mardi 16 août 2016

Colleen Hoover nous livre un roman pas comme les autres avec It ends with us

Parfois ceux sont ceux qui vous aiment qui vous blessent le plus.

Lily n'a jamais eu une vie facile, mais ça ne l'a jamais empêché de travailler dur pour avoir la vie de ses rêves. Elle a parcouru un long chemin depuis sa petite ville du Maine où elle a grandi—elle a reçu son diplôme universitaire, déménagé à Boston, et lancé sa propre affaire. Donc quand elle ressent une des papillons dans le ventre pour le magnifique neurochirurgien Ryle Kincaid, tout dans la vie de Lily semble tout à coup être trop beau pour être vrai.

Ryle est sûr de lui, borné, et peut être un peu arrogant. il est également sensible, brillant, et en pince vraiment pour Lily. Et quand il porte sa blouse de chirurgien ça ne fait pas de mal aux yeux. Lily ne peut le sortir de sa tête. Mais l'aversion totale de Ryle pour toute relation est perturbante. Même lorsque Lily découvre qu'elle devient l' exception à sa règle de “pas de petite amie” , elle ne peut s'empêcher de se demander ce qui l'a rendu comme ça au départ.

Alors que les questions sur sa nouvelle relation la dépasse, et que ses pensées pour Atlas Corrigan—son premier amour et un lien vers le passé qu'elle a laissé derrière elle . Il était son âme soeur, son protecteur. Quand tout à coup Atlas fait sa réapparition, tout ce que Lily a construit avec Ryle est menacé

Date de sortie : 02 août 2016
Editeur : Simon & Schuster Ltd
Prix: 10 euros
Pages : 384 pages

Note :image host

Mon avis : J'ai terminé ce livre dimanche soir en larmes. Je sais que les romans de Coho sont très intenses mais celui l'est encore plus car Colleen Hoover nous avait prévenu à quel point ce roman avait de l'importance à ses yeux. Il est complètement différent de tout ce qu'elle a pu écrire auparavant et je dirais même que nous ne sommes plus dans une romance classique. Mais avec Coho , nous savons qu'une romance n'est pas la même chez elle que chez d'autres auteurs. Avec It ends with us , elle parvient à se livrer comme elle ne l'a jamais fait auparavant  et elle nous propose une nouvelle fois une histoire entièrement différente des autres et avec une thématique nouvelle et très intense.

Ce que j'ai adoré dans ce roman est le fait qu'on sent , au delà de l'histoire et de l'intrigue en elles mêmes, que Coho a mis des parties d'elle même dans ce roman. On retrouve quelques éléments "autobiographiques" dirons nous comme par exemple son adoration pour Ellen DeGeneres, son implication dans les associations caritatives  ( si vous ne le savez pas encore, Coho est à la tête de The Bookworm Box , pour en savoir plus , cliquez ICI ) , le fait que sa soeur a récemment eu un bébé et bien d'autres choses.

Je ne vous parlerai pas en détail des personnages comme je le fais d'habitude car même si le livre sortira sans doute dans un an environ en France, je ne veux pas vous gâcher la lecture en vous dévoilant des détails trop importants et révélateurs. Sachez que la thématique abordée est très importante et qu'elle concerne un très grand nombre de personne. On se pose souvent de nombreuses questions à ce sujet et il est aisé de juger et se dire "Moi à la place de ..;, j'aurais fait ceci ou cela". La force du roman est donc de nous présenter des personnages qui oscillent entre fiction et réalité sans jamais porter à un seul moment un jugement moral à l'encontre des décisions prises. It ends with us nous fait réfléchir sur ce sujet en profondeur et on souffre aux côtés des personnages. Je n'ai moi même jamais été confrontée à ce problème de près ou de loin, dans ma famille ou parmi mes amis donc je pense que j'aurais eu la même réaction au départ que Lily. J'avais envie de baffer certains personnages , j'ai ressenti de la colère, du désarroi et je me pose encore aujourd'hui en rédigeant cet avis des questions : comment aurais je réagi ? Qu'aurais fait si... ?

Comme vous le savez, j'adore lire des histoires d'amour torturées et difficiles et bien là je peux  dire que j'ai été servie au delà de mes espérances. Quand vous ouvrez un roman de Colleen Hoover, vous savez que votre coeur va souffrir au fil des pages, que vous allez avoir les larmes aux yeux et It ends with Us ne déroge pas à la règle. J'ai eu à de très nombreuses occasions les larmes aux yeux même s'il y a des passages vraiment très marrants, qui vous donnent le sourire notamment avec un personnage féminin adorable, mais étant donné que le roman s'inspire de faits réels, on ne peut que pleurer. Le pire de tout fut la lecture de la note de l'auteur ( qui ne doit absolument pas  être lu en premier. Je sais que certaines lectrices adorent lire la fin d'un  roman avant de l'entamer mais ne le faites surtout pas . It ends with us ne s'y prête absolument pas ) car c'est à ce moment là que j'ai éclaté en sanglots. La note de l'auteur apporte une toute nouvelle lumière sur le roman et c'est tout simplement émouvant. Colleen Hoover revient sur l'écriture de ce roman , les choix qui l'ont poussé à se livrer de la sorte, l'envie de réécrire certaines scènes et des détails personnels sur sa vie. Rien que de taper ce ressenti pour ma chronique , les larmes me reviennent c'est vous dire.

It ends with us est donc le récit d'une femme, Lily Bloom que nous allons suivre de ses 15 ans à ses 24 ans. Nous allons ainsi découvrir par le biais d'extraits de son journal intime qu'elle écrit à une personne en particulier son quotidien dans le Maine, dans cette petite ville qu'elle a quitté pour Boston. Nous découvrirons ses sentiments, ses ressentiments, ses incompréhensions et ses jugements peut être hâtifs. C'est à cette époque qu'elle fera la connaissance dans des conditions très particulières d'Atlas Corringan. Il est vrai que lorsque nous lisons le résumé , nous avons l'impression qu'il s'agira peut être d'un triangle amoureux mais pas du tout. Nous apprendrons à découvrir ce qui l'a poussé à devenir celle qu'elle est devenue et à mieux comprendre ses réactions.

Nous ferons également la connaissance du très séduisant Ryle Kindcaid , de sa pétillante soeur Alyssa et de son richissime mari Marshall. Grâce à eux , nous allons vivre une multitude d'émotions eu fil du roman. On s'attache très vite à eux et on vit ainsi leur émotions, leur tourments , leur joie et leur bonheur. Et évidemment nous en saurons aussi plus sur Atlas, un jeune homme incroyable. Colleen Hoover a le don de poser des mots comme personne d'autres et elle nous offre de nouveau un multitude de citations adorables et magnifiques. J'ai vu de nombreuses citations sur son compte Instagram et à présent que je sais de quel personnage elles sont issues, l'émotion est encore plus vive et intense. D'ailleurs le titre est aussi une citation qui  prend tout son sens après la lecture du roman.

Bref, vous l'aurez compris, une fois de plus je suis conquise par ce nouveau roman de Colleen Hoover. C'est un nouveau coup de coeur car It ends with us n'est pas uniquement une romance magnifique, elle nous fait réfléchir sur le sens de la vie , de nos actes et de nos choix. J'espère que vous pourrez très prochainement découvrir ce roman en VF car il faut le lire pour comprendre les émotions qu'il peut susciter. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...