samedi 15 octobre 2016

Mon avis sur l'excellent Ca a commencé comme ça d'Angela Morelli

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu.
Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger.
Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.


Date de sortie : 12 octobre 2016
Editeur : Collection &H
Prix: 12.90 euros
Pages : 360 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis complet sur ce nouveau roman d'Angela Morelli, je voudrais remercier Chloé des Editions Harlequin pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Je suis une inconditionnelle d'Angela Morelli et j'ai lu absolument tous ses romans. Je les ai tous adorés et je suis donc fan de son style. Angela nous offre à chaque fois une comédie romantique délicieuse avec des personnages aussi atypiques qu'attachants. Aux Etats Unis , vous avez ce qu'on appelle les "small town romance"  à savoir des romans dont l'intrigue se déroule dans une petit ville ce qui donne une autre tournure à l'intrigue amoureuse. Ce huit clos made in France est tout simplement délicieux.

Dans Ca a commencé comme ça , on retrouve tous les ingrédients qui rendent les romans d'Angela Morelli authentiques et addictifs : nous sommes donc ici dans une petite ville du sud de la France, dans la campagne profonde où tout le monde au village connaît tout sur tout le monde. Ils ont toujours vécu ensemble et donc niveau discrétion on repassera. Au fil des pages, on retrouve des échos à ce qui est cher à l'auteur : la cuisine, les beaux gosses ( Ryan Gosling, Jamie Dornan et David Beckham rien que ça lol) , les références à la culture pop en autres. J'ai donc passé un excellent moment avec cette romance qui prouve une fois de plus que les plus belles histoires sont celles qui prennent leur temps pour arriver à maturation. 

J'ai tout simplement adoré l'héroïne de ce roman. Flore Deschamps est une jeune femme de 25 ans qui ne peut que forcer l'admiration. Sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille et pourtant jamais on ne la voit râler , baisser les bras ou même se plaindre. Elle abat une charge de travail humainement impensable et elle assume tout sur ses frêles épaules. Après une rupture douloureuse et assez inattendue , Flore s'est vue contrainte de retourner vivre dans la fermette de son père. Renonçant à un certain confort , elle a surtout à coeur le bien être de sa fille : l'adorable Clélia. Cet enfant est une bulle de bonheur et elle est à l'image de l'éducation que sa mère lui a prodigué. Jamais elle n'aura une parole de travers, jamais elle ne fera de caprice. Elle est tout simplement trop choupinette. En plus d'élever seule sa fille, Flore doit faire attention à son père, Alain. Ce dernier est un vrai professeur Tournesol. Il a la tête plus dans la lune que les pieds sur terre et il vit dans son monde , ce qui ajoute une pression supplémentaire à Flore qui voit sa liste de tâches s'allonger. 

Dans une situation financière pas très rassurante ou stable, Flore ne recule devant rien et ne ménage jamais ses efforts. Quand on voit le travail qu'elle accumule pour joindre les deux bouts, on se demande comment elle parvient encore à tenir debout. J'ai donc adoré la générosité de ce personnage qui n'a à mon sons aucun défaut. Heureusement , elle a une excellente amie sur qui compter : Fanny. Professeur, elle est toujours avisée dans ses conseils même si sa vie amoureuse n'est pas non plus un modèle de réussite. Ce que j'ai adoré chez Fanny c'est son humour, sa vision de l'amour , son amitié sans failles. Lorsque cette dernière est dans les parages, nous avons la certitude que nous allons passer un bon moment de lecture. J'ai souvent eu le sourire aux lèvres lorsqu'elle intervient dans les scènes. Elle apporte une légèreté nécessaire au développement de l'intrigue. Attention , je ne sous entend pas qu'elle est futile non pas du tout. Elle est pétillante, pleine de vie et de bons conseils. Elle saura aiguiller Flore lorsque celle ci ne saura plus où donner de la tête. Le concours auquel va s'inscrire Flore lui permettra t-elle de souffler un peu? Pourra t-elle trouver un moment pour se poser et penser à elle? Flore pourra t-elle enfin trouver l'amour et une personne qui saura prendre soin d'elle comme elle prend soin des autres ?

Passons maintenant au héros masculin ! Corto Pratt est l'énigme du village. Il est arrivé depuis quelques temps déjà mais il n'a pas cherché à se faire une place dans cette bulle qu'est ce petit village. De ce fait les rumeurs vont bon train. Vous savez comment ça se passe dans les petits villages : ça suppute, ça papotte et au final c'est complètement à côté de la plaque. J'ai adoré découvrir ce personnage qui ne se laisse pas facilement apprivoiser voire même approcher. Cette attitude de distance ne peut qu'engendrer la curiosité et susciter l'excitation. J'ai donc vraiment apprécié voir ses interactions entre lui et Flore. Une passion commune pourrait devenir un point commun voir un sujet de discussion mais au final, il ne laisse que peu de chance à ce qu'on apprenne à la connaître. Pourquoi a t-il une telle attitude? Son comportement n'est il pas contradictoire? Corto aurait il quelques chose à cacher? 

Bref, j'ai passé un excellent moment avec cette romance qui vous donne le sourire tout en vous donnant des papillons dans le ventre. Vous allez vous régaler au sens propre comme au sens figuré car la cuisine a une place de choix dans ce nouveau roman d'Angella Morelli. Laissez vous embarquer dans cette nouvelle histoire qui va vous faire vivre différentes émotions. Soyez en colère, ayez le coeur serré , marrez vous avec des scènes fun mais ne passez pas à côté de Ca a commencé comme ça. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...