dimanche 6 novembre 2016

Avis Ciné : Tim Burton toujours au top dans Miss Peregrine et les enfants particuliers

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs … et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre "particularité" peut sauver ses nouveaux amis.

Date de sortie : 5 octobre 2016
Durée: 2h07

Réalisateur : Tim Burton
Distributeur: 20th Century Fox


Note:

Mon avis : Avant tout chose, sachez que ce film ne peut pas être vu par un public très jeune. Il ne s'agit pas du tout d'un film familial et certaines scènes et personnages peuvent choquer la sensibilité des plus jeunes. Même adulte, certaines scènes vous retournent un peu le coeur.



Adapté du roman éponyme de Ransom Riggs de 2011 , Miss Peregrine et les enfants particuliers nous plonge dans un univers sombre et très angoissant. A la base l'éditeur américain avait demandé à l'auteur de se baser sur des photos d'époques afin de lancer son histoire. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'on ne ressort pas indifférent de ce récit fantastique et allégorique aux accents gothiques et fantastiques. 

Il y a très longtemps que je me demande si je vais aller voir ou non ce film car avec Tim Burton , nous savons très bien que l'univers sera très particulier et très sombre. Au final je ne regrette absolument pas d'être allée voir ce film car j'ai passé un excellent moment et j'ai même envie de découvrir cette trilogie livresque.




Je commencerais mon avis par les effets spéciaux et l'univers fantastique qu'il en découle. La réalisation est parfaitement mené et Tim Burton nous plonge brutalement dans ce monde si différent où les enfants sont tous dotés d'un talent particulier. L'univers créé par l'auteur est intense et m'a fait en quelque sorte penser à celui d'Harry Potter. L'imagination de Ransom Riggs est juste phénoménale et nous sommes vite embarqués dans ce voyage temporel si étrange. En effet, les enfants avec leur ombrune ( qui est une sorte de gardienne) revivent sans cesse la même journée grâce à des boucles temporelles. Celle de Miss Pérégrine est celle du 3 septembre 1940 avant le bombardement qui a causé la destruction définitive de ce foyer.



Jacob dit Jake est une enfant ordinaire qui n'est pas très intégré et qui n'a pas d'amis. La mort de son grand père Abe va le toucher profondément et ses parents seront persuadés que les monstres dont lui parlait son grand père et qu'ils semblent voir ne sont que le fruit de son imagination. Pourtant Abe a tout mis en oeuvre pour préserver son petit fils de ce monde fantastique. Pour faire le deuil de ce dernier, Jake va donc partir au Pays de Galles avec son père Frank pour vérifier les dires de son grand père. Jake est interprété par Asa Butterfield que je découvre et dont j'ai apprécié la performance. Il faut dire que Jake n'est pas le héros traditionnel , qu'il est maladroit . Quel sera donc sa réaction quand il découvrira que son grand père ne lui a pas menti ?



Parmi les enfants particuliers, on retiendra l'interprétation d'Ella Purnel dans la peau d'Emma. Cette jeune femme légère comme une plume et capable de contrôler l'air est adorable . S'étant très fortement attachée à Abe, elle ne veut pas refaire les mêmes erreurs et laissera Jake repartir dans son monde mais elle lui révélera des tas de choses. J'ai aimé ce personnage car on s'attache vite à elle et on a envie de la voir heureuse. Les autres enfants ne sont pas en reste et chacun apporte sa pierre à l'édifice. Olive doit porter des gants pour ne pas tout embraser sur son passage, Horace quant à lui voir l'avenir et fait parfois des rêves prémonitoires, les jumeaux sont médusants. Quant à Enoch , je pense que c'est le plus troublant de tous car son talent serait presque celui du savant fou. Il est très jaloux de l'arrivée de Jake et on comprend pourquoi plus tard.




Eva Green quant à elle est parfait dans la peau de Miss Peregrine, une espèce d'animagus qui est capable de se transformer en oiseau. C'est elle la gardienne des enfants mais surtout du temps car les minutes sont comptées et chaque instant doit se dérouler de la même façon. On en vient même à douter de sa bonne foi car ses regards, ses mimiques sèment le doute J'ai adoré l'interprétation dEva Green qui donne tellement vie à cette femme qui sort de l'ordinaire. Pourra t-elle protéger les enfants des Spectreux et de Barron?



Bref, j'ai passé un très bon moment ciné avec un film fantastique dans tous les sens du terme. Tim Burton fait une nouvelle fois preuve de son génie avec un univers tellement fantasques et étonnants. Miss Peregrine est un film qui ne nous laisse pas indifférent et je pense qu'on adore ou on déteste . Laissez vous emporter par votre imaginaire et découvrez des enfants pas comme les autres.

Je vous mets la bande annonce si vous ne l'avez pas encore vue




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...