samedi 5 novembre 2016

Mon avis sur Quand l'amour s'invite à Noël de Tara Taylor Quinn

A Noël, tous les miracles sont permis.

Depuis sa plus tendre enfance, Marybeth confie ses joies et ses peines à James, son grand amour épistolaire. Il est la personne qu’elle aime le plus au monde, le seul qui la connaît vraiment, celui sur qui elle peut compter. Mais voilà, James refuse de la rencontrer, de peur de briser la magie qui s’opère entre eux. Aussi est-elle bouleversée lorsque Craig, un séduisant inconnu, fait irruption dans sa vie. Lui, c’est un homme de chair et de sang, qui éveille en elle des sentiments inédits, une attirance irrépressible.
Dès lors, et à mesure que le séjour de Craig se prolonge à L’Orangeraie, sa maison d’hôtes chaudement décorée pour les fêtes, Marybeth est partagée entre les deux hommes de sa vie. Qui de James ou de Craig saura faire basculer son cœur ?

Date de sortie : 1er novembre
Editeur :Harlequin France
Prix: 7.90 euros
Pages: 272 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Chloé des Editions Harlequin pour m'avoir permis de lire ce roman en SP.

Mon avis : Alors que Noël s'approche à grand pas, j'aime lire des romances de ce genre car tel un bon téléfilm de Noël , nous sommes assurées de lire un belle histoire. Sachez que ce roman est une réédition et qu'il a déjà été publiée en 2009 en français. Quand j'ai lu le résumé, j'avais imaginé un scénario dans ma tête mais celui ci ne correspond pas à l'histoire réelle.

Marybeth Lawson est une jeune femme que nous apprenons à découvrir à l'âge de 12 ans car elle fait partie d'un groupe de soutien psychologique d'un genre particulier. En effet , elle a perdu sa mère dans des conditions terribles et elle va lier une correspondance avec James Malone, un jeune homme qui a subi lui aussi un traumatisme familial. Au fil des années leur correspondance se poursuit et quinze ans plus tard, ils sont toujours amis. J'ai vraiment aimé le personnage de Marybeth car elle n'est pas une héroïne ordinaire. A 26 ans, elle est à la tête d'une maison d'hôte et on sent toute la générosité de cette femme au travers de ses actes. Elle adore prendre soin des autres et sa relation avec ses voisins , Bonnie et sa fille Wendy, est d'autant plus appréciable qu'ils sont devenus une famille de substitution. L'auteur aborde donc dans un premier temps le thème de la famille sous toutes ses formes. 

Mais on découvrira essentiellement Marybeth par le biais de ses relations avec James mais aussi de son client Craig. Comme je l'ai dit c'est une femme généreuse mais très solitaire et qui n'a pas encore rencontré le grand amour. Les troubles de son enfance en sont ils la cause? Arrivera t-elle à faire confiance aux autres hommes? Dans un premier temps, j'ai donc été un peu longue à me plonger dans l'histoire car elle met un certain temps à se mettre en place. Nous sommes dans un premier temps plongés dans l'aspect psychologique et émotionnel du personnage et les choses mettent donc du temps à se mettre en place. Et même si on devine assez rapidement le dénouement de l'intrigue, je me suis tout de même attachée à ce personnage. Aura t-elle droit à sa part de bonheur? Pourra t-elle aller de l'avant? A qui choisira t-elle de donner son coeur : James ou Craig

James Malone est donc l'ami épistolaire de Marybeth. Leur histoire commune est assez déroutante mais très originale. Ils ne se sont jamais rencontrés car ce dernier refuse de le faire mais en quinze années d'amitié il est évident qu'il compte dans la vie de Marybeth et vice versa. Ils s'envoient des lettres non stop depuis toutes ses années et abordent des sujets très intimes les concernant tous les deux. James est donc l'amoureux parfait mais on se demande quel est sa vraie vie en dehors de ses échanges avec Marybeth. Il se livre de plus en plus au fil des lettres à la demande de cette dernière et même s'ils finissent par posséder le numéro de téléphone de l'un et l'autre, ils n'en usent jamais. C'est donc une relation et particulière qui se noue et on se demande donc si cet amour n'est pas utopique. Quelle est la vraie nature des sentiments de ce dernier à l'égard de son amie? Que lui cache t'il? N'est pas ce pas un amour trop parfait?

Et celui qui va venir mettre le trouble dans cette romance est Craig McKellips. Il débarque un jour seul pendant la période de Noël et tel un miracle va venir troubler la quiétude de Marybeth. Lui est un homme de chair et bien réel contrairement à James mais quelque chose m'a gêné au début chez lui. Le fait qu'il soit marié mais qu'il nourrisse tout de même des sentiments profonds à l'égard de la jeune femme est quelque peu troublant. Pourtant ce n'est pas un mari volage car il ne fera jamais un geste déplacé ou portant à confusion. De plus, sa femme est au courant quand il revient deux fois par an à L'orangeraie. Avec Craig, Marybeth montre une autre facette de sa personnalité et ira même jusqu'à s'ouvrir sur des sujets qu'elle n'a jamais évoqué avec James alors qu'il s'agit de moments douloureux de sa vie. Marybeth pourra t-elle lui faire confiance? Quel sera l'avenir de leur relation tout aussi particulière que celle de James?

Bref, Quand l'amour s'invite à Noël est une sympathique romance qui nous invite à découvrir des personnages sortant de l'ordinaire et vivant des moments intenses dans leur vie. Tara Taylor Quinn nous livre ainsi un joli message d'espoir et nous pouvons donc espérer que le miracle de Noël puisse avoir lieu. Malgré quelques lenteurs au début, on se fait prendre au jeu et on ne lâche plus le livre afin d'avoir le dénouement final.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...