jeudi 19 janvier 2017

Relecture Fifty Shades Darker - Chapitre 3



Hello les Fifty !

C'est parti pour le chapitre trois . Ce fut un régal et j'avais le sourire aux lèvres dans ce chapitre même si j'ai failli le perdre au bout de quelques pages. Je lisais et je me disais "Yes, pas de déesse intérieure" cette fois ci . Et bien non , on y a encore droit trois fois ! A croire qu'il y ait un minimum syndicale de présence ! Alors voici ma revendication chère Déesse Intérieure ( oui je sais je pratique l'ironie avec brio) : si vous pouviez nous lâcher la grappe quelques chapitres , nous en serions ravies.

Mais revenons à l'analyse de ce chapitre.

Tout d'abord , dans mes souvenirs flous et plus que lointains, je pensais que Leila n'apparaissait pas tout de suite. La Fille Fantôme fait donc son apparition ( et pourtant on n'est pas dans Star Wars.... ok la vanne est nulle... je sors à la fin de ce post promis juré ) et va troubler quelques minutes Ana. Pas le temps de s'appesantir , elle rejoint son cher patron dans la bar pour une , deux , trois voire quatre bières.

Ah non mais ce Jack , il va vite nous agacer et d'ailleurs il nous a gonflé à bloc notre cher Christian et j'ai adoré la remarque d'Ana et du concours de celui qui fait le pipi le plus loin :p  Dans le genre lourdingue il s'y pose. Mon Jack t'as pas compris que face à Fifty ( non mais en passant le clin d'oeil avec le nom du bar trop fort)  tu as zéro chance ? T'as beau être le patron , tu as un patron de ton patron et tu vas voir il est pas commode :p

Taylor est aussi là et on sent vraiment ( même si c'est discret) son attachement pour Ana. Je me souviens avoir lu à l'époque de la fanfiction, le premier tome écrit avec le POV de Taylor et c'était vraiment chouette.

Allons ensuite à l'essentiel et concentrons nous sur Ana et Christian dans un supermarché ! Après le magasin d'outillage , notre grand garçon découvre le temple des courses ! Bon il y connait rien tout comme la découpe de légumes ! Il a plein de gadgets pour faire joujou dans sa chambre rouge mais couper des légumes et on le perd en route :p  J'ai adoré cette espèce de normalité de vie de couple . Et puis après le sexe vanille et le fait qu'il laisse la main ( sans jeu de mots les coquines .... bon ok vous m'avez percé à jour :p ) à Ana. On voit les concessions qu'il est prêt à faire et c'est une bulle de bonheur.

A votre tour les fifty . Bisous et à demain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...