jeudi 19 janvier 2017

Mon avis sur le très addictif Make me Bad d'Elle Seveno

Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s'oublier.Cependant, lorsqu'elle découvre qu'elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu'elle aime le plus, deux choix s'offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère.

Les gentilles filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu'où seraient-elles prêtes à aller ?

Avec déjà plus d'1,2 million de lectures, retrouvez la nouvelle New Romance phénomène issue de Fyctia !




Date de sortie : 19 janvier 2017
Editeur : La Condamine
Prix: 2.99 euros
Pages: 318 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet sur ce premier tome, je voudrais remercier Stéphanie des Editions Hugo pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Quand j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite été intriguée et quand j'ai vu la couverture, j'ai été ravie car j'avais l'impression que j'allais suivre l'histoire d'une fille qui tel un papillon doit sortir de sa chrysalide pour révéler enfin la vraie tigresse qu'elle est. Je dois donc dire que la couverte sied parfaitement à l'histoire car elle peut faire écho aux blessures qu'elle a subi une grande partie de sa vie ou au fait qu'elle déchire l'enveloppe qui l'entourait pour révéler sa vraie personnalité. 

Laure est une jeune femme de 23 ans qui passe sa vie à faire plaisir aux autres mais qui semble manquer cruellement de caractère. En effet, travaillant dans une maison de disques, elle laisse sa boss lui donner des dossiers de dernière minute et en récolter les lauriers de la gloire. Même si Rachel est sa supérieure hiérarchique, elle accepte sans rechigner tous les coups bas que cette dernière lui fait. Si dans le domaine professionnel, on peut comprendre que l'instinct de rébellion est un instinct de survie, dans la vie de tous les jours, on pourrait s'attendre à ce que Laure ait plus de mordant. Ce n'est malheureusement pas le cas et nous avons donc parfois envie de la secouer. Cette dernière est en couple depuis des années avec Matt , 26 ans , et elle aura une très mauvaise surprise en rentrant un soir plus tôt que prévu. Non seulement le coup est bas mais il y a des circonstances aggravantes et cela aurait pu susciter une colère folle et une scène épique. Pourtant Laure n'en fera rien mais avec l'aide inattendue d'un des personnages elle va préparer sa vengeance.

Ainsi de gentille fille elle devra devenir machiavélique et pactiser avec le diable pour parvenir à ses fins. Tout l'enjeu de ce roman est donc de savoir si Laure a en elle la détermination nécessaire pour aller jusqu'au bout. Pour parvenir à ses fins , elle devra utiliser les mêmes armes que ses "ennemis" et faire fi de toute bonté ou même remord. Mettre la vie des autres sans dessus dessous n'est pas sans conséquences. On se demande donc si on va assister à la libération de la lionne qui semble sommeiller en elle. Le changement peut il se faire de manière aussi radicale? Pourra t-elle mettre de côté ses bons sentiments? J'ai apprécié le personnage de Laure même si certaines attitudes semblent parfois trop radicales ou trop excessives pour être cohérentes. Laure est une jeune femme psychologiquement fragilisée et si certaines de ses réactions peuvent sembler normales , on peut tout de même se poser quelques questions quant à ses changements . Je pense qu'il manquait sans doute des dialogues pour connaître plus en profondeur les sentiments de la jeune femme. Jusqu'où sera t-elle prête à aller pour accomplir sa mission? Quelle sera la frontière entre l'amour et la haine? Qui subira ses foudres?

Autre personnage emblématique de ce premier tome Alexandre . On ne peut pas être indifférente face à ce personnage qui nous inspire de la haine dès les premières pages. Comme je le disais au tout début de ma chronique, la frontière entre la haine et l'amour est fine mais avec ce personnage on ne sait absolument pas sur quel pied danser. Il est depuis des années ami avec Matt et pourtant on sent que son amitié n'est pas aussi sincère qu'il n'y parait. Son attitude vis à vis des femmes est vraiment déplorable et sujette à question : pourquoi se sert il des femmes de la sorte? Et des femmes dans son lit il va y en avoir. Il ne s'embarrasse d'aucun sentiment et n'hésite pas à tirer sur tout ce qui bouge. Il sait que Maéva , une amie de Laure, en pince pour lui et même s'il n'en a strictement rien à faire d'elle, il se moque de ses sentiments et se sert d'elle pour assouvir des pulsions , son désir mais pourquoi fait il cela? Alexandre est un personnage complexe et difficile à comprendre dans un premier temps. Les rares chapitres écrits de son point de vue sont très intéressants tout en étant très perturbants car on ne sait jamais démêler le vrai du faux. Il s'ouvre à Laure sur son passé mais il ne cesse de lui cacher des informations vitales. Il énonce des vérités blessantes sans jamais prendre de gants. Il se sert des gens tels des jouets dans des scénarios diaboliques qu'il aime monter de toute pièce.

Qui se cache donc vraiment derrière ce personnage? Pourquoi accepte t-il d'aider Laure? Quelles sont ses réelles intentions? Si on comprend qu'il rumine lui aussi une vengeance depuis 5 longues années, on ne peut s'empêcher de remettre en question ses motivations. Est il sincère? J'avoue que ce personnage m'a autant intrigué que perturbé car avec lui , c'est deux pas en avant , dix pas en arrière. Il est fin et habile mais aussi rusé et mesquin . Comme je l'ai déjà dit , il ne recule devant rien et dispose de moyens incroyables pour mener d'une main de maître le jeu. Il sera donc au coeur de nombreuses scènes de sexe qui seront très sensuelles et qui pourraient nous laisser penser qu'il a à coeur de libérer une femme sûre d'elle et de sa sensualité. Les rencontres sont sulfureuses, pimentées et les limites seront sans cesse repoussées. Où commence le jeu et où s'arrête t-il? A t-on vu le vrai visage d'Alexandre ou est il vraiment pervers jusqu'au bout. J'ose espérer que le dernier chapitre est porteur d'espoir quant à la vraie nature de ce personnage.

Les personnages secondaires sont tout aussi utiles au dénouement de l'intrigue mais j'aurais aimé qu'ils soient un peu plus étoffés car ils peuvent parfois tomber dans une sorte de caricature . Ainsi on ne comprend pas l'attitude de la mère de Laure qui s'est enfermée dans un scénario de couple assez étonnant et qui aura des réflexions vraiment désobligeantes vis à vis de sa fille. C'est une femme qui a brimé sa fille en l'empêchant de s'épanouir dans une passion qui semblait la combler. L'image du père et de l'homme en général n'est pas très positive car nombreux sont les personnages masculins à avoir des attitudes déplorables face aux femmes. Le personnage de Léa est détestable à souhait mais j'aurais aimé approfondir son portrait pour connaître sa double personnalité et pour savoir pourquoi elle agit de la sorte. Ici elle n'apparaît que comme une "gamine" capricieuse et son côté versatile est vraiment à vous hérisser les poils. Les thématiques abordées sont intéressantes mais j'aurais aimé qu'elles soient un peu plus creusées.

Bref, la lecture de ce premier tome fut addictive et même si on a parfois du mal à se plonger dans cette histoire, une fois qu'on est au coeur de l'intrigue, il nous est impossible de lâcher ce roman avant d'en avoir connu le dénouement. Une partie de l'intrigue est certes résolue mais de nombreuses questions restent en suspens et nous donne envie de connaître la suite.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...