jeudi 5 janvier 2017

Découvrez un extrait de Dominate Me de Stacey Lynn - Extrait traduit

SBPR-ER-DM-LYNN.png

Dominate Me de Stacey Lynn 

Date de Publication : 16 Janvier 2017 

Editeur: Carina Press 

Genre: Romance Contemporaine

Dominate Me cover.jpg

Synopsis:

Bienvenue à Luminous: où votre plaisir est notre objectif.

Haley

La première fois où j'ai senti la présence de Maître Jensen à mes côtés , j'ai su qu'il serait celui qui me montrerait tous les plaisirs hot de Luminous.

Que je lui céderai mon corps. Commence ainsi mon voyage vers la liberté sexuelle à ses pieds.

Mais quand j'ose lever les yeux vers lui, je sais qu'il pourrait prendre une partie de moi qu'aucun homme n'a jamais eu avant : ma confiance.

Jensen

A l'instant même où je l'ai vu rougir, j'ai été captivé.

Il y avait du pouvoir dans son innocence—un pouvoir que j'ai vite conquis

Chaque gémissement, chaque cri, chaque nouvel éveil était à moi. J'ai repoussé les limites et observé sa confiance sexuelle prendre de l'ampleur... sachant qu'à la fin , je devrais la laisser partir.

Je connais le prix de l'amour et je ne suis pas prêt à le payer.

J'ai dominé son corps et elle a charmé mon coeur. Mais je dois m'enfuir avant de briser le coeur de celle que j'aime.

Une nouvelle fois.
PUSH.png

Extrait:

“Maître Dylan, j'ai cru comprendre que vous vouliez me présenter à cette adorable femme.”
Les frissons sont de retour, et j'ai pu résister de manière marginale
Je n'ai pas quitté des yeux l'expression de victoire de Maître Dylan alors que son sourire se faisait de plus en plus séducteur. “Vous vous êtes perdus en route?”
Un grognement profond fut émis par l'homme au bord de la  came table. “Ca fait un moment , j'ai oublié le chemin.”
Maître Dylan lui fit un clin d'oeil avant de se tourner vers moi. Je n'ai pas encore eu le cran de voir l'homme qu'il a choisi pour moi.
“Haley—”
Il a été interrompu par un homme à mes côtés. “Je suis Jensen. Vous pouvez m'appeler Monsieur.”
Me forçant à continuer de respirer, je me suis tournée vers l'homme dont la voix semble être un mélange de colère et d'irritation avec une bonne dose de luxure. Je bouge de mon siège et lève les yeux sur son corps incroyablement bien bâti. Un jean bleu foncé, parfaitement moulant aux cuisses et large au niveau de l'entrejambe , une lourde ceinture de cuir noir autour de la taille et les pans de sa chemise noire qui couvrent son abdomen et les courbes de son torse. J'aperçois un menton fraîchement rasé, des lèvres roses qui ont deux points parfaits , un nez légèrement crochu à la Roumaine.
Ses sourcils sont tellement sévères et ses épaules si raides que tout indique son irritation, mais ce fut son regard qui m'a attiré. D'un bleu profond, plus sombre que le saphir bleu de la bague que j'ai toujours port à mon annulaire de ma main droite, ses yeux sont menaçants.
Ils parlent d'une histoire que je veux instantanément découvrir . Ma poitrine se compresse. Mon dieu. il était si sexy. Pas du tout pour moi. Je jette un coup d'oeil à Dylan et il hoche la tête. Me suggérer de parler à cet homme? Je ne pourrais pas former de phrases pour le faire.
Je regarde à nouveau Jensen. Son air renfrogné s'accentue alors qu'il demande, “Va tus dire bonjour?”Le sourcil levé. En face de moi à la table, Maître Dylan tousse. Ca rompt le charme dans lequel j'étais tombée et mon regard dévie de Jensen, reconnaissant mes erreurs.
“Désolé , monsieur,”ai je dit instantanément. Incroyable comment ce mot a pu devenir inhérent. “Veuillez m'excuser, je suis Haley.”
Je glisse ma paume dans la sienne et ses doigts entourent ma main, me saisissant fermement. Les étincelles d'un feu ardent parcourent mon corps au moindre contact, je sursaute suite à son étreinte, choquée de ma réaction, mais il resserre sa prise. Puis il me tire vers lui, me tirant jusqu'à ce que je sois face à lui.
“Je ne suis pas un Maître , et vous pouvez me regarder dans les yeux quand nous parlons, à moins que je n'accepte de vous former et que nous soyons dans une scène . Vous me comprenez?”
Je continue de regarder ses mains autour des miennes. Il m'a tiré en position assise si facilement. L'air semble crépiter autour de nous et la tension est palpable . J'ai l'impression que tous les regards sont tournés vers nous et pourtant je ne peux regarder personne.
Je ne pouvais pas non plus lever les yeux vers lui même s'il a sous entendu que je le devrais . Ma respiration s'accélère, pourchassant les battements fous de ma poitrinet. “Haley,”me met en garde Jensen . “Regarde moi.”
Il avait ordonné. Je voulais écouter. Il savait que j'étais novice. Si Maître Dylan a trouvé que cet homme était parfait pour moi,il aurait partagé mes connaissances et ma volonté. Ce fut difficile mais j'ai obéi.
“Ravie de vous rencontrer , Monsieur.”J'étais assoiffée et je voulais desespérement prendre mon verre de champagne mais je ne pouvais cesser de regarder l'homme en face de moi.
Je ne pouvais retirer ma main de la sienne. Une émotion semblable traversa le regard de Jensen tandis que son regard étudiait mon corps
Je ne me considérais pas extrêmement belle mais je n'ai jamais manqué de confiance en moi non plus. Si ce n'est durant les quelques années où j'ai tenté piteusement de sauver un mariage qui n'aurait jamais dû avoir lieu et ma confiance en a pris un coup à ce moment là. J'avais des parents aimants, assez de garçons et d'hommes qui me montraient assez d'attention pour savoir que j'étais attirante.
Jensen semblait s'attacher au delà du physique et de cette courte robe moulante noire qui dévoilait des cuisses et des mollets affutés par des années de yoga et de jogging.
J'aurais pu restée planter là pendant des années et le laisser simplement me regarder. Chaque partie de mon corps que son regard caressait s'éveillait 
Ma poitrine se serra plus fortement.
Un profond élancement débuta en haut de mes cuisses. L'humidité inondait mes sous vêtements. Sous le soutien gorge en soie et le haut satiné de ma robe, mes tétons durcissaient.
“Je vais vous emmener faire un tour du propriétaire,”a dit Jensen, l'étau de sa main se déserrant un court instant.
J'ai acquiescé , mais il ne bougea pas , sourcillant légèrement.
Je me suis éclaircie la voix et j'ai répondu
“Ok. Oui, ça serait top.”
Ses lèvres serrées dessinent un début de sourire. “Oui , quoi?”
Oh oui “Monsieur. Oui monsieur. j'aimerais faire le tour du propriétaire monsieur”

Ajoutez sur Goodreads

price


Liens de pré commande:


Pour en savoir plus sur Stacey Lynn, suivez là ici

1 commentaire:

  1. Did you know you can create short links with AdFly and receive cash for every click on your shortened links.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...