dimanche 9 octobre 2016

Retour sur les Halliènales 2016 à Hallennes-Lez-Haubourdin

Pour la première fois cette année, je me suis rendue avec mes amies Angélique et Nathalie aux Halliènales qui est un salon de l'imaginaire ayant vu le jour en 2012. Parmi les organisateurs nous comptons 2 auteurs Maxime Gillio et Sophie Jomain en autres.





Nous avons passé la matinée sur place car nous devions nous rendre ensuite sur Lille. Nous sommes arrivées vers 10h30 et nous avons fait un petit tour dans les allées avec les objets en tout genre en  lien avec la thématique du salon. Nous avons vu de superbes créations comme des marques pages Harry Potter, Once Upon a time , Game of Thrones en autres, des bracelet avec un livre , des lampes faits avec des livres également. Bref  , plein d'artistes avec de très belles choses.






Ensuite nous sommes entrées dans le salon pour faire la queue pour la première auteur que nous souhaitions rencontrer , à savoir Georgia Caldera. Nous avons fait une heure et demie de queue mais nous n'en avons pas regretter un seul instant car Georgia est une auteur adorable , qui prend le temps de discuter avec ses lecteurs et ses lectrices , qui nous parle de ses personnages ( masculins en particulier qui ont tous un point commun à savoir avoir un passé sombre et torturé). Nous avons aussi parlé d'Axel et Sonia ses héros de Hors de question et Hors de contrôle ( qui était en exclusivité au salon) . Nous en avons appris un peu plus sur les couvertures de ces deux tomes: pour Hors de question , Georgia aurait souhaité des chamallows à la place des bonbons mais on lui a dit que ça faisait trop girly. Quant à celle de Hors de contrôle , qui est magnifique, Georgia voulait un dessin style Alice au pays des merveilles et c'est une illustratrice qui a couché sur papier les idées de l'auteur. Le moins que l'on puisse dire est que le résultat est vraiment très beau. J'ai adoré rencontrer cette auteur pour la première fois et je n'hésiterai pas un seul instant à aller la revoir dans une prochaine dédicace









Puis nous sommes allées voir notre chère Angela Behelle. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu en chair et en os donc ce fut un réel plaisir de la revoir et de papoter avec elle. Il ne restait plus qu'un seul exemplaire de Demandez moi la lune et j'ai donc sauté dessus. Le moins que l'on puisse dire c'est que ses titres sont vite partis. Il y avait les tomes en poche de La Société, Au bonheur de ces dames, Le Caméléon, Voisin Voisine mais aussi Les terres de Dalahar et Demandez moi la lune qu'elle a écrit sous son autre nom de plume Sylvie Barret. Ce qui était vraiment sympa c'est qu'Angela nous a demandé de lui mettre une petite dédicace sur son carnet et nous nous sommes pliées à l'exercice avec grande joie. Après la petite pause photo, nous avons continué notre petit tour.






Notre dernier arrêt s'est fait au stand de Sophie Jomain. Etant donné que Les Etoiles de Noss Head était en exclusivité au salon avec la présence de l'illustratrice, je peux vous dire qu'à 12h30 il n'y avait plus un seul exemplaire disponible. Nous avons profité de la pause déjeuner et d'un calme relatif pour faire la queue pour Sophie qui avait envie de partir manger et qui a dû "fermer" sa file d'attente afin de pouvoir partir en pause déjeuner. J'aime beaucoup Sophie qui est aussi une auteur adorable et qui a accepté avec grand plaisir de prendre la pause pour une petite photo.

Vers 12h45 , nous avons donc quitté le salon car nous devions manger avant de reprendre la route. J'ai beaucoup aimé cette première et courte expérience aux Halliénales. C'est un salon que je referai avec grand plaisir et j'y passerai la journée pour en profiter plus largement.

Vous pourrez retrouver toutes les photos prises lors de ce salon sur la page facebook du blog dans l'album prévu à cet effet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...