mardi 11 octobre 2016

Mon avis sur le 1er tome de la saga Up in the Air , In Flight , de RK Lilley

Lorsque Bianca, la jolie hôtesse de l'air de vingt-trois ans, croise le regard du milliardaire James Cavendish, elle perd son sang-froid. L'imperturbable Bianca ne parvient pas à détourner son regard des yeux bleu turquoise dominateurs de son passager. Elle est magnétiquement attirée par lui comme jamais jusque-là James le sent et va lui faire accepter qu'elle vienne le retrouver chez lui après leur atterrissage. Le désir de Bianca pour cet homme est si fort qu'elle va accepter de se laisser dominer par cet homme, et elle va découvrir une part d'elle-même. Mais quel traumatisme la conduit à dépasser ses limites ? Et Stephan, l'ami homosexuel de Bianca, saura-t-il la protéger ?


Date de sortie : 1er septembre 2016
Editeur : Hugo New Romance
Prix: 17 euros
Pages : 360 pages


Note image host

Mon avis:  Je donnerai en fait un 3.5 étoiles sur 5 . Après la lecture de ce premier tome, j'ai un avis assez mitigé sur ce roman car bien que certaines scènes m'ont énormément fait penser à 50 nuances de Grey et que certaines actions de la part de l'héroïnes m'ont paru incongru , j'ai tout de même envie de donner sa chance à sa suite pour voir quelle tournure vont prendre les événements. 

Je ne connaissais absolument pas la plume de l'auteur RK Lilley que je découvre donc avec In Flight. Pourtant un énorme problème de traduction en français est venu considérablement gêner ma lecture transformant sur  la longueur des scènes de sexe érotique en moment "ridicule". En effet, en VO , lorsque les deux protagonistes sont sur le point de jouir, ils se disent "I come" qui a été traduit par "Je pars". Si cette erreur avait été présente au tout début du roman mais là à chaque scène de sexe le souci est redondant donc quand vous avez une phrase dans le style "elle partit en courant" on est à la limite d'imaginer Bianca en train de se sauver et non de partager un plaisir intense avec James. En ayant parlé avec des amies qui ont lu le livre, elles ont eu le même souci et ce fut un frein. J'espère que dans le 2ème tome cette erreur sera corrigée. 

Nous découvrons donc l'histoire uniquement du point de vue de Bianca Karlsson , une jeune hôtesse de l'air qui va découvrir un passager bien particulier. Chaque chapitre nous donne en quelque sorte l'humeur du personnage car il s'intitule Mr Autoritaire , Mr Charmant ou encore Mr Dorloteur. Nous avons ainsi un aperçu de ce qui nous attend. Bianca est donc une femme qui repousse tout contact avec la gente masculine et qui semble avoir un passé très lourd qui l'a marquée. Les scènes se déroulent à la fois dans l'avion mais aussi chez elle ou James. Autre détail qui a son importance : la vie sexuelle de Bianca était jusqu'alors inexistante et ce détail m'a fait sourciller aux vues des scènes érotiques qui suivent. Le souci ne vient pas de la façon dont elles sont écrites car RK Lilley nous offre des scènes sensuelles où le plaisir est primordial. Il y a quelques mots crus qui sont le résultat de l'excitation du personnage. Non ce qui m'a gêné est le fait qu'elle n'a aucune expérience et pourtant James ne va pas y aller de main morte pendant leur première nuit. Les scènes de sexe seront toujours synonymes de plaisir et Bianca n'hésite pas une seule seconde à plonger dans des pratiques BSDM dès les premières étreintes. Tout semble facile pour elle alors que cela ne semble pas cohérent au vu de son passé. 

Nous allons donc suivre l'histoire de Bianca et James. Si dans les scènes intimes elle accepte de se laisser dominer , il n'en est pas de même dans la vie publique. En effet , les aléas de la vie ont fait qu'elle a tout de même un fort caractère et qu'elle est capable de dire non au bon moment. Ce que j'a adoré avec Bianca c'est son amitié inébranlable avec Stephan , son ami d'enfance gay. Il est toujours là pour sauver Bianca de situations difficiles et il prend soin d'elle telle un grand frère protecteur. J'ai vraiment envie d'en savoir plus sur ce personnage car outre le fait qu'il soit gay , on sait que Stephan connaît tous les aspects de la vie passée et présente de Bianca. A eux deux ils forment un duo qui va susciter bien des rumeurs et même des jalousies. Ce secret qu'ils partagent , le lecteur va mettre un temps fou avant de le découvrir mais c'est justement cette partie de l'intrigue qui a rendu ma lecture addictive. J'ai envie de savoir comment les choses vont évoluer dans le prochain tome et de vérifier que Bianca va bien aller jusqu'au bout de sa décision. Quel avenir pour la relation James / Bianca? Pourra t-elle aller de l'avant et accepter le côté sombre de sa sexualité? Va t-elle vraiment affronter son passé une bonne fois pour toute? 

Que dire de James Cavendish? Sur de nombreux points, j'ai trouvé des similitudes avec Christian Grey. James est un riche homme d'affaires qui a lui aussi un passé lourd. Il ne se dévoile pas tout de suite mais on découvre bien vite que ses penchants sexuels tournent autour du BDSM. Il va donc montrer sa chambre de jeu à Bianca. Je me suis tout de même attachée à ce personnage car on le sent très protecteur envers Bianca. Bien évidemment , on peut sourciller en découvrant qu'il change au contact de Bianca , qui ne sera pas comme ses autres soumises mais ceci est un code constant de la romance. N'importe quel héros change souvent au contact de l'héroïne. J'aurais aimé avoir son point de vue face à certaines situations et je pense que le lecteur ne pourra pas le découvrir avant le tome qui lui est consacré. Malgré son attitude bien souvent dirigiste je n'ai pas été agacée par le héros masculin. A l'instar de Christian Grey, il est suivi par un psy et on comprend pourquoi à la toute fin. James parviendra t-il à faire de Bianca sa soumise? Saura t-il s'ouvrir et éviter les moments où il met une certaine distance avec les autres? 

Bref un premier tome en demi teinte pour ma part car certains éléments manquent à mon sens de cohérence et de logique. De plus, le souci de traduction a été un frein à ma lecture . In flight pose les bases d'une histoire "classique" de BDSM et j'espère que dans les prochains tomes, RK Lilley s'éloignera de l'univers 50 nuances de Grey afin d'explorer le passé très intriguant des protagonistes. 

Pour commander ce premier tome, cliquez ci dessous


1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup les publications de chez Hugo Roman mais celle ci ne fera pas partie de mes lectures. Je ne suis pas emballée et ton avis ne m'y encourage pas plus que ça.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...