mardi 20 décembre 2016

Mon avis sur l'excellent roman de Gilles Milo Vacéri , Les Moissons Perdues

Juillet 1914. Dans une ambiance assombrie par la guerre qui se profile, Julien de Saint quitte Saint-Cyr avec le grade de lieutenant. En attendant son affectation, il rentre à Coulmiers, petit village proche d'Orléans et y retrouve son père, Henri, agriculteur, son grand-père, André et son frère cadet, Louis, souffrant d'un retard mental. Les retrouvailles avec Alexandre, son meilleur ami, ainsi qu'avec Eugénie et Camille, ses amies d'enfance, seront entachées de plusieurs drames qui pousseront Julien à mener une enquête parallèle. Quand la guerre éclate, Julien n'a pas le temps d'épouser Camille. Il est envoyé à Marseille au sein d'un régiment de la Légion Étrangère afin de rejoindre plus tard le front de l'Est. L'horreur des combats, le quotidien dans les tranchées, la mort qui s'invite à chaque instant, rien n'épargnera le jeune homme. Lors d'un assaut il est grièvement blessé et reste sur le champ de bataille. Soigné par les Allemands, il se retrouve sur un domaine agricole en Haute Bavière où il devra se plier aux ordres de la belle Liese et de son frère officier, Friedrich von Baumgartner. Julien de Saint sera la proie d'un destin tragique contre lequel il ne cessera de lutter et ne s'avouera jamais vaincu. Cette magnifique saga nous emporte dans des histoires d'amour, d'héroïsme, de trahison, ainsi qu'au sein d'une sombre enquête. C'est aussi un roman qui célèbre la terre, et l'attachement que lui vouent les hommes qui s'y enracinent.

Date de sortie : 1er novembre 2016
Editeur: Les Editions du 38
Prix: 7.99 euros
Pages: 551 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Anita des Editions du 38 et Gilles Milo Vacéri pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Comme vous le savez peut être, je ne lis pas beaucoup de romans historiques mais j'étais persuadée que Gilles Milo Vacéri saurait me convaincre et m'emporter dans son nouveau roman. Ce fut le cas et même si en toile de fond, il y a la guerre 14-18 , ce que j'ai adoré est le fait que les scènes de guerre ne prennent pas le dessus sur l'intrigue . Bien au contraire, elles servent l'histoire merveilleusement bien et nous ne subissons pas une leçon d'histoire. Les éléments historiques sont savamment distillés et nous ne pouvons qu'être emportés par Les Moissons Perdues. Selon moi ce roman se divise en trois parties distinctes et pourtant complémentaires: il y a cette période avant guerre où l'insouciance est de mise ainsi que le bonheur à portée de main. Puis nous sommes au coeur de la guerre où le courage , le code de l'honneur et la résilience sont de mise. Enfin, nous avons cette période d'après guerre où l'heure de la vérité et le retour "à la réalité" sera des plus atroce. 

Julien de Saint est au coeur du roman et j'ai adoré ce personnage du début à la fin. On le découvre juste avant le déclenchement de la guerre alors que ce dernier sera diplômé de la prestigieuse Ecole de Saint Cyr. Elève modèle et brillamment doué , il se démarquera d'ores et déjà par ses actes et son tempérament. Une carrière militaire prometteuse aurait pu faire de lieu un homme d'Etat mais la guerre en a décidé autrement. Julien est avant tout un homme de valeur et d'honneur et son retour à Coulmiers son village d'enfance le replonge dans ses racines. On sent le lien indéfectible qui le lie à son grand père André , qui lui même était soldat mais on sent aussi la fierté de son père Henri qui n'est pas un homme de gestes mais ses paroles démontrent à quel point il tient à son fils. Dans ce village, on verra aussi sa loyauté et son refus de l'injustice. J'ai fortement apprécié son lien avec Alexandre Tissier, son meilleur ami. Tous deux sont amis pour la vie et c'est marrant le fait qu'ils tombent amoureux de deux soeurs, une façon de sceller leur destin indéfiniment. Pourtant le bonheur ne sera pas aisé et à portée de main. Les sentiments sont là mais les obstacles vont être mis sur leur chemin respectif mais semblable. 

