dimanche 2 octobre 2016

Nouvelle interview de Jamie Dornan pour El Pais - Scans + traduction



En ce qui concerne son film The Siege of Jadotville qui est disponible sur Netflix qui est basé sur des faits réels

"Je n'avais aucune idée de l'existence de cet épisode. Il a été maintenu sous silence pendant des années pour diverses raisons, ce qui me paraît honteux mais qui démontre l'héroïsme Irlandais à grande échelle"

Pourquoi avoir choisi ce métier? 

Parce que je n'ai pas l'attitude adéquate pour travailler derrière un bureau. Depuis que je suis jeune , je sais que je ne suis pas ce genre de personne : je n'ai pas la patience de rester derrière un ordinateur. Je ne savais pas ce que je ferai mais je savais que ce ne serait pas ça. Je pense que tous ceux qui bossent dans le cinéma ressentent ça. Je me sens différent des autres , je m'exprimais d'une autre manière avec mes amis de l'équipe de rugby. Sans qu'il soit évident que je serai acteur, je me sentais à l'aise dans un monde où je pouvais me comporter à l'opposé de ce qu'on attendait de moi.

( Il parle ensuite de ses débuts de mannequin, il faisait du marketing et sa soeur l'a poussé à le faire ce métier. A 20 ans gagner de l'argent facilement était top mais pour lui être mannequin c'est gagné de l'argent en ne faisant pas grand chose. Il explique ensuite que lorsqu'on a été mannequin il faut ensuite faire ses preuves et montrer qu'on sait jouer)



Pourquoi avoir accepté de jouer dans Cinquante Nuances de Grey et quel a été le résultat de cette décision? De nos jours c'est très connu mais n'est pas une nouvelle façon d'être cataloguée? 

Oui et non. C'est important l'image que je donne de moi et notamment pour ma famille et mes amis. Je dirais que j'aime les défis. Il se peut que le reste de ma carrière soit définie par ce personnage , mais ça signifie simplement que je vais devoir me battre un peu plus pour me détacher de ça. Participer à une saga avec tant de suites est une immense opportunité mais on peut aussi avoir peur de la perception qu'il y aura de la saga. Tout est question d'équilibre. Entre deux épisodes de Grey, j'ai tourné 3 films indépendants.

Vous avez eu de bonnes critiques pour The Fall et des moins bonnes pour Grey, comment ça se fait?

Je me souviens de quelques unes de mémoire. Quand j'avais un compte Instagram, j'avais fait un montage avec les pires critiques. Ca m'avait amusé. Un critique avait dit que j'avais "autant de charisme qu'un flocon d'avoine". D'autres ont été mises dans des publications chrétiennes. Je ne vais pas perdre le sommeil pour autant.



Donc ça ne vous a pas affecté autant que ça? 

Non . On a dit des choses péjoratives sur les livres mais aussi sur les fans qui les lisaient et à vrai dire ça me paraît irrespectueux pour ces personnes. Mais à titre personnel ça m'est égal. De plus, je trouve que je ne suis pas bon dans le film. Je suis persuadé que c'est ma pire interprétation jusqu'à aujourd'hui. Ca ne me dérange pas de le reconnaître. Les choses échappent à ton contrôle mais je ne me vois pas m'inventer des excuses. La critique sur le charisme fut un peu dure mais je suis d'accord. Et je suis sûr que les 17 lecteurs de cette critique le sont aussi.



Il y en a aussi qui critiquent le côté femme objet et leur corps. Vous avez répondu que ça affectait aussi les hommes, incluant aussi les victimes. Est ce que c'est aussi ce que vous ressentez? 

Ca fait partie du métier. Si tu es acteur, tu deviens aussi un objet. Malheureusement , ça touche plus les femmes car les gens sont obsédés par leur courbe et leur nudité alors que pour moi c'est totalement naturel. En tant qu'acteur tu dois tenter de contrôler du mieux que tu peux mais après c'est le risque. Si tu fais tout ce qu'exigent les réalisateurs, tu finiras surement par te sentir blessé et utilisé. On se doit de maintenir un certain contrôle

Si on prend au pied de la lettre la thématique de Cinquantes Nuances et le contexte sur les relations entre les hommes et le femmes, comment faites vous pour l'interpréter? 

Je le prends au pied de la lettre car c'est bien là l'intention de l'auteur. Je n'en reviens pas de toute la controverse entourant les livres. Personnellement ça ne me choque pas du tout. Tant qu'ils ne font pas de mal à une personne contre sa volonté ou qu'il ne tue personne, ça me va. Donc les gens qui se plaignent des soumis dans le sadomasochisme ne comprennent pas que ce sont eux qui souhaitent jouer ce rôle.  Il y a des gens qui jouent au bridge et qui trouvent ça très excitant. Moi ça ça me fait peur. (rires) Nous voulons croire que nous sommes moins rigides, plus libéraux et plus tolérants que la génération de nos parents. Mais je ne crois pas que ce soit le cas. Nous sommes toujours une société conservatrice et chrétienne.



(Il parle ensuite du fait qu'il y a des curés dans sa famille mais que lui ne croit pas en ça . Il évoque la perte de sa mère à 16 ans ainsi que celle de ses 4 amis dans un accident de voiture. La perte de sa mère a affecté sa vie . Puis il mentionne à nouveau les critiques et il dit que 5% des acteurs ont un job donc il est plus qu'heureux . )

Pour lire les scans , cliquez ICI


4 commentaires:

  1. Merci Aurélie, c'est super intéressant !!!
    Bisous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ma bele . Bisous Bon dimanche :*

      Supprimer
  2. Merci, c'est toujours génial de lire ses interviews, il est intéressant, humble et craquant ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est vraiment adorable et tellement réaliste

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...