrais le contrôle. SIP m'appartient. Enfin presque, j'ai signé les premiers accords.

Taylor s'éclaircie la gorge et me fusille du regard dans le rétroviseur "J'attendrai dehors Monsieur"dit il, me surprenant et il sort de la voiture sans que je ne puisse l'arrêter. Peut être est il plus affecté par ma tension que je ne le pensais. Suis je un livre ouvert? Peut être est il lui aussi tendu. Mais pourquoi? Je laisse échapper un soupir. Il a dû faire face à mes changements constants d'humeur la semaine dernière et je sais que je n'ai pas été facile à vivre.

Aujourd'hui , c'est différent. De l'espoir. C'est le premier jour productif que j'ai eu depuis qu'elle m'a quitté, ou du tout moins j'en ai l'impression. L'optimisme s'est répandu sur mes rendez vous professionnels et l'enthousiasme s'en est mêlé avec mon besoin constant de vérifier l'heure. Dix heures avant que je ne la vois. Neuf . Huit . Sept... Ma patience mise à l'épreuve par l'horloge alors que celle si se rapprochait de mes retrouvailles avec Miss Anastasia Steele.
Et à présent , je suis assis ici, seul à l'attendre , et la détermination et la confiance de ces derniers jours s'évaporant.

Peut être a t-elle changé d'avis? 
S'agira t-il vraiment de retrouvailles ? Où vais simplement être celui qui l'emmène à Portland? 

Je vérifie à nouveau ma montre
5h38
Merde. Pourquoi le temps s'écoule t-il si lentement?

J'envisage de lui envoyer un email pour lui faire savoir que je suis dehors mais alors que je cherche mon téléphone, je me rends compte que je ne veux pas quitter du regard l'entrée principale. En pensée, je replonge dans ses récents mails, je les connais par coeur, tous sont amicaux et concis mais sans aucun indice prouvant que je lui ai manqué.
Peut être ne suis qu'un moyen de l'emmener à Portland?
J'écarte cette idée et fixe la porte, voulant qu'elle apparaisse
Anastasia Steele. Je t'attends.
La porte s'ouvre et mon coeur se met à palpiter, mais rapidement il ralentit, déçu car ce n'est pas elle.
Purée.
Elle n'a jamais cessé de me faire attendre. Un sourire dénué d'humour s'étire sur mes lèvres, l'attente chez Clayton's, au Heathman après le shooting photo, et après lui avoir envoyé les livres de Thomas Hardy.
Tess...

Je me demande si elle les a encore. Elle voulait me les rendre, elle voulait les donner à une association caritative.
"Je ne veux rien qui puisse me rappeler ton existence"
L'image du moment où elle m'a quitté me revient à l'esprit, elle triste, le teint blême marqué par la souffrance et la confusion. C'est inattendu. Douloureux.

C'est moi qui l'ait rendu malheureuse. J'ai poussé les choses bien trop loin, trop rapidement. Et ça me remplit de remors. Le désespoir est devenu bien trop familier depuis qu'elle m'a quitté. Fermant les yeux, j'essaie de me rencentrer sur moi mais je suis confronté à ma peur la plus profonde et la plus sombre; elle a rencontré quelqu'un d'autre. Elle partage son petit lit blanc et son magnifique corps avec un putain d'étranger.

Putain. Reste positif Grey.

Ne t'aventure pas sur ce chemin. Tout n'est pas perdu. Tu vas la revoir dans peu de temps. Ton plan est bien en route. Tu vas la reconquérir. Ouvrant les yeux, je fixe l'entrée principale à travers les vitres teintées de l'Audi qui reflètent à présent mon état d'esprit. D'autres personnes quittent le bâtiment mais toujours pas d'Ana.

Où est elle? 

Taylor fait les cents pas dehors et jette des coups d'oeil à l'entrée principale. Oh punaise il a l'air aussi nerveux que moi. Bordel qu'est ce qu'il lui prend?

Mon montre indique 5h34 . Elle va sortir d'un moment à l'autre. Je prends une profonde inspiration et tire sur le bas de mes manches, puis j'essaie de redresser ma cravate mais je me rends compte que je n'en porte pas. Merde. Passant les mains dans mes cheveux, j'essaie de repousser mes doutes mais ils continuent de m'empoiser . Ne suis je juste qu'un aller simple vers Portland à ses yeux? Lui aurai je manqué? Voudra t-elle encore de moi? Y a t-il quelqu'un d'autre? Je n'en ai aucune idée. C'est pire encore que de l'attendre au Marble Bar et je ne manque pas de noter l'ironie de la situation. Je pensais que c'était le plus gros contrat à négocier avec elle. Je sourcille – ça ne s'est pas déroulé comme je l'avais prévu. Rien n'est comme prévu avec Miss Anastasia Steele. La panique me noue l'estomac une fois de plus. Aujourd'hui, je dois négocier un plus gros contrat.
Je veux qu'elle me revienne.
Elle a dit qu'elle m'aimait
Mon rythme cardiaque fait des piques tandis que l'adrénaline circule dans tout mon corps.
Non. Non. Ne pense pas à ça.
Calme toi Grey. Reste concentré.
Je jette à nouveau un regard vers l'entrée de Seattle Independent Publishing et elle est là, avançant vers moi.
Putain.

EL James 2016
Fifty Shades Darker du point de vue de Christian – A venir en 2017 ( on espère) 


4 commentaires:

  1. je n'avais même pas entendu parler d'un 2eme tome point de vu Christian mais punaise que j'ai hâte ! merci mille fois pour cette traduction 💖😗

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si on aura tous les tomes de son POV
      De rien 😘😘

      Supprimer
  2. Vite vite alors j ai hâte de savoir la suite j était resté sur la fin allais allais vivement

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...