lundi 3 octobre 2016

Mon avis sur Pas celle que tu crois de Mhairi McFarlane

Lorsque, suite à un énorme malentendu, Edie est surprise en train d’embrasser le marié lors du mariage d’un de ses collègues, elle se laisse condamner sans réagir, incapable de se défendre. Aussitôt mise à l’écart au bureau et par tous ses contacts sur les réseaux sociaux, elle finit par accepter la proposition de son patron : quitter Londres pour la ville de son enfance, Nottingham, afin d’y suivre un acteur en vogue dont elle doit écrire la biographie.
Sauf que, faute de moyens, elle doit s’installer chez son père et cohabiter avec sa sœur excentrique et définitivement insupportable. Comme si ce n’était pas suffisant, la première rencontre avec Elliot Owen, le fameux acteur, est catastrophique. Quand le destin s’acharne à ce point, il ne reste plus que deux possibilités : subir ou réagir. Alors, Edie laissera-t-elle les autres décider à sa place ou bien choisira-t-elle de leur prouver à tous, ainsi qu’à elle-même, qu’elle n’est pas celle qu’ils croient ?




Date de sortie : 05 octobre 2016
Editeur : Collection &H
Prix: 14.90 euros
Pages : 487 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis complet , je voudrais remercier Chloé des Editions Harlequin pour m'avoir permis de lire ce roman en avant première et en ENC. 

Mon avis : Je n'avais pas encore lu de livres de cette auteur et j'ai beaucoup aimé le style de Mhairi McFarlane. Après un début un peu lent, l'intrigue prend très vite son rythme de croisière et nous passons un délicieux moment avec Edie et Elliot. L'auteur exploite avec cette comédie romantique les thématiques de la rumeur, des réseaux sociaux et de la célébrité et c'est un vrai régal. 

Edie Thompson est une jeune femme de 35 ans qui va devoir se réfugier dans sa ville natale de Nottingham et fuir Londres après un malencontreux baiser lors d'un marriage et la situation va très vite tourner au vinaigre Eddie travaille pour l'agence Ad Hoc depuis des années et elle se plait dans son métier. Elle entretient de bonnes relations avec ses collègues et notamment Jack Marshall. Pourtant la frontière entre l'amitié et le flirt n'est pas très bien déterminée et Edie va prendre de plus en plus goût aux Google Hangouts ( je ne connaissais d'ailleurs pas ce système de messagerie instantanée ) avec Jack. C'est un ami taquin qui joue sur les deux tableaux et le coeur d'Edie va donc être mis à rude épreuve. L'apothéose aura lieu le jour du mariage de Jack et Charlotte. A partir de cet instant , le monde d'Edie va exploser et cet incident diplomatique va remettre en question bien des choses. 

C'est donc une nouvelle Edie qu'on découvre au fil du roman. Elle revient dans sa famille et on découvre donc dans un premier temps sa soeur très particulière Meg. Le moins que l'on puisse dire c'est que leurs relations ne sont pas au beau fixe et que les joutes verbales ne cesseront. Pourquoi une telle difficulté à communiquer? Meg et Eddie sont elles aussi différentes l'un que l'autre? Au milieu de cette guerilla fraternelle , il y a l'arbitre Gerry. Ce papa semble un peu dépasser par les événements et préfèrent se la jouer soldat de L'ONU que d'affronter les réels problèmes. Cette famille parviendra t-elle à communiquer à nouveau? Autre élément très important , Margot la voisine détestable ou adorable selon les points de vue ou les personnages. Margot est une femme d'âge mure qui a vécu une belle vie et qui a développer une certaine relation avec Edie. J'ai adoré leur moment à deux car ils sont toujours teintés d'une certaine sagesse mais pas de douceur. En effet, Margot n'y va jamais pas quatre chemins et si certaines vérités font mal à dire, elle n'hésite pas un seul instant à les dire. A sa manière, elle permettra à Edie d'aller de l'avant. J'ai donc adoré le personnage d'Edie qui m'a fait ressentir de belles émotions car elle est victime d'une vendetta sans nom et terrible. Comment résister face à de telles attaques Edie saura t-elle relever la tête et aller de l'avant? Pourra t-elle affronter ses détracteurs sans souffrir ? 

Autre personnage que j'ai adoré découvrir , le jeune acteur Elliot Owen. Après avoir joué dans une grande série à succès, Blood and Gold, sa carrière a explosé et il se voit sous le feu des projecteurs et des rumeurs . Si dans un premier temps, on pourrait croire qu' Elliot fait partie de ces acteurs ingrats face à leur succès, il n'en est rien . Ce jeune homme porte un regard lucide et mature sur son métier et les aléas qui en découlent. Avec Elliot , c'est tout le monde du cinéma et de la célébrité que Mhairi McFarlane nous dévoile. J'ai adoré ce personnage car il est charmant, déroutant et j'ai aimé ses scènes avec Edie. Tous les deux sont originaires de Nottingham et ont fui cette petite ville pour déployer leur aile. Pourtant ce retour aux sources leur fera un bien fou. J'ai adoré découvrir le personnage d'Archie , qui est le réalisateur un peu déjanté avec lequel travail Elliot. Alors qu'on pourrait s'attendre à ce que ce soit l'acteur qui fasse sa diva sur le tournage, il n'en est rien . Archie c'est un peu une spirale folle qui vous aspire et fait tourbillonner votre monde mais au final toutes les vérités sont peut être bonnes à dire. 

Elliot est donc un homme adorable et un peu comme Edie il a des relations assez difficiles avec son frère Fraser. On se pose donc des tas de questions quant à la raison de leur divergence et on cherche à comprendre car lorsque le lecteur découvre les raisons de cette mal entente, on comprend. Je ne dirais pas qu'on peut faire un parallèle entre les relations d'Edie et Meg et celles de Fraser et Eliot mais elle souligne un passé familial difficile à gérer pour nos deux protagonistes. Et leurs détracteurs respectifs risquent bien d'appuyer là où ça fait mal pour les faire souffrir encore plus. Que cache Elliot? Quelle sera sa relation avec Edie? Acceptera t-il de répondre à toutes les questions d'Edie pour sa biographie ? 

Bref, j'ai passé un excellent moment de lecture avec Pas celle que tu crois. Il faut laisser le temps à l'intrigue de se mettre en place mais après la lecture est très addictive car on veut savoir ce que réserve l'avenir à nos deux héros attachants et charmants. La fin pourrait laisser sur notre faim mais au final elle me plaît . Méfiez vous des apparences et des réseaux sociaux, ils pourraient être une arme de destruction psychologique. Je vous recommande donc la lecture de cette comédie so british et so lovely

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous




2 commentaires:

  1. Mhairi McFarlane écrit des romans qui sont longs à se mettre en place à mon grand désarroi. J'espère apprécier malgré ça cette romance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois passé ce détail, j'ai beaucoup aimé cette romance

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...