jeudi 26 janvier 2017

Mon avis sur Screwmates de Kayti McGee

J'ai su à l'instant même où j'ai vu Marc Kirby que j'étais foutue

De grands yeux, un visage un peu négligé, des boucles châtains, oui oui et oui. L'homme est sacrément sexy. Il est également mon colocataire et puisque je travaille de nuits et qu'il est en cours toute la journée, c'est comme vivre seule la moitié du temps.

C'est alors qu'une nuit inattendue se transforme en matinée inattendue dans le lit de Marc, mais il s'avère qu'on n'arrive pas à démêler le bordel. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour Marc qui est sur le point de partir en plan cul de vacances à la fin de l'été - un mois complet en France qu'il a prévu de passer à s'occuper des femmes à Paris. Ce n'est également pas une bonne nouvelle pour moi pour des raisons évidentes.

Devant tous les deux améliorer nos talents, il n'y a qu'une seule solution à cette situation délicate. Je vous avais dit que j'étais foutue

Date de sortie: 23 janvier 2017
Editeur : Lecture VO
Prix: 2.99 euros
Pages: 159 pages

Note:image host


Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Sarah de Social Butterfly PR pour m'avoir permis de lire ce roman.

Mon avis : Après avoir lu le résumé , je me suis dis que j'allais passer un bon moment fun de lecture avec ce titre de Kayti McGee mais malheureusement , je n'ai pas réussi à accrocher à l'histoire et je dirais même que je me suis parfois ennuyée.

La situation devait être simple : Madison devait avoir un nouveau colocataire en la personne de Marc Kirby. Si la situation aurait pu paraître gênante sur le papier, il n'en sera rien puisque Marc travaille le jour tandis que Madison travaille la nuit. Autant dire que ces deux là n'étaient pas là de se croiser. J'aurais sans doute aimer découvrir une colocation plus vivante et ne se réduisant pas à deux personnes. Avoir plusieurs personnages à l'appartement aurait pu créer une dynamique et un dynamisme plus intéressants. Autant la première rencontre entre les deux jeunes gens est assez comique , autant le temps qu'il leur faudra pour se retrouver dans la même pièce est trop long . Un an pour que leur emploi du temps de ministre s'accorde ! Bien entendu on ne voit pas cette année s'écoulait et fort heureusement.

Madison est une jeune femme assez loufoque et marrante qui va vite craquer sur le physique attrayant de son voisin de chambre . Si elle est assez maladroite en sa présence , elle perd complètement ses moyens quand il s'agit d'avoir un dialogue soutenu avec lui. Elle redevient une adolescente en plein béguin amoureux. Je n'ai pas réussi à adhérer au personnage de Madison car je n'ai pas adhéré à son humour. Je trouve que la présence de ses copines aurait été appréciable si elle était plus récurrente. Là j'avais l'impression que le huit clos sonnait un peu dans le vide et des discussions entre filles auraient été plus sympa. Ava, qui n'est autre que la cousine de Marc met sans cesse un frein à une avancée éventuelle de l'intrigue et si les premières fois , on en rit un peu , à la longue on ne rit plus.

Quant à Marc, c'est tout simplement un fantôme qu'on n'entrevoit que rarement dans l'appartement . Il est très studieux, ne pense qu'à sa carrière et malgré un corps à damner un saint, je n'ai pas réussi à succomber à son charme. Seules les soirées arrosées voire dégustation de vin semblent tisser le lien social entre les deux personnages. Quand il ne travaille pas pour ses études, il file passer le week end chez sa mère pour lui donner un coup de main. L'activité professionnelle est intéressante mais trop survolée pour retenir l'attention. Au final, Marc est un courant d'air et il semble évident qu'aucun lien ne pourra se tisser avec la jolie Madison.

Bref, vous l'avez compris , je suis passée complètement à côté de cette histoire qui n'a pas su me captiver ni retenir mon attention. Les situations sont trop cocasses pour susciter l'hilarité générale et les personnages sont trop "superficiels" pour les avoir rendus attachant à mes yeux. Je vous laisse vous faire votre propre idée sur cette comédie romantique.

Pour commander ce roman en VO, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...