lundi 19 décembre 2016

Mon avis sur Pour l'amour de Jane d'Allison Banistair

La vie n’a jamais été facile pour Jane Grove. Issue d’une communauté méprisée, elle a dû se battre pour obtenir son diplôme de sage-femme. Mais les préjugés sont encore bien présents partout où elle passe. Pourtant, à l’hôpital où elle travaille, le Dr Simon Sainclair lui témoigne de la bienveillance à laquelle elle n’est pas insensible, bien au contraire.
Cependant, un monde les sépare. Issu de la grande bourgeoisie londonienne, Simon doit épouser, sous la pression familiale, une femme de son milieu, Helen... Et Jane, consciente de son insignifiance, sait bien qu’elle n’a aucune chance.
Quand un événement dramatique va transformer Jane en héroïne, bien malgré elle.

Date de sortie : 07 décembre 2016
Editeur : J'ai Lu - Collection Promesse
Prix: 6 euros
Pages: 246 pages


Note :image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Charlotte des Editions J'ai Lu pour m'avoir permis de lire ce roman en SP.

Mon avis : Alors que j'avais été un peu déçue par le titre sorti en novembre dans la collection Promesse, Pour l'amour de Jane m'a fait passé un bon moment de lecture. Allison Banistair signe une histoire romantique simple et efficace comme je les aime. 

Jane Grove est une jeune aide soignante de 25 ans qui a décidé de venir travailler à Londres au Chelwest Hospital afin de gagner plus sa vie et de pouvoir venir en aide à Mary qui veille sur son frère Billy. Toute sa vie , elle a souffert du regard des autres mais surtout de leur jugement et de leur méchanceté. En effet, Jane fait partie de la communauté des gens du voyage et elle a dû lutter pour se faire une place. En arrivant à Londres, elle espérait aller de l'avant et être reconnue dans son métier. Jane est une jeune femme douce qui ne peut s'empêcher d'éprouver de l'empathie pour les femmes qui sont dans son service de natalité. Jane a toujours une parole apaisante pour ces femmes enceintes qui vont donner vie pour la toute première fois ou qui doivent subir des accouchements à risque. Ce que j'ai apprécié est le fait qu'au delà de la douceur et de la gentillesse qui transparaissent chez elle, Jane n'est pas une jeune femme niaise qui s'émerveille pour un rien . Elle est très professionnelle et va à de nombreuses reprises permettre de sauver des vies. Si sa vie à Londres semble un peu moins difficile , il n'en est rien à Skinnygrove où son frère vit encore. 

Billy souffre d'un handicap mental et Jane s'est toujours refusée à l'enfermer dans une institution médicale pour le soigner. Pourtant les ennuis s'accumulent et la population ne cesse de mettre la pression sur ce jeune homme déjà très fragile. Les préjugés et la haine viscérale à l'égard de cette famille différente va conduire à des situations délicates et inextricables. Jane ne va pourtant pas baisser les bras et jamais , elle ne perdra ses moyens ou cédera à la colère. Pourra t-elle faire entendre raison à des gens bornés et butés? Pourra t-elle préserver encore longtemps son frère? Saura t-elle subir les accès de colère et l'humiliation que lui inflige Mme Karen Kristensen

Mais à l'hôpital , il n'y a pas que des choses négatives et le Dr Simon Sinclair semble être différent des autres. Il se fiche de ses origines car tout ce qui lui importe est son professionnalisme et son attitude au travail. Simon est issu de la bourgeoisie et dans son monde, il faut obéir aux convenances et aux obligations. C'est ainsi qu'il s'apprête à épouser Helen Jordan. Est ce un mariage d'amour? Non et cela des deux côtés. J'ai adoré "détester" Helen et ses manigances. Elle n'aime clairement pas Simon car son coeur ne bat que pour John Seymour mais ce dernier n'est pas prêt à mettre un terme à sa vie de débauche. L'appât de l'argent est donc bien présent et Helen mettra tout en oeuvre pour que le mariage ait lieu rapidement. Pourtant Simon ne semble pas être ce chirurgien hautain qu'est son père. Il est évident qu'il fait son travail par passion et non pour la gloire et la richesse. Quand on le voit interagir avec ses patients , cela se sent énormément. J'ai donc aimé ce personnage qui va subir aux côtés de Jane une terrible épreuve qui non seulement vont les marquer mais aussi les rapprocher. 

L'humanité qu'on voit chez cet homme pourra t-il être plus fort que tout? Pourra t-il faire fi des convenances sociales? Pourra t-il tenir tête à son père, le très célèbre Charles Sinclair? Ce qui est aussi intéressant chez lui est le fait qu'on découvre son passé familial et si sa belle mère Genia est la femme parfaite aux yeux de tous, il n'oublie pas pour autant sa mère Candice qui souffre depuis des années de dépression à cause de son père. Il a gardé un lien avec cette dernière mais il ne parvient pas à la tirer de son état apathique . Simon connait la vie même s'il a toujours vécu dans une magnifique cage dorée. Pourra t-il en sortir et voler de ses propres ailes? Qu'en sera t-il de ses sentiments pour Jane? 

Bref Pour l'amour de Jane est une jolie romance sympathique qui vous assurera un bon moment de détente. C'est une lecture légère mais c'est ce que j'attends quand je lis un titre de la collection Promesse. Allison Banistair a su me plonger dans cette histoire avec des personnages attachants , charmants et parfois agaçants

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...