jeudi 15 décembre 2016

Mon avis sur Empare toi de mon coeur de Céline Musmeaux

Plus les mois passent, plus Charlotte est convaincue que Frank lui plaît et que c’est réciproque. Cependant, la lycéenne est très timide et n’ose pas lui avouer ses sentiments, d’autant plus qu’il a déjà une copine encombrante.

De ce fait, elle vit un amour secret dans l’espoir d’obtenir à chaque instant un regard ou un sourire de sa part.

Alors qu’ils rentrent des vacances de Noël, Frank lui laisse encore espérer qu’elle a une chance avec lui. Encouragée par sa meilleure amie, Charlotte prend subitement la décision de se lancer. Elle lui écrit un mot qu’elle dépose ensuite sur son bureau.

Mais le destin se joue d’elle, ce n’est pas Frank, mais son voisin Ludovic qui reçoit sa déclaration. Ce dernier accepte ses sentiments par erreur et tout va brusquement se compliquer pour la discrète jeune femme. Elle se retrouve forcée de faire bonne figure face à un garçon qu’elle déteste profondément.

Est-ce un mauvais coup du sort ou une bénédiction ?

Date de sortie :15 décembre 2016
Editeur: Nymphalis
Prix: 5.99 euros
Pages: 442 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis complet , j'aimerai remercier Céline Musmeaux pour sa confiance et pour m'avoir permis de découvrir en SP sa romance

Mon avis: J'avais déjà lu un titre de Céline Musmeaux mais dans un genre complètement différent. Je ne dirais pas que je n'ai pas aimé car j'aime toujours le style de l'auteur mais je pense que la thématique était trop ado pour moi. Ce qui m'a vraiment le plus perturbé est notamment un des personnages que j'aurais eu envie de secouer à de nombreuses reprises. L'histoire est certes sympathiques mais elle n'a pas réussi à me conquérir et emporter mon coeur.

Charlotte n'a que 17 ans ce qui explique sans doute son énorme manque de maturité et ses réactions puériles. Elle est au lycée et n'a de yeux que pour Frank. On s'engage donc dans une amourettte d'adolescente mais très vite on se rend compte que Charlotte manque cruellement de personnalité. Je peux comprendre qu'elle soit timide et très vite impressionnable mais franchement sur la longueur , le fait qu'elle ne cesse de pleurnicher l'a rendue complètement antipathique . Je n'ai absolument pas réussi à ressenti de l'empathie à son égard car à chaque chapitre sans exception , elle fond en larmes et ça devient malheureusement vite lassant. Elle se fait d'ailleurs taxé de chouineuse par ceux qui l'entoure et ça devient presque un jeu malsain de la faire pleurer. J'aurais donc espéré une évolution de sa part pour la rendre plus agréable et plus attachante. Le souci avec Charlotte est le fait qu'elle est incapable de prendre une décision ou de s'y tenir. Dès le début c'est une vraie girouette qui ne sait pas si elle doit poursuivre son petit jeu ou si elle doit avouer toute la vérité. Céline Musmeaux explore donc les premiers émois adolescents et le fait de tomber amoureuse. Charlotte parviendra t-elle à conquérir Frank? Saura t-elle comprendre ses réactions face à Ludovic? Ecoutera t-elle les précieux conseils de son amie Amandine?

Parlons à présent de Frank qui est au coeur de l'intrigue. Pour résumer , c'est vraiment un gros naze du début à la fin du roman et je reste poli car j'ai un autre terme en tête. Il est aussi nul en amour qu'en amitié et j'ai tout simplement détesté le jeu auquel il joue et surtout les attitudes et les gestes qu'il a à l'égard de Charlotte notamment. Je n'ai pas apprécié ce personnage car il ne se dégage de lui que de la mesquinerie et de la méchanceté gratuite. A quel jeu joue t-il? Comment Ludovic peut il tolérer un tel comportement? C'est clairement le chef de la bande et tout le monde lui obéit instantanément. Il parade tel un paon mais il ne brasse que du vent et de la bêtise. Je n'ai pas réussi à m'attacher forcément à ce personnage qui ne dégage rien de positif. Il prend un malin plaisir à rabaisser les autres et à les humilier pour asseoir son autorité et son pouvoir. C'est l'exemple parfait du harceleur ou de l'élève dont les propos et l'attitude peuvent pousser les plus faibles à des actes désespérés. Mais sa force repose sur du vent et j'aurais aimé qu'il y ait une certaine justice à son égard.

Autre personnage masculin Ludovic Ricci. Avec lui , il faut aussi savoir où donner de la tête car son attitude versatile peut être troublante. Il n'a pas une image parfaite aux yeux des autres qui voient en lui une sorte de diable et en apprenant à le connaître , on découvre qui il est vraiment. Il est clairement l'opposé de Frank car il n'est pas sur le devant de la scène mais c'est plutôt l"homme de l'ombre , celui qui met en valeur son ami tout en prenant pour son grade. Je ne savais pas si je pouvais lui faire confiance au début car je l'ai trouvé trop "dépendant" de Frank. Il ne vit que par lui et semble être le fou du roi , toujours prêt à le satisfaire et à céder à ses moindres caprices. Au fil des pages cependant , l'auteur a réussi à me faire apprécier ce personnage car contrairement aux autres , il connaît une belle évolution et commence à atteindre l'âge adulte avec un peu de sagesse ( qui manque d'ailleurs cruellement à ses camarades. Le fait qu'il ait 19 ans joue peut être en sa faveur) . Que fera t-il quand il découvrira que le petit mot d'amour ne lui était pas destiné? Saura t-il apaiser et surtout apprivoiser la délicate Charlotte?

Je terminerai par un personnage que j'aimais au début mais qui au final a lui aussi fini par me taper sur les nerfs : il s'agit d'Amandine , la meilleure amie de Charlotte. Elle est toujours présente à ses côtés pour venir l'épauler et l'aider à ne pas être anéanti par les tracas qui vont la faire souffrir. On sent que c'est une amie fidèle sur laquelle on peut compter mais au final n'est elle justement pas trop présente et étouffante. Telle une mère poule , elle veille au grain et sort les crocs pour partir à la défense de la pauvre et fragile Charlotte. Dans un sens, avec une telle attitude, elle lui fait plus de bien que de mal car elle ne lui permet pas de se défendre face aux petits soucis de l'adolescence. Au lieu d'apaiser des problèmes mineurs, elle les amplifie sans vraiment le vouloir. Au final , c'est donc un personnage que je mettrais dans la même catégorie que Frank car même si elle ne veut que le bien de son amie, elle l'enfonce plus qu'elle ne l'aide. A mener les batailles qui ne la concerne pas , elle efface toute personnalité à un personnage déjà très peu prononcé. Acceptera t-elle de laisser un peu d'espace à Charlotte?

Bref, j'ai passé un moment sympathique avec Empare moi de ton coeur mais la jolie plume de Céline Musmeaux ne m'a pas permis de m'attacher à des personnages sans doute trop adolescents pour moi. Les thématiques abordées sont certes intéressantes et rondement amenées mais l'avancement de l'intrigue vers la fin est trop rapide à mon sens.

Pour vous faire votre propre idée de ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...