jeudi 17 novembre 2016

Avis Ciné : la magie opère avec Les Animaux Fantastiques

Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter.

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s'agit d'une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l'ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d'enquêtrice. Et la situation s'aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu'il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers.

Date de sortie : 16 novembre 2016
Durée: 2h13

Réalisateur : David Yates
Distributeur : Warner Bros

Noteimage host

Mon avis : Comment vous dire que j'attendais ce film avec une impatience non feinte. Fan absolue de la saga Harry Potter , j'avais été rassurée par les deux bandes annonces que j'avais regardées car on sentait bien évidemment la touche JK Rowling. Ce film a été réalisé par David Yates qui a également réalisé 4 des 8 films Harry Potter donc autant vous dire qu'il maîtrise le sujet.



Les Animaux Fantastiques ( ou en anglais The Fantastic Beasts and where to find them) était à la base un livre rédigé par JK Rowling dans lequel elle recensait plus de 75 animaux fantastiques. Ce bestiaire a été réalisé par Norbert Dragonnau et c'est donc tout naturellement JK Rowling qui a écrit le scénario du film qui n'est donc pas une adaptation d'un livre. En effet, la maman d'Harry Potter était la mieux placé pour donner vie à ce personnage qui est mentionné dès le premier tome de la saga Harry Potter à l'école des sorciers puisque Harry , Ron et Hermione étudient le manuel de Mr Dragonnau pour les soins aux créatures magiques.



Revenons à présent au film. Dès le générique , nous sommes dans l'ambiance et rien que la musique Harry Potter donne le ton. J'ai adoré l'ambiance des années 20 dans cet univers New Yorkais. La magie se transpose de l'Angleterre aux Etats Unis et quelques termes sont donc changés ( par exemple , les non maj sont le terme US pour les moldus) mais le pari est complètement réussi. On retrouve tous les ingrédients qui ont fait de la saga Harry Potter une saga féerique et magique. Les nombreuses références à ma saga fétiche ne pouvaient que me ravir mais ne pensez pas qu'on prend les mêmes et on recommence . Non pas du tout ! JK Rowling prouve une nouvelle fois son imagination débordante et sa créativité absolue en réinventant son propre monde des sorciers. Vivement la suite !



Je vais également revenir sur la performance de Eddie Redmayne qui incarne donc Norbert Dragonnau. Je suis cet acteur depuis plusieurs années et je suis fan. C'est le genre d'acteur à se mettre complètement dans la peau de son personnage et c'est superbement réussi. Que ce soit dans sa gestuel ou sa posture tout transpire le côté atypique de ce personnage qu'on découvre donc un peu. Nous avons quelques indices sur son passage à Poudlard et sur son lien avec Dumbledore. Norbert est un passionné qui adore vraiment prendre soin des créatures aussi hallucinantes que surprenantes. Je dirais même qu'il communique mieux avec les animaux qu'avec les humains. On sent en lui un être solitaire ayant peu d'amis ou d'appuis autour de lui. Son périple à New York et sa maladresse ne le rende que d'autant plus touchant.J'ai donc adoré le découvrir au fur et à mesure de ce premier tome et j'ai hâte d'ne savoir plus sur la suite de ses aventures.



Katherine Waterstone incarne quant à elle Porpentina Golstein. Ancienne Auror démunie de ses fonctions pour une raison qu'on découvre au cours du film, elle tente de se racheter auprès de la présidente de la MACUSA en tentant à tout prix de redorer son blason et de ne plus s'occuper des permis de port de baguette. Avec ses faux airs de Jennifer Lawrence, j'ai vraiment apprécié sa performance tout en nuances. A l'instar de Norbert, elle n'est pas à l'aise pour établir des liens humains ou lier des amitiés. Elle fera des erreurs qui pourraient coûter chères à Norbert et ses fameuses créatures. Avec sa soeur Queenie, elle forme un duo détonnant et complémentaires . Les faiblesses de l'une deviennent les forces de l'autre. J'ai aussi hâte de découvrir son histoire et la retrouver aux côtés de Norbert pour des aventures magiques.



Autre excellente performance , celle de Dan Fogler qui incarne l'hilarant Jacob Kowalski. Jacob c'est le moldu par excellence qui va découvrir émerveillé un monde dont il n'avait absolument pas conscience. Il est indéniablement la touche humour du film. Il m'a fait penser par certains côtés à Ron . On ne se moque pas de lui , bien au contraire on s'attache à lui et la fin du film m'a même fait monter les larmes aux yeux car j'ai adoré ce personnage. Il apporte un regard nouveau et étincelant. On pourrait parler de naïveté ou d'un homme simple d'esprit mais il n'en est rien et je me suis posée des questions à la fin du film sur un sujet dont je parlerai de vive voix avec ceux qui auront vu le film.



Bref, je ne vais pas vous parler de tous les personnages secondaires qui sont aussi rondement amenés et brillamment interprété par des acteurs comme Ezra Miler ou encore Collin Farrel . A noter le clin d'oeil de Johnny Deep auquel je ne m'attendais pas :) JK Rowling nous ouvre donc les portes d'un monde à la fois complémentaire et novateur de sa saga. La magie opère et présage d'une saga excellente. J'ai choisi de ne pas aller le voir en 3D car je n'aimepas cela mais je dois dire que les effets spéciaux sont superbement réussis et contribuent largement à donner une esthétique visuelle magnifique notamment pour les animaux fantastiques.  Ne manquez absolument pas les Animaux Fantastiques qui est un vrai régal et un vrai bijou.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...