Si Julien et Alexandre sont amis , ils devront faire face à un monstre de cruauté , un pervers sans nom avec Lucien de Chavilgnac. Cet être riche se sent supérieur et est malheureusement intouchable. Mis au défi par Julien , il sera remis à sa place mais sa fierté blessée sera une arme de destruction massive et le déchaînement de sa colère et de sa haine n'aura aucune limité. Lucien est donc un personnage qu'on va détester et on ne souhaite qu'une seule chose : que la guerre s'occupe de lui régler son compte ou qu'une sorte de justice divine ait lieu. Une telle perfidie doit être payée et ne peut restée impunie et c'est ainsi qu'un pacte va lier les amis de toujours. Ils se jugeront de se venger coûte que coûte des horreurs commises par ce personnage instable psychologiquement parlant. Lucien est aux antipodes de ce qu'est Julien et si ce dernier pourrait être vu comme un "ange", Lucien est clairement le diable en personne. Julien pourra t-il donc tenir sa promesse et obtenir réparation? Devra t-il se salir les mains pour obtenir cela? 

L'histoire militaire de Julien est très riche et en rejoignant les rangs de la Légion  Etrangère, il grimpera les échelons grâce à son mérite mais aussi son attachement à ses soldats. Pendant un mois il les formera sous les ordres du Colonel Geoffroy du Plessis Morgueil et on sentira bien rapidement le respect qui se dégagera de ce haut gradé vis à vis de Julien. Même en temps de guerre, Julien ne renoncera jamais même dans les situations les plus critiques. Il saura garder son tempérament de feu et comme lui dira un des personnages "S'il existait une médaille des emmerdeurs , vous seriez le premier à la recevoir". Pourtant Julien n'est jamais perçu comme un petit merdeux hautain et irréfléchi. Bien au contraire, il est à l'écoute de ses hommes qui le respectent grandement car Julien est et restera un homme de terrain. Il n'hésite pas à braver le danger alors qu'il pourrait se mettre aux abris. De ce fait on ne peut qu'admirer cet homme qui ne renoncera jamais pendant toute la période de la guerre. Il va se retrouver dans une situation incroyable et pourtant il tentera toujours le tout pour le tout. 

Les femmes ont également une place de choix dans le vie de Julien. Je commencerai par vous parler de Pauline qu'on pourrait qualifier de Sex friend (même si le terme est un peu anachronique pour l'époque) . Pauline saura toujours là pour être à son écoute et d'un commun accord , ils se feront du bien tant qu'aucun des deux n'aura une attache solide. J'ai aimé ce personnage car malgré son statut de femme de moeurs légères, elle est plus complexe que cela et a peut être laissé passer sa chance au bonheur. Il y a aussi Eugénie Tissier qui sera la future épouse de son ami Alexandre. Elle le marquera dans le sens où ce qu'elle va vivre va marquer le jeune homme et encourager sa soif de vengeance. Elle saura lui faire confiance dans des temps sombres. Bien entendu , il y a aura Camille Tissier , la jeune soeur d'Eugénie, celle qu'on ne remarque pas car elle est jeune . Et puis on part un an se former à St Cyr et telle un papillon , la jeune fille est devenue une femme resplendissante. Julien a beau être très intelligent , en ce qui concerne les femmes , il ne voit rien et ne saura comprendre les sentiments que les jeunes femmes éprouvent à son égard. Camille c'est la douceur, le premier vrai coup de foudre et des sentiments intenses. Mais la guerre mettra t-elle fin prématurément à cet amour naissant? Enfin parmi les femmes qui compteront , il y aura Liese. Je ne vous dirai pas dans quelles circonstances Julien la rencontre car ce serait vous spoiler une partie de l'histoire. J'ai apprécié également ce personnage féminin prête à tout par amour et même à se sacrifier pour venir en aide à celui qu'elle aime. 

Bref, même si Les moissons perdues font plus de 550 pages, Gilles Milo Vaceri fait une nouvelle fois preuve de son talent en nous offrant une épopée historique intense et addictive. Le rythme est parfait et tellement addictif que nous enchaînons les chapitres afin de connaître le dénouement final dans la vie de Julien de Saint, un homme brave, courageux , d'honneur et de valeur. Gilles Milo Vacéri est un vrai caméléon de la littérature car il se glisse avec brio dans chaque genre littéraire dans lequel il écrit. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...