mercredi 16 novembre 2016

Mon avis sur Des filles dénudées de Julie Derussy chez Collection Paulette

Treize nouvelles érotiques qui mettent en scène des jeunes femmes tour à tour rêveuses et impertinentes…

Sortir sans petite culotte, les fesses nues sous la jupe. Séduire un jeune étudiant. Porter des escarpins trop hauts, des bracelets et un collier de soumise.

Toutes, elles s'abandonnent à leurs désirs les plus profonds, elles transgressent les règles, elles tutoient les sommets de la volupté.

Indécentes, insolentes, libres.


Date de sortie : 3 novembre 2016
Editeur : Collection Paulette
Prix: 2.99 euros
Pages: 86 pages


Note :image host

Avant de vous donner un avis complet, je voudrais remercier Anita de Collection Paulette pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire ces nouvelles en SP

Mon avis : Je lis depuis pas mal de temps à présent les différents titres de Collection Paulette et dans ce recueil , Julie Derussy nous livre des héroïnes qui n'ont pas froid aux aux yeux et qui assument leur désir et leur plaisir. Ces nouvelles étant des nouvelles érotiques, elles sont à mettre entre les mains d'un public averti car certaines scènes pourraient heurter la sensibilité des plus jeunes.

* Requiem pour un orgasme : tout est dit dans le titre. J'ai assez aimé le poème même si je ne suis pas fan de cette forme de littérature et que certaines rimes, images ou métaphores ne m'ont pas émoustillée plus que ça.

* Léanore : C'est l'histoire d'une jeune femme qui décide de pimenter sa ballade au parc Montsouris en laissant libre cours à un de ses fantasmes. L'émoi est donc palpable dès les premières lignes et la tension monte progressivement. Léanore parviendra t-elle à atteindre son objectif à la vue de tous?

* Léanore encore : Nous retrouvons le même personnage dans un autre de ses fantasmes mais cette fois ci l'aboutissement est différent. On ressent à nouveau cette communion avec la nature et cette découverte inattendue avec un plaisir nouveau et pas encore expérimenté.

* Gazelle  : Solène vient de divorcer de Jean Louis et sur les conseils de son amie Aline, elle part au Maroc. Au delà des découvertes d'une nouvelle culture, elle va rencontrer Jean Marc , un photographe avec qui elle va partager de délicieux moments.

J'ai bien aimé cette nouvelle qui nous fait voyager au coeur du désert. Solène va de découvertes en découvertes et elle surmonte sa mélancolie au fil de ce voyage

* Les aventures érotiques de l'anneau  : Une bague a été perdue et trouvée dans un bois. Le comité de rédaction de Elle reçoit plusieurs lettres de la dénommée Julie. Parmi celles ci, deux attireront l'attention et nous ferons découvrir deux histoires très charmantes.

J'ai beaucoup aimé découvrir ces deux histoires sous forme épistolaires. Nous avons deux fantasmes bien distincts mais tout autant attirants. La plume de Julie Derussy est toujours aussi intrigante et nous permet de vivre cette formidable histoire.

* Passion linguistique : Le traditionnel fantasme du professeur et de son étudiant est exploité dans cette nouvelle mais les deux protagonistes sont en âge pour un désir sexuel assouvi et épanoui. Charlène voit donc voir son étudiant François sous un nouveau jour et elle donnera vie à un de ses fantasmes. En bravant l'interdit, le plaisir est il décuplé et exacerbé? J'ai vraiment bien aimé cette nouvelle car elle est bien menée et le désir est bien exploité

* La part d'ombre : Un rendez vous régulier dans un hôtel pour donner libre cours à une sexualité hors du commun. Je n'ai pas vraiment réussi à adhérer à cette nouvelle car le langage cru et parfois vulgaire , même si dans le contexte sexuel a lieu d'être, m'a empêché d'en apprécier le déroulé. La fin a été un peu déroutante pour moi car j'ai des doutes sur l'identité d'un des protagonistes

* Démoniaque: Arthur aimerait pousser sa petite amie à tenter l'expérience du fétichisme. Est elle prête à tenter l'expérience.

J'ai vraiment bien aimé cette nouvelle même si la fin reste surprenante mais quand on se rend compte de son contexte, on comprend le bien fondé de la démarche et des expériences. La découverte de ce monde et de cette sexualité particulière est rondement menée et le lecteur se retrouve en quelque sorte dans la peau de la jeune femme qui reste d'ailleurs anonyme et qui peut donc être vous et moi.

*  Divine : Une jeune femme expérimente avec son petit ami Sébastien des scènarios assez mystiques. 

Je dois avouer que j'ai eu du mal à trouver le thème du tabou dans cette nouvelle. J'ai aussi eu du mal à me projeter dans cette histoire car il y a beaucoup de mysticisme et j'ai eu du mal à entrer dans les divers mises en scènes

* Le collectionneur : Pour le bien d'un article , Elsa va aller sur le terrain et s'impliquer comme jamais afin de rédiger un article juteux. Qui est ce Vicomte de Montmorency?

J'ai vraiment adoré cette nouvelle qui m'a fait passé un très bon moment. J'ai aimé la démarche et la curiosité d'Elsa. Même si j'aurais aimé découvrir ce qui a pu pousser Raphaël à jeter son dévolu sur Elsa, je me suis laissée transporter dans cette histoire aux fausses allures de Barbe Bleue.

*En famille: Romain amène sa petite amie au traditionnel repas de famille de présentation et le moins que l'on puisse dire c'est que ce sera chaleureux.

J'ai bien aimé cette nouvelle car on découvre Virginie sous son aspect angélique mais aussi démoniaque. Elle assume sa sexualité et se moque des convenances tout en ne dépassant pas allègrement les limites. J'avais pensé à un scénario autre astucieusement amené par l'auteur mais la surprise fut complète autour du bol de lait chaud.

* Entre amis : David , Romain , Nabil et Virginie vont transformer leur soirée poker en séance strip poker et Romain et Virginie vont pouvoir ainsi pimenter leur vie de couple. Le désir monte crescendo et le jeu n'en est plus que palpitant et excitant. Les différences étreintes sexuelles sont bien écrites et nous fait entrer dans le fantasme avec une touche d'érotique bien mise.

Paulina dans le miroir : Paulina est une jeune femme qui découvre à 18 ans ce que c'est que d'être une femme. L'histoire aurait pu être joli s'il n'y avait pas eu ce twist final qui m'a dérangée.

Je terminerais ma chronique en vous donnant mon top 3 ( Sachez que j'avais déjà lu 5 nouvelles qui avaient été publiées dans d'autres recueils et je n'inclus donc pas dans ce classement Gazelle, Les aventures érotiques de l'anneau, Divine, Entre amis et Paulina dans le miroir)

1) Le collectionneur
2) Passion Linguistique
3) Démoniaque

Pour commander ce recueil cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...