mercredi 9 novembre 2016

Mon avis sur Bedwrecker de Kim Karr : un romance sexy à souhait

Toute fille a déjà eu le coeur brisé
Toute fille sait que l'amour fait mal
Toute fille a son histoire
Voici la mienne

Mon nom est Maggie May et je l'ai rencontré sous un halo de lumière violettes. Aussi cliché que ça puisse être, il était grand, ténébreux et beau comme le diable et j'avais des feux d'artifices dans les yeux…au sens propre du terme.

C'était la nouvelle année et sous la magie de tout ce qui brille et éblouit, je suis tombée sous son charme et ses mauvaises manières. Sa façon de se mouvoir, de me toucher, de m'amener à avoir un orgasme encore et encore. Vous devez savoir que je ne crois pas en l''amour. Les contes de fées et les "ils vécurent heureux" ne sont pas ce dont je rêvais.... jusqu'à lui .

Quelque chose a changé au moment même où nos regards se sont croisés. Ce n'était pas l'attirance immédiate ou le coup de foudre, c'était simplement lui et moi, sur la piste de danse.

Le problème est que notre histoire a pris fin 3 jours après avoir commencé.
Mais à présent il est de retour.
Et il dit qu'il est désolé
Puis je le croire?
Est ce que je veux le croire?
Il m'a surnommé la briseuse de lit…mais si c'était lui qui me brisait?

Date de sortie : 3 novembre 2016
Editeur : Lecture VO
Prix: 2.99 euros
Pages : 342 pages

Note:

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Nina et Kim Karr pour m'avoir permis de lire en ARC ce roman

Mon avis : Si vous cherchez une romance sexy et fun sans prise de tête , Bedwrecker est fait pour  vous. Kim Karr nous offre une histoire sexy avec des personnages hauts en couleur et qui n'ont pas peur d'assumer leur désirs et leurs envies. Ils ont tous les deux des caractères bien trempés et on rit de leur aventure et mésaventure. 

De premier abord, on a du mal à apprécier Maggie May qu'on a tendance à prendre pour une écervelée de première catégorie et on pourrait très vite tomber dans la caricature de la blonde de service. Pourtant on comprend très vite que Maggie est une jeune femme qui sait ce qu'elle veut et qui n'a pas peur de foncer. Une seule chose semble l'empêcher d'aller de l'avant c'est le fait d'ouvrir son coeur et quand elle fera la rencontre de Keen Masters , les choses vont aller très vite. Au fil des pages, on apprend donc à l'apprécier pour son caractère et non ses actes qui ne sont absolument pas révélateurs de ce qu'elle est profondément. Fan de Taylor Swift, chaque titre de chapitre est un titre de la chanteuse country. Je dois dire que j'ai adoré la mise en page des débuts de chapitres avec le lit de couleur rose. Il faut savoir que Bedwrecker (qui signifie briseuse de lit en français) est à la fois le titre d'une des chansons de la star du country mais que c'est également le surnom que lui donnera Keen dès les premiers instants. Maggie s'enflamme vite mais on ne peut pas le lui reprocher car elle assume ses choix.

C'est en découvrant son passé qu'on comprendra son attitude et cet espèce de détachement émotionnel qui en découle. Si elle agit de la sorte c'est pour se préserver et ne pas souffrir. Mais comme le dicton le dit "La peur n'évite pas le danger" et ici elle n'évitera pas les souffrances car aussi improbable que cela puisse paraître, elle va un peu baisser sa garde quand elle sera avec Keen et les SMS qu'ils échangent pourraient aboutir à autre chose qu'un coup d'un soir. Ce que j'ai apprécié dans le personnage de Maggie est le fait qu'elle a du tempérament et qu'elle va lutter pour ne plus succomber . On ne peut donc pas lui reprocher de remettre à sa place Keen à de nombreuses occasions. On la sent passionnée par son métier et donc le fait qu'il devienne son patron pourrait lui porter préjudice mais elle a donc lutté trop ardemment pour en arriver là chez Simon Warren pour baisser les bras et ne pas défier une ultime fois la ténébreux Mr Masters. Quel avenir pour ce duo improbable? Pourra t-elle lui ouvrir à nouveau son coeur au risque de la voir à nouveau brisé?

Keen Masters a tout du héros qui fait chavirer ses lectrices. Il a une plastique de rêve, il exulte de sa personne une confiance en lui et un sex appeal indéniables , il a un physique des plus attrayants et il sait amener sa partenaire jusqu'au plaisir. Mais comme Maggie, il ne vit que pour les apparences et n'a qu'une seule idée en tête : réussir brillamment sa carrière de trader et arriver au sommet. Pourtant cette envie de vivre à 100% les choses pourraient lui jouer des tours et à force de virevolter sans jamais prendre le temps de se poser, il se pourrait qu'il passe à côté de l'essentiel : une vie épanouie et heureuse. L'argent ne fait pas le bonheur mais y contribue. Cet adage ne s'applique pas à Keen qui va devoir changer radicalement de carrière. C'est intéressant de voir qu'il n'est pas prêt à tout pour réussir. Lui aussi est encore pris aux pièges des griffes de son passé et s'il ne réagit pas vite et bien , il pourrait perdre plus qu'une réussite professionnelle et sociale.

Keen est donc un personnage qui a su rebondir et se fixer de nouveaux objectifs. Ce que j'ai adoré sont les joutes verbales avec Maggie. Tous les deux sont bornés et têtus et il sera hors de question de lâcher le moindre leste l'un vis à vis de l'autre. Fort heureusement, Keen est aussi entouré de son frère Camden Waters pour lui donner des coups de pieds aux fesses lorsque cela s'avère nécessaire. Lui non plus ne croit pas en l'amour pourtant il ne peut s'empêcher de ressentir cette étincelle particulière aux côtés de Maggie. Parviendra t-il à s'excuser pour ses erreurs passées? Saura t-il réussir son revirement professionnel? Quel avenir aura t-il avec Maggie?

Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec Bedwrecker. Kim Karr a su pimenter notre lecture avec des scènes de sexe emplies de désirs , de fantasmes et de plaisir. Ses personnages ne nous laissent pas indifférent et le lecteur n'a qu'une hâte : savoir où ce jeu du chat et de la souris va amener Keen et Maggie. 


Pour commander ce roman en VO, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...