lundi 14 novembre 2016

Mon avis sur le 2ème tome de Love Business

Béni Mordret a tout pour plaire : elle est belle, jeune, riche et surtout, ambitieuse.
Malgré des relations tendues avec sa richissime famille, cette carriériste a su gravir un à un tous les échelons. Malheureusement, Béni se voit dans l'obligation de retourner à la villa Mordret. Plutôt mourir que de se rendre seule au mariage de sa sœur cadette !
Grâce à l'intervention de Merryn, sa secrétaire, Béni rencontre Jelan, un escort rebelle... tout à fait charmant. Contre une jolie somme d'argent, le jeune homme a pour mission de séduire la haute société le temps d'un week-end. Entre hypocrisie et mépris le plus total, le secret du faux couple sera-t-il percé à jour ? Jelan parviendra-t-il à apprivoiser la jolie Béni ? Car entre eux, peu sûr que le contact reste strictement professionnel...

Date de sortie : 18 novembre 2016
Editeur: Nisha Editions
Prix: 2.99 euros
Pages :110 pages


Note :image host


Avant de vous donner mon avis complet sur ce nouveau tome, je voudrais remercier une fois de plus Marie de Nisha Editions pour m'avoir permis de lire en SP ce nouveau tome

Mon avis : Angel Arekin n'a pas fini de jouer avec nos nerfs et ceux de ses personnages et cela n'est pas pour me déplaire. Le jeu du chat et de la souris prend de l'ampleur et la tension est à son comble . Les masques tombent légèrement et on ne parvient plus trop à situer la frontière entre la vérité et le mensonge. 

Je suis toujours autant fan du personnage de Beni Mordret car sous le masque des apparences, nous sommes loin de la femme d'affaire froide et distante . Au fil des pages , nous découvrons sa famille et on ne peut que comprendre qu'elle ait érigé une forteresse pour se protéger. Elle travaille dans l'entreprise familiale et de plus , elle est une femme qui a dû s'imposer dans un monde d'hommes d'où cette force de caractère. Mais le mariage de sa soeur Lucie va fendiller cette armure et nous montrer Beni sous son vraie jour : une femme blessée et humiliée qui doit jouer aux jeux des apparences en serrant les dents et en simulant les sourires de circonstances. Je trouve sa famille complètement déplorable. Que ce soit sa mère, Linus son père , son frère Ciaràn ou encore Lucie , je les trouve tous détestables. Aucun n'est là pour apporter un peu de réconfort ou des paroles apaisantes vis à vis de cette jeune femme qui n'a rien demandé à personne mais qui paie le prix fort d'actes qu'elle a elle même subis. J'admire donc la force de caractère de Béni et on ne peut que s'attacher à ce personnage. Notre seule envie est donc de la prendre dans nos bras et d'espérer qu'elle trouve le bonheur. 

J'ai vraiment peur pour elle car ce week end, ce mariage vont ré-ouvrir des blessures déjà béantes et la souffrance pourrait être de mise après cette parenthèse auprès de Jelan. Ce qui est très ironique c'est le fait qu'un événement de cet ampleur montre à quel point sa vie souffre de solitude et d'un vide autour d'elle. Quand je parlais d'armure pour se protéger , j'ai bel et bien l'impression qu'elle baisse sa garde auprès de Jelan et même si j'adore ce dernier, je pense qu'elle se berce d'illusions et que la chute pourrait lui être fatale. A ses côtés,  elle est elle même et se livre comme jamais. Nous découvrons pas mal de chose à son égard et elle se met à nue. Mais j'ai peur que malheureusement, elle ne joue avec le feu, qu'elle se brûle et y perde des plumes . Si elle feint ses sentiments dans le contexte familial , on sent qu'elle succombe devant l'interdit. En effet, tel Eve dans le jardin d'Eden , Jelan est le fruit interdit . Même si elle en a tout à fait conscience elle a envie d'écouter son coeur et son corps mais une fois la limite dépassée, aucun retour en arrière ne sera permis et le retour à la réalité pourrait être douloureux. Ce jeu dangereux la conduira t-elle à sa perte? Pourra t-elle de nouveau fermer son coeur au sentiment pour s'épargner une douleur évidente? 

J'adore toujours également Jelan Leri même si le comportement de ce dernier est on ne peut plus ambivalent. Avec Jelan  , il n'est pas toujours facile de démêler le vrai du faux et on se demande toujours quel est la part de vérité dans ses propos. Le voile se lève quelque peu sur sa vie personnelle en dehors de son métier d'escort même si le mystère reste entier mais il est vrai que ce ne serait pas logique pour la tension narrative de tout dévoiler dès les premiers instants. Jelan reste donc une énigme. Nous ne savons toujours pas ce qui a poussé un homme aussi posé et intelligent à devenir escort. Une femme y est sans doute pour quelque chose mais je pense qu'il y a d'autres raisons plus profondes et plus logiques. Est il vraiment sincère avec Béni? Oui, ça j'en suis sûre ou alors dans le cas contraire , je serais extrêmement déçue. Joue t-il avec ses sentiments? Non, je pense qu'il est sincèrement troublé à ses côtés Va t-il dépasser les limites qu'il s'est toujours fixé? Non, il va jouer avec le feu mais je pense que Jelan est le genre d'hommes à avoir des convictions et à s'y tenir. Qui est véritablement Eléanne? Là aussi c'est la clé du mystère. Je n'arrive pas complètement à croire qu'elle est sa fiancée et qu'elle accepte qu'il gagne uniquement sa vie en étant escort. Pourquoi , pour la première fois (mais n'est ce pas un mensonge de plus de Jelan) appelle t-elle son petit ami pendant une de ses missions? J'en vraiment hâte d'en savoir plus. Le fait que toute la saga soit du point de vue de Béni est un sacré point car nous n'avons que les pensées de la jeune femme et le lecteur doit lui aussi se fier à son instinct pour distinguer le vrai du faux, le réel du rôle, le jeu du plaisir brut. Aura t-on son point de vue dans les tomes à venir ? D'un côté je l'espère pour tenter d'en savoir plus sur lui mais d'un autre côté, cela contribue forcément à l'intrigue et à son dénouement. Quel sera la réaction de Jelan après la scène finale du tome 2? Quel rôle va t-il jouer dans la vie de Béni après ce week end intense?

Bref, je suis vraiment fan de cette saga et de la plume d'Angel Arekin. Cette dernière a su maintenir la tension narrative sans pour autant tomber dans la facilité d'un dénouement évident. Les personnages font face à la tentation et il serait si facile d'y succomber. Love Business reste donc une romance intrigante qui sait maintenir son lecteur en haleine et nous n'attendons qu'une chose , le prochain tome.

Je vous mets le lien de pré commande dès que possible

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...