samedi 10 septembre 2016

Mon avis sur The Player de Vi Keeland

La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…

Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.

Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?

Un footballeur arrogant et sexy. Une journaliste débutante. Une rencontre torride.

Date de sortie : 1er septembre 2016
Editeur : Eden Collection
Prix : 17.50 euros
Pages : 320 pages

Note :

Mon avis : Je ne suis vraiment pas loin du coup de coeur car franchement j'ai passé un excellent moment de lecture. Le roman se lit très très vite, les chapitres s'enchaînent et ça devient très addictif car on s'attache très vite aux divers personnages. Ne vous fiez pas aux apparences , au résumé ou même à la couverture car ce roman est vraiment un incontournable du mois de septembre. J'ai lu ce roman en lecture commune avec ma copine Coralie du blog Les Tribulations de Coco et vous pouvez retrouver son avis en cliquant ICI.ICI

Vous pouvez aussi retrouver l'avis de ma copine Marlène en cliquant ICI

Brody Easton a deux facettes : d'un côté il a cet air arrogant , il drague tout ce qui bouge et profite à fond des plaisirs de la vie mais pourtant , on va vite découvrir un aspect de sa personnalité qui est super attendrissant et qui le rend encore plus charmant. Lorsque nous découvrons Brody, ce dernier va faire son numéro habituel de charme dans les vestiaires après le match que son équipe a remporté. Il a du charme, il a un corps de rêve, il le sait et il en joue, en use et en abuse. Tout au long du roman , j'avais un sourire collé aux lèvres car c'est un homme qui est bien dans sa peau et qui assume tout à fait son corps. La nudité n'est pas tabou chez lui et dans les vestiaires d'hommes, il s'en donne à coeur joie. On pourrait donc croire que Brody n'est qu'un mec superficiel , hautain, macho et inintéressant. C'est faux car sous ses airs de sérial baiseur se cache un coeur énorme et un homme au final très romantique. 

En effet, en dehors du terrain et une fois les caméras éteintes , il n'est plus vraiment le même homme. Je ne veux pas dire qu'il adore les interviews ou se montrer sous les flashs des paparazzis mais cela fait partie des contreparties de son métier. Son équipe , les Steels , sont en route pour le Super Bowl et les interviews à donner sont très importantes. Pourtant , rien de mieux que le voir au "naturel". Derrière ses apparences de tombeur de ces dames, il cache un passé assez lourd et intense qui lui a laissé des marques très importantes. Il ne passe pas une semaine sans laquelle il ne rend pas visite à Marlene . C'est un personnage que j'ai adoré découvrir qui m'a touché par sa fragilité. Je ne vous dirais pas vraiment la relation qu'il a avec elle et pourquoi il lui rend visite car je veux garder le suspense pour votre lecture. Les scènes avec Marlène et Grouper sont donc teintées d'une tendresse absolue et on n'a juste envie que d'une seule chose : le prendre dans nos bras et lui faire un câlin. Et oui Brody n'est pas que Monsieur Muscle ou Mr Exhibitionniste. C'est un homme généreux et tendre. On le voit d'ailleurs dans sa relation avec Delilah. Il a beau utiliser un langage cru , ce n'est que pure provocation car quand il aime , il ne compte pas , il fait des gestes romantiques et on fond encore plus. Parviendra t-il à séduire Delilah et la faire succomber à son charme légendaire? Leur histoire pourrait elle être sérieuse? Son passé ne sera t-il pas un frein à son bonheur? 

Que dire de Delilah Maddox? C'est une femme de caractère, une journaliste hors pair et nous adorons la voir se débattre des griffes de Brody. Sa place n'est d'autant pas enviable qu'elle évolue dans un milieu professionnel très masculin et très macho. Seule femme (ou presque) journaliste de World Media Broadcasting, elle est souvent partie par monts et par vaux pour couvrir les nombreux match de football américain. Son patron dit "Mr Couilles" est très détestable , il pense avoir la science infuse et ose parfois remettre en question les principes de Delilah. Il est agaçant mais il fallait bien un personnage de cet acabit pour pimenter notre lecture. Mais heureusement , au bureau , il y a aussi sa meilleure amie Indie qui est tout simplement génialissime. Elle n'a aucun filtre , elle dit tout haut ce qu'elle pense et on passe des moments très drôles avec elle. Indie est vraiment l'amie comme je les aime: celle qui te fait rire quand ça ne va pas , celle qui te donne des coups de pied aux fesses pour te faire réagir, celle qui te prodigue de bons et sages conseils pour aller de l'avant. Bref, j'aurais aimé un spin off avec une histoire centrée sur elle tellement j'ai adoré le côté pétillant de ce personnage et surtout après avoir lu l'épilogue. 

Mais revenons à Delilah qui n'a pas non plus sa langue dans sa poche et le jeu de séduction qui sera lancé avec Brody n'en sera donc plus que délectable. Delilah est un personnage intéressant qui elle aussi a été marqué par son passé. Ce dernier laisse donc des stigmates sur son présent qui pourrait alors avoir des répercussions sur son avenir. On suit donc l'évolution de Delilah au fil des pages et on rit des joutes verbales qu'elle échange avec Brody, on s'amuse de ses petites phobies dans les airs, on est touchée par les restes de son passé et on apprécie au final une héroïne qui sort de l'ordinaire et surtout du quotidien de Brody. Pourra t-elle faire table rase du passé pour mieux repartir du bon pied? Saura t-elle écouter son coeur? Succombera t-elle à Brody? 

Bref, je découvre la plume de Vi Keeland avec The Player et j'adore. Cet été , j'ai fortement entendu parlé de sa nouvelle sortie VO Bossman et il a rejoint la liste de mes livres à lire. The Player est donc un roman sexy qui parvient à osciller avec brio entre diverses émotions. Les personnages ne sont pas des caricatures et même si vous avez l'impression d'avoir déjà lu ce genre de romance , vous allez vous régaler au fil de votre lecture. 

Pour commander votre exemplaire, cliquez ci dessous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...