jeudi 26 janvier 2017

Relecture Fifty Shades Darker - Chapitre 10



Hello les Fifty !

C'est parti pour un nouveau chapitre et quel chapitre. Une fois de plus , je ne me souvenais pas de certaines scènes comme celle du billard...ok je pars me cacher :p

Ce moment sur Le Grace est vraiment toppissime de chez toppissime ! J'ai adoré la nouvelle dynamique de Christian / Ana. C'est un couple , un vrai qui passe une journée de rêve, romantique à souhait mais le doute d'Ana est tout à fait compréhensible. Elle sait qu'il a cinquante nuances de folies et quoi de plus logique que de se demander si ce sera suffisant. Elle a pas de point de comparaison et Kate se dore toujours la pilule au soleil donc elle peut pas en parler la cocotte !

C'est tout nouveau aussi pour Christian et malgré ses grosses bourdes , il assure quand même niveau romantisme . Même si chassez le naturel , il revient au galop, il s'en sort pas mal. Il a du mal à gérer son stress et le fait qu'elle l'ait quitté l'a vraiment ébranlé au point où il serait prêt à renier ce qu'il aime profondément pour ses beaux yeux. Après le mec n'a connu que le BDSM donc on peut dire qu'il est aussi vierge de tout en ce sens :p

Bon par contre , rassurez moi , le mot avunculaire vous saviez / savez ce que ce truc bizarre voulait dire? Parce que moi j 'ai dû chercher la définition et je comprends toujours pas ce qu'elle veut dire avec le fait que Taylor ait un charme avunculaire ( en lien avec l'oncle ou la tante sans déconner on peut me traduire le truc là car je sèche complètement

Ah mais je me souvenais plus du tout qu'on avait le prénom de Taylor . Bon ok c'est pas la révélation spectaculaire de ce chapitre mais je trouve ça trop choupinou l'entente entre lui et Ana. Donc mon petit Cricri , tu vas te calmer deux minutes , souffler un bon coup , connecter ton cerveau et te rendre compte que c'est juste amical. Mais bon il a jamais eu de potes donc il ne connaît pas la notion d'amitié. Si si l'amitié entre un mec et une meuf ça peut exister , ce n'est pas une légende urbaine.

Bon et sa crise de calcaire type "Moi homme des cavernes, toi pas aller travailler". Hé coco on se calme . On souffle encore un bon coup et tu descends un peu de ton nuage. On est dans un monde moderne, où la femme peut travailler pour subvenir à ses besoins. Et puis je te rappelle que c'est toi le patron du patron du patron d'Ana.

Bon la partie de billard, chaleur et je ne me souviens même pas de l'issue :p Vivement demain pour le résultat

Bisous et à vous de jouer

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